4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 07:07

Ce soir, je suis venu avec lui, comme depuis quelques mois. 

 

"Il était une fois ..." diront les copines en voyant mon prince, cet homme qui m'accompagne, qui est passé me prendre en bas de mon chez-moi, oui j'ai préferé le garder, un coin de dressing, un coin macarons juste pour moi et les amies. Que de dîners magiques avec lui, une rencontre d'ailleurs entre deux petits fours dans un salon chic, pour présenter des photos de bijoux, un artiste dans un coin et nous en début dd'amour dans l'autre. Nous ne sommes pas sortis sur la terrasse pour le premier baiser, mais en bas de mon appartement, en sortant de son cabriolet, avec encore l'odeur du cuir, de mes envies, des mes sentiments en ébullition. Week-ends magiques sauf quand il travaillait, les consultants sont des fous de business-plans, de travaux divers, de rapports épais, mais pour refaire le monde, il faut du temps. Nous partions dans des maisons d'hôtes, des hotels sur la plage, des coins cocooning en France ou en Europe. Des cadeaux en se baladant dans les rues, une petite robe à Vienne, une douceur de lingerie à Londres, un vieux sac en cuir à Berlin, et des soirées soit underground, soit in-bed-with. Je profitais de mon boulot, il m'appelait, nous nous aimions, une belle vie de presque princesse, sans la bague mais avec des sandales Louboutin, sa dernière surprise. 

 

phoebebymattfeddersen4.jpg

 

Ce soir j'étais là, contemplant mes talons fins, jouant de la brillance du vernis avec les lampes anciennes de cette brasserie, une table, des hommes, quelques femmes, du business, et de l'ennui. Soudainement, peut-être le fatigue des derniers jours, au boulot, en moi, je ne suis plus réceptive à l'ambiance. D'ailleurs tout ceci brille certes, mais où suis-je ?

 

Lui rit, lui parle, lui commente, ils échangent des idées, des plans d'attaque pour le client X, des séminaires pour la direction du client Y, je suis seule dans cette foule. Il est là, près de moi et si loin. D'ailleurs qui suis-je pour lui ? Une belle, une si jolie femme, celle qui porte si bien les robes, les jupes, la mode et l'élégance juste, sur le haut de mes jambes, sur les rondeurs de ma volupté, avec quelques touches de maquillage, une coiffure parfaite, et une bouche qui le fait rêver. je suis son fantasme vivant, ou une chose assise. Je me lasse de cette superficialité de notre relation, je ne l'aime pas, oui cruelle constatation, d'ailleurs nous ne le disons pas. Nous faisons l'amour, nous faisons du shopping, nous buvons du champagne , entre amis, entre nous, nous fêtons un vide total, avec pour seul sentiment l'ennui.

 

phoebebymattfeddersen5.jpg

 

Elles aussi regardent le décor, ne savourent aucune bouchées de leurs entrées, juste un peu d'énivrement avec ce vin rouge, je l'ai choisi, soyeux, onctueux et surtout palpitant. Seules les vapeurs, les arômes m'ensorcellent ce soir. Je bois, je recherche un geste de tendresse, en moi.

 

Depuis quand ?

Pourquoi avoir fait ce chemin ensemble pour être là, dans cette soirée, il en avait déjà eu d'autres, probablement plus pétillante, et moi plus princesse, plus sereine, où j'étais une autre personne, dans un rêve, dans une vie de paillettes. Mais ce soir j'avais envie de rien en particulier, si, peut-être d'un baiser, d'un moment d'arrêt dans cette course sans but.

Un lieu à nous, un lit, le nôtre, pour se lover l'un à côté de l'autre, se sentir, dormir ou lire, profitant du soleil à travers les persiennes. Un espace à nous, immobile, simple, avec mes talons sur le sol, ma robe posée sur un coin de meuble, des fleurs devant le miroir.

 

phoebebymattfeddersen2.jpg

 

Je me lève, vers le bar, je commande un verre, je fouille dans mon sac, mes clefs, moi. Je vais partir, prendre mon manteau, sans lui, dans un taxi. L'oublier !

Plus jamais.


 

Et demain, je chasserai l'ennui, lui avec, en allant acheter des fleurs.

Les premières depuis de longs mois.

 

 

Nylonement

 

Modèle : Phoebe // Agence Chadwicks
Photographe : Matt FEDDERSEN 

 Stylisme : Rachel HARRIS
Maquillage : Paul BLANCH
Coiffure : Trent LOPUSZANSKI

 

 

Partager cet article

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Femmes & Portraits
commenter cet article

commentaires

Cassiopée 05/11/2011 18:15



Homme ou femme, le sexe ne change rien à l'affaire : parfois quand on a quelques responsabilités on perd les pédales, on se retrouve à galoper dans une roue comme un hamster, on oublie
d'être soi. On n'a rien vu venir, on veut sauver le monde. Ne jamais être comme eux. Ni comme elle, ni comme lui. Il faut être face à une personne qui n'ait pas peur de déclencher votre colère en
vous remettant la tête à l'endroit...



Gentleman W. 05/11/2011 18:54



Très belle analyse, douce Cassiopée



Isa 05/11/2011 14:30



Savoir se retrouver pour être soi...un portrait bouleversant , Cher Gentleman W, et qui  s'unit tellement bien à ces photos.


Le contraste entre le cadre, les vêtements et le regard de cette belle jeune femme...le message est émouvant.



Gentleman W. 05/11/2011 18:58



Juste une jeune femme aperçue, une idée, un texte



Sylvie, Enfin moi 05/11/2011 10:40



Je sais très cher.....


C'est même pour cela que je suis toujours émue par vos articles


Mille bises


Sylvie



Gentleman W. 05/11/2011 19:05



Merci



Arnaud 04/11/2011 21:13



Merci pour vos passages sur mon blog.



Gentleman W. 05/11/2011 07:45



Avec plaisir Arnaud, NYLON-MODE partage votre passion pour les collants, votre actualité régulière.



Caline 04/11/2011 19:02



Des jolies photos pour un récit destabilisant et triste je trouve..merci beaucoup
Gentleman..bonne soirée..DOUX BISOUSSSSSSSSSSSSSSSSS



Gentleman W. 05/11/2011 07:44



Une tranche de vie, une situation de féminité



dame skarlette 04/11/2011 17:14



Toujours le pouvoir des mots Gentleman accompagnés de jolies photos. Hier au soir j'ai regardé si je vous voyais en sortant de mon interview avec C. Thomass mais il y avait du monde et j'ai filé
vers un autre endroit. Bon week end



Gentleman W. 05/11/2011 07:40



Vous le savez je suis un fantôme, plus souvent derrière un clavier. Je vais essayer de croiser Dame Thomass pour quelques mots, pour lui présenter ce blog, et partager sur les féminités.



Marie 04/11/2011 17:05



Belle histoire, mais elle s'ennuie la pauvre, elle a beaucoup de charme j'aime bien la première photo en noir avec la dentelle c'est chic !!!! Bisous bon week-end Gentleman



Gentleman W. 05/11/2011 07:44



Bises Marie



françoisedu80 04/11/2011 13:00



Bonjour Gentleman ,


 Si désolant , si vrai ! être devenue à  l'état d'un objet qu'on traîne à son bras comme un bijou à son encolure ,celle qui accroche les
regards avec une envie certaine et qu'on estime aux vêtements qu'elle porte , une sorte d'étalage brillante du macho arrogant ,superficiel ,parvenu ...lointain .Mais ou est l'homme celui qui
remonte d'un geste amoureux le châle sur les épaules frissonnantes .


Fuir , quitter ce spleen qui étouffe ,cet homme qui a oublié votre nom ,votre parfum ...et plonger vers une aube nouvelle ,vers la vie
...


Bien à vous .



Gentleman W. 05/11/2011 07:40



Ils sont beaux, riches, bosseurs mais leur humanité les a quitté.



pussy 04/11/2011 12:40



Un bien beau texte encore une fois inspiré de  très belles photos d'une jeune femme charmante qui a l'air effectivement de s'ennuyer profondément.


Il y a des hauts et des bas dans un couple, les hommes à responsabilités doivent trouver le temps pour leur travail et celui pour leur compagne, ils n'arrivent malheureusement pas souvent à
mener les deux de front il est vrai que parfois la femme a l'impression de faire partie des meubles, genre sois belle et tais toi!


Dommage ça avait l'air pas mal cependant les petits week-end à droite à gauche, les jolies robes et les fameuses sandales Louboutin, sera-t-elle mieux seule?


Moi je déteste être seule... Bon week-end!


 



Gentleman W. 05/11/2011 07:44



Chère Miss Pussy,


J'ai vu si souvent ces jeunes requins, passionnés ou simplement égocentriques, qui veulent une belle voiture, de l'argent, une belle montre et une belle femme élégante. Des collectionneurs de
nombril géant, ils restent des êtres sans saveurs, sans émotions, et surtout sans respect vis-à-vis des femmes.


Elles si jolies, si rayonnantes attendant des fleurs, des bises, des attentions, de la vie et de l'amour.



Sylvie, Enfin moi 04/11/2011 08:33



Dur ce texte très cher, il me parle...


Mais tellement vrai, elle a bien raison de partir seule et de s'offrir des fleurs....


Il faut savoir vivre seule pour pouvoir donner à l'autre...


Mille bises très cher


Sylvie



Gentleman W. 05/11/2011 07:38



Sylvie, vous savez bien que je romance des qualités, des défauts, des moments de vies, des situations vues ou ressenties, picorées devant mes yeux, développés et écrits avec mes émotions.


J'ai si souvent vu de belles femmes accompagnant de futurs jeunes divorcés (passionnés de pouvoir, humainement vides, et aveugles sur l'Autre).



belbe 04/11/2011 07:28



des photos d'une sensualité infinie



Gentleman W. 05/11/2011 07:38



MERCI



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Eté studieux
    Encore quelques jours, une courte semaine pour finir ce mois d'août studieux comme le mois de juillet. Une nouveauté après les études, les examens et bien heureusement les diplômes, j'ai enchainé avec deux mois d'un job d'été. Pas en rapport avec mes...
  • Livre : REPARER LES VIVANTS par Maÿlis de Kérangal
    Un coup de coeur ! Loin des éffusions juste après sa sortie, loin de mes propres doutes, j'avais refusé de lire ce livre à l'histoire forte, troublante dès la quatrième de couverture. Et puis je l'ai dévoré en moins de trois jours, emporté par la vague...
  • Bas d'été
    C'est l'été, il fait chaud, même très chaud l'après-midi. Canicule un mot vite lâché dans les informations, le soleil est là, bien installé au-dessus de votre terrasse, de votre jardin, de la plage ou de vos balades. Ses rayons picorent chaque centimètre...
  • Mon soleil d'été
    Quelques rayons de soleil, là sur mon coin de bureau, un contact avec la vie, la nature, au milieu de mon enfer de béton, une ville moderne, fade. Réunions, rapports, ordinateur et emails, j'aime cela, mais la nouvelle saison signale aussi une envie profonde...
  • Hélène DOURLIAND, votre séance BOUDOIR en couleurs !
    Hélène DOURLIAND, photographe professionnelle, fée du noir et blanc pour sublimer les corps, sait aussi révéler votre beauté réelle en couleurs. Offrez-vous le bonheur de vous voir en version glamour, avec vos courbes, votre authenticité, valorisée avec...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !