6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 15:30

J'ai toujours adoré ... les bien-pensantes, les grenouilles de bénitiers, les personnes frigides du sourire. D'autant quand elles s'attaquent à la mode, que leur regard aveugle de taupes en retard de deux générations de vêtements  et de quatres générations de liberté féminine, s'ouvre à moi.

 

Cette petit femme, là juste derrière moi, qui vient me dire, alors que ma compagne est aux toilettes du restaurant, et moi à la caisse pour le paiement : "Quelle vulgarité, votre femme ne devrait pas porter ce type de bas en public !".

 

5aea302a5836ee09750c50c81d7a352e.jpg

 

Oui j'ai apprécié en mon fort intérieur cette phrase et sa clef offerte vers la quatrième dimension, celle de l'infinie bêtise, des lois religieuses à l'esprit si peu ouvert, des jugements ancestraux et de la moralité poussiéreuse, voire d'une sénilité précoce ou d'un moyen-âge encore vivant. J'ai encore plus apprécié la double sanction dans le mot "vulgarité" d'abord, dans le "ne devrait pas" en second. Qui était-elle, cette vieille peau, pas si vieille avec sa fille, tout aussi rabougrie que la première, trente et cinquante ans, quarante et soixante ans, leurs âges étaient aussi indéfinies que la décennie exacte de leur mode, enfin leurs attributs servant de vêtements. Improbable, voilà le mot exact pour donner une datation sans carbone 14, elles étaient vieilles de tout, de leurs chaussures à leurs attitudes, sans l'odeur de naphtaline, mais presque, peut-être un vague relent de confessional. Je l'ai regardé, lui demandant si elle me parlait. Marquant ma hauteur, droit dans mon costume. 

 

222013456600658643_dvv8iVAt_c.jpg


"Vous parlez de ma compagne ? des étincelles scintillantes que sont les coutures qui suivent la silhouette de ses jambes de femme ? du glamour néo-rétro, mais si actuel que chaque femme l'érotise parfois un peu trop, ou l'assume comme une signature de sa volupté ? sans rien montrer de plus, juste un voile fin de nylon, entre ses talons et sa jupe crayon ! De qui parlez-vous ainsi ?"

 

Force est de constater que l'infâme duo de corbeaux, tomba de son arbre, surpris de tant d'éloquence ou ne comprenant point les mots doucement glissés dans son entonnoir à sourdes pensées. Elle a blémi, j'ai souri. Rajoutant quelques mots, très courtois mais plus incisif sur le jugement de l'autre, de l'amour de son prochain, et finissant mon chapitre par une dernière pichnette lui recommandant de lire finalement E.L. James plutôt que le chasseur français. Elles sont parties, vexées et penaudes, avec le regard aussi flou qu'avant.

 

 

519110294518307689_gAnWKcY3_c.jpg

 

Devant moi est apparu ma belle, avec ses bas nylon couture, un choix soyeux, une part de sa personnalité, un bonheur qu'elle met autant en avant que ses belles jambes, que sa folie des beaux escarpins, et des beaux accessoires de mode. Pour sa féminité, elle signe de deux lignes verticales sur le dos de ses jambes, avec un sourire conquérant.

 

Je l'aime ainsi, elle et sa féminité élégante.

 


 

 

La semaine "bas nylon" continue jusqu'à dimanche prochain.

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 06:01

Belle, encore plus belle avec les idées folles des magazines féminins, entre régime et astuces de mode, voilà que vous aviez prévu de rayonner dès le premier jour du printemps. Certes la saion est là, du moins sur le calendrier, mais pas sur la terrasse.

 

black-express-dress-blue-macys-tights_400.jpg

 

Pas un seul déjeuner entre copines avec des grillades, des petites brochettes et une salade, rien de tout cela, alors ce matin, refusant la fatalité , vous avez ouvert le tiroir à collants pour piocher de la couleur, encore de la couleur, toujours de la couleur pour vos jambes. Car aujourd'hui, pluie ou pas, ce sera escarpins, sourires, bonne humeur, robe et collants de couleur. 

 

 

4ae002b474ed68c4125454522721386c.jpg

 

Vous, la femme active, qui va ouvrir cette réunion debout pour exposer les objectifs de votre projet, pour mener les collaborateurs vers un succès commun.

Vous, la jeune fille qui révise ses examens pour un dernier marathon annuel, pour être forte, et surtout pour être bien dans votre peau.

 

3cc796c23397cc43dc179668eadfd7c5.jpg

 


Vous, femme en recherche d'emploi, avec vos enfants actuellement, pour donner de la vie à vos rendez-vous, vous sera la plus belle, la plus dynamique.

Vous, grand-mère pétillante qui aime attirer les yeux des autres, être femme en allant récupérer vos petits enfants à la maternelle de votre quartier, vous serez si féerique.

Vous, toutes les autres femmes, vous aurez adopter cette couleur, pour vous faire d'abord plaisir et pour être la fleur de soleil dans les espaces où vous circulerez.

 

108860515963438143_yukipi1I_c.jpg

 

Alors objectif collant de couleurs !

 

 

A--14-.jpg

 

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 04:44

Sur une banquette de train de banlieue, en skaï orange devenue vintage avec le temps, sous les popotins de plusieurs générations, elle papotent.

L'une a conservé son bonnet de laine sur ses cheveux longs châtains, une laine prune, une écharpe, un snood peut-être, d'une couleur proche du bonnet mais avec des paillettes argentées, un pull vert de gris, une jupe en laine beige, un collant noir, des chausses en laine bordeaux qui sortent des bottes de cuir fauve, elle explique son week-end. Son sac repose sur son manteau, à côté d'elle.

Son amie, sa collègue peut-être, mais elles semblent proches, est vêtue d'une jupe droite en cuir, un collant opaque violet en harmonie avec son pull, sous un blouson court en cuir avec un col en fourrure. On ne peut oublier ses lèvres marquées d'un rose , presque fluo, volé à une starlette des années 80.

 

260434790921765644_l18CTwZr_c.jpg

 

 

La discussion va bon train. Les soldes, les petites courses, la soirée de samedi, le réveil de dimanche, le sport avorté avec la météo, enfin les hommes, et quelques jalousies de passage, tout est décrypté avec grand soin. Elles rient.

 

Je lis, juste à côté d'elle, je tente de lire mon féminin du lundi, désolé mais le journal l'Equipe n'est pas du tout ma tasse de thé. Et soudain les articles rejoignent leurs mots, les écrits se mélangent à leur réalité, leurs propos sur l'éternel sujet des poils.

 

15.JPG

 

Mon article, du moins celui que je lis, explique avec force et détails que des études sont menées pour comprendre les raisons des évolutions, mais aussi pour justifier certaines publicités, certaines photos de notre société actuelle. Sociologues, historiens, chercheurs et autres philosophes argumentent des choix et des évolutions des cultures à travers le temps, les époques depuis plusieurs millénaires, avec des extrêmes bien évidemment.

 

Ici, sur cette banquette en skaï, se sont assis des beatniks, avec leurs longs cheveux, leurs barbes et leurs lunettes roses, ils étaient heureux, les femmes portaient des robes en coton, léger. Elles vivaient le flower power, avec des poils sous les aisselles, des poils entre les jambes, libres de toute contrainte, le soutien-gorge brûlé quelques années avant. Les mots décrivaient en trois pages, les approches et les thèses de tout poil.

 

71.jpg

 

Elles étaient parties sur une copine allemande, présente samedi soir, venue avec un collant semi-opaque noir ligné, mais surtout avec une floppée de poil en dessous. Le dégoût se lit dans leur échange, les habitudes, puis les méthodes sont évoquées, reprises, tant pour le laser que la cire. Chaque endroit a droit à son commentaire, du confortable à l'intime, tout est déballé. Mais elles finissent en parlant de contraintes indispensables.

 

79.jpg

Copyrights Photos Mode The Tall Blonde

 

Un soyeux paradoxe aux pays des jambes féminines, voire féministes. Elles sonnent chaque argument, carillonent entre elles, justifiant par ceci ou cela. Je finis par croire qu'elles lisent mon article, le parallèle est trop fort.

Je tourne la page, vers les livres, les critiques, mon regard tombe de la page vers leurs jambes.

Avec un sourire intérieur, contraint mais indispensable.

 

Nylonement

 


Partager cet article
Repost0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 14:53

Oui, je vais rêver, je vais revendiquer une passion, je vais défendre une fois de plus une vision de la féminité des années 2000, pour le REVEILLON, DEVENEZ UNE PINUP.

 

Si il y a une belle fête annuelle, entre amis et amies, c'est bien le réveillon de la St Sylvestre. L'occasion de sortir une nouvelle petite robe noire, une de celle que l'on achète pour se plaire, pour lui plaire, que l'on laisse dans l'armoire, l'oubliant, la trouvant trop habillée pour une sortie restaurant, trop sensuelle pour un dîner avec la famille.

 

Alors demain soir (ou même dès ce soir la fête dure le temps de vos envies) sortez ce beau modèle et devenez une femme encore plus femme. Car vous n'osez pas cette féminité, vous la jugez parfois trop provocante, pas vulgaire, mais un peu trop pour vous. Vous n'osez pas révêler votre réelle féminité car vos courbes sont rondes, sont trop plates, sont trop çi et trop çà, mais qui regarde le miroir, vous ou votre conscience construit en lisant les magazines. 

 

Osez, non, pire encore OSEZ VOTRE FEMINITE !

 

80079699595300457_oED4ije9_c.jpg

 

Oui, vivez pour vous, encore plus ce jour-là car vous allez être belle, vous allez découvrir des compliments d'hommes mais plus encore de femmes (et de quelques jalouses de votre volupté assumée). Vous allez vivre une soirée, et peut-être une année de féminité totalement vôtre, celle qui sommeillait en vous, qui certes parfois déborde dans certains coins, vous avez votre corps, c'est un corps de femme, et laissez les autres poser leurs regards. 

 

Osez les bas, le réveillon est un instant pour danser, pour bouger, pour aimer, pour s'aimer, pour boire des bulles et encore sourire entre ami(e)s. 

Montrez vos jambes, sans les exhiber, mais osez la fente haut perchée sur la cuisse et le revers de nylon qui fera rêver, qui signera votre volupté si personnelle. Féminine attitude, comme un pied de nez à tous les jugements, simplement un acte libre de mode, être vous-même au final.

 

 

80079699595776443_liXUHFGz_c.jpg

 

Vous êtes libres, sachez-le, montrez-le, votre mode c'est vous et si le glamour est votre allié (libre à vous aussi d'aimer les jupes longues, les jeans, les autres variantes de la mode), alors foncez pour le bas nylon, ou le collant fantaisie si joli, avec une mini-jupe, avec une jupe corolle, avec une jupe patineuse, ou des bas coutures avec une jupe crayon (bien que pour danser c'est moins pratique).

Osez les bas nylon pour cette fin d'année.

 

243264817343276769_4remfwMO_c.jpg

 

Je vous souhaite par avance une belle et soyeuse fête de fin d'année.

Avec des bulles de champagne.

 

Nylonement

 

 

 

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Continuer
    J'aime tant les mots, le sens des mots, les jeux avec eux, les phrases simples devenues aphorismes s'envolant avec mes pensées, les phrases longues car je n'ai pas du tout envie de retrouver mon souffle, gardant ainsi l'éveil de mes envies et de mes passions,...
  • Touches de couleurs
    Savourer ce Printemps, ce renouveau de la nature avec des fleurs et des couleurs dans mon jardin, voilà le leitmotiv que j'avais pris après deux années perdues, diluées dans le temps infini des doutes et des éloignements involontaires. Alors aujourd'hui...
  • Si loin des autres
    Comment peut-on croire, se convaincre durant toute une vie, d'être au-dessus des autres ? D'avoir même la prétention d'incarner l'entité quasi divine, la plus haute représentation d'une religion ? Comment peut-on être aussi loin des autres, en jetant...
  • Glamoureuse
    Et si notre monde se réveillait, au gré du soleil et des tours du globe terrestre, avec juste l'envie d'être heureux, de protéger notre belle nature généreuse et de vivre en paix. Fol idéalisme qui ne peut exister dans ce bouillonnement de gens contre...
  • Solitude
    Je n'ai rien contre la solitude, je suis ni pour, ni contre. Car ses origines sont variées et parfois c'est un simple choix plutôt qu'une conséquence. Restez seul, loin des autres pour éviter les échanges et les inutiles justifications de ceci ou cela....

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !