1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 09:53

Juste devant moi, juste devant vous.

 

d7b6d5202645f891f2d69a1f13cdfa55.jpg

 

Est-il possible de vivre dans notre monde sans voir les autres ?

 

Apparemment de plus en plus et pourtant, ce lien humain, ce lien de la parole en direct (non à travers tout le temps un téléphone, un email), ce lien presque tactile entre deux personnes, ce partage est si fort. Je ne vous demande pas de tomber amoureuse à chaque seconde, non juste de relever les yeux vers les autres, vers une amie un peu oubliée car on ne sait comment lui dire, que lui dire depuis qu'elle a un cancer. On oublie vite, on fuit cette collègue qui lutte seule contre cette foutue maladie, d'ailleurs on s'en fout un peu, car elle n'est plus au bureau, seule dans son coin, avec son allure recroquevillée, avec son visage un peu pâle.

 

e880b0dcc436b3b0f5622e117a1b19d3.jpg

 

Un lacheté peut-être, une honte de ne savoir quoi dire, et pourtant la vie est là, il faut lui proposer une épaule. Doucement proposée ou suggerée son soutien, avec des gestes simples, avec une présence, avec des petits signes, avec rien et tout à la fois.

 

Le vide qui accompagne la maladie, cette déconnexion d'une foule où l'on voit des couleurs, de la mode, des grincheux et des énervés, des mous et des endormis, des hommes et des femmes, des vieux et des enfants. Tout cela s'évapore quand on n'est plus que chez soi, seule, oubliée. L'hopîtal devient le lieu de vie, le lieu de contacts avec ses visites, ses docteurs, ses attentes, ses diagnostics, ses douleurs, ses doutes. Ces derniers d'ailleurs on les emmène avec soi, seule dans une ambulance, les jambes coupées, vides de toute énergie.

 

8e585e75e174e5c6c665c70d5bd64388.jpg

 

On se meurt parfois car le courage de lutter nous a quitté. Putain de maladie, sournoise et revancharde qui nous pompe par l'intérieur, nous autodétruit. Je la hais, je l'ai déjà dit dans d'autres articles.

 

Mais vous, vous pouvez aider votre voisine, votre copine, votre amie, votre collègue, vos proches, avec une présence, pour parler de tout, et pourquoi pas commencer par la mode, la féminité, des moments vivants, gais, positifs.

 

Regardez autour de vous.

Offrez une épaule, un coup de fil, des fleurs et des chocolats.

 

Image-0297

www.cancerdusein.org

 


 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 07:08

Pour une fois, je ne vais trop écrire, mais vous recommandez le regard d'autres hommes sur les femmes, à travers un objet symbolique de votre dressing, de votre garde-robe : les escarpins à hauts talons !

 

L'initiative revient à MARIE-CLAIRE France dans son numéro de Mars 2013.

 

480175_10151301847653527_1337534527_n.jpg

 

Surprenant !

Choquant, non je ne pense pas !

Intéressant, totatlement, car ils parlent non pas de talons uniquement mais de vos FEMINITES.

 

Et je crois qu'ils vous aiment, et qu'ils seraient aussi heureux si vos libertés, si l'égalité augmentaient . Un beau message pour devancer les JOURNEES de LA FEMME, quotidiennes et pas uniquement le 8 mars prochain.

 

marieclaire-13-03-00-ernest4-809x1024.jpg

 

 

marieclaire-13-03-00-ernest2-800x1024.jpg

copyrights exclusifs www.marieclaire.fr

 

marieclaire-13-03-00-ernest1-802x1024.jpg

copyrights exclusifs www.marieclaire.fr

 

marieclaire-13-03-00-ernest7-804x1024.jpg

copyrights exclusifs www.marieclaire.fr

 

marieclaire-13-03-00-ernest5-802x1024.jpg

 

Nylonement

 

article non sponsorisé

malgré la publicité pour ce magazine

mais je lis aussi CAUSETTE, ELLE, GRAZIA,

MARIE-FRANCE, BE, MADAME FIGARO, FEMME MAJUSCULE,

L'OFFICIEL, VOGUE, AVANTAGES, GLAMOUR, 

et tant d'autres dès que je le peux.

Partager cet article
Repost0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 11:12

OUI, j'ai oublié de vous parler de FEMME MAJUSCULE pour les mois de JANVIER et FEVRIER 2013, un oubli mais une lecture que j'ai comme à mon habitude, dévoré page après page.

 

Un magazine qui parle de sujets de société, de mode, de vie, de bien-être, de santé, de vos questions, avec une réelle liberté de ton, avec une indépendance publicitaire partielle, et surtout la présence de photos de mode avec des FEMMES, de vraies FEMMES. Pas de mannequins fluètes et post-pubères, sans forme, sans âge, sans rien d'ailleurs, mais des FEMMES avec des courbes, avec un tranche de vie entre quadra + et quinqua +. On parle avec intelligence des sujets, d'ailleurs les journalistes côtoient de véritables experts dans des débats bien menés, bien rendus à la lecture.

 

Femme-MAJUSCULE-1.JPG

 

OUI j'aime FEMME MAJSUCULE, désolé d'être un homme ;-)))

 

Femme-MAJUSCULE-3.JPG

 

 

Femme-MAJUSCULE-5.JPG

 

Lisez avec attention le texte à droite, l'élégance est-elle innée ?

Femme-MAJUSCULE-7.JPG

 

 

Femme-MAJUSCULE-6.JPG

 

 

Femme-MAJUSCULE-4.JPG

 

ACHETEZ LE en KIOSQUE,

ABONNEZ-VOUS,

ou comme moi, ACHETEZ LE DEUX FOIS

(un pour moi, souvent redonné ensuite,

un second pour une amie pour la découverte)

 

Bon samedi

Partager cet article
Repost0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 06:38

Je suis calé dans la première rame du TGV, de bonne heure, il fait très froid dehors, l'hiver est encore là. Je cherche à dormir encore quelques heures avant ce rendez-vous, avant ces journées longues de conseil en management, pour faire évoluer les comportements de cette entreprise cliente. 

 

Elles se glissent devant moi, trois femmes, d'âge différents, d'élégances variées mais assez chics. Elles posent magazines féminins, cafés, téléphones, sacs à mains, sacs de travail, puis leurs manteaux, en enlevant leurs gants, leurs écharpes. Tout se range et trouve une place dans ce train, où le rangement a été pensé par un ingénieur minimaliste.

 

18647785928668003_IfnGQP2T_c.jpg

 

L'une porte un pull entre corail et orange, doux au regard, sur une jupe en tartan rouge et noire, le tout sur un collant noir opaque et avec des bottes, ses cheveux bruns mi-longs la suivent dans sa installation près de la fenêtre. Elle sort son portable.

 

La deuxième, plus petite porte un chemisier blanc sous un pull beige, aec un col en V, un short en tweed si élégant, justement long, justement court, avec un collant opaque marron, des cuissardes ultra-élégante en daim gris. Elle pose son sac, cherche l'introuvable dans le rangement ou fouillis (rayez la mention inutile) qui le remplit. Saisissant son magazine et son café elle se place en face de la première. Elles ont la même couleur de cheveux.

 

8022105558482081_NmxPzpyc_c.jpg

 

La troisième, un châtain foncé, des reflets roux, un carré long, un sourire très bourgeois, adopte les lieux en regardant autour d'elle. Elle porte une wrap-dress, souple, fluide avec un motif bleu imprimé dessus, ses bottes en cuir noir laissent apparaître un collant chair brillant, rare en hiver. Elle consulte déjà ses emails, ses messages sur son i-machine.

 

La train part dans un silence rare, celui de la première classe, du petit matin d'hiver, dans la nuit encore présente.

 

Elles papotent de tout, de boulot, de nouvelles, de sujets d'actualité, d'économie, de shopping et soudain s'orientent vers les pilules. Elles racontent curieusement, rapidement sans aucune limite d'intimité, malgré ma présence, leurs choix. Pilule, stérilet, préservatifs pour celle qui a divorcé, attendu le prince pas chamant, mais charmeur. Tout défile, dehors sur les paysages encore nocturnes, dedans sur cette alerte avec les 3e générations, avec leurs filles, leurs copines, leurs soeurs, leurs mères, tous les âges donnent leurs avis. La pilule passe plus vraiment, les doutes sont là, les gynécologues sont débordées de questions, de demandes. Elles parlent de revenir à une vie sans hormones, oui mais pas sans sexe, oui mais sans grossesse, sans effets secondaires. Le cercle semble vicieux mais indispensable à toute liberté de vie pour les femmes actuelles, elles débattent. 

 

masha6.jpg

 

Je sors de ma semie somnolence, je sors mon ELLE, mon FEMME MAJUSCULE pour la lecture et une pochette verte de chez Patrick ROGER, créateur chocolatier. Je m'installe à mon tour, elles aprlent toujours, puis un silence quand je porte à ma bouche mon premier chocolat, une merveille au citron, au basilic enrobé de chocolat très noir, un équilibre parfait.

Elles me regardent. Je les regarde aussi.

"Voulez-vous un .... une pilule au chocolat ? aucun effet secondaire, sauf de la douceur."

Elles rigolent, en tendant la main.

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Printemps avorté
    Le printemps est passé sur le balcon. D'un souffle froid, durant la nuit, derrière les volets clos, sans rien dire, comme honteux, il a frigorifié mes jeunes plantations, ratatiné mes fleurs. Plus rien, sauf un ciel bleu de béatitude pour libérer le soleil,...
  • Nylon évasion
    Dans notre merveilleux monde actuel, il faut savoir varier les plaisirs. Car ce ne sont pas les médias qui continuent à nous rabâcher les mêmes nouvelles, mauvaises ou catastrophiques sans aucune analyse en profondeur, en lançant des chiffres sans même...
  • Retrouver le feu
    Le printemps est là, il a même laissé l'été s'installer deux ou trois jours, avant de reprendre en main son calendrier et ses divagations météo. Chaud, froid, douceur et finalement fraîcheur matinale pour délicate température pour des balades en après-midi,...
  • Froissée
    Ce premier week-end depuis des semaines, depuis des mois, j'ai perdue la notion du temps, je ne sais plus quel jour nous sommes. Juste ce calendrier posé sur la commode de l'entrée, le courrier en vrac, un lieu de passage où je n'ai fait que des allers-retours...
  • Je le savais avec sa maîtresse
    Rien n'est plus évident que ces moments où il s'absente. Il n'est plus là, dans cette pièce près de moi, il s'éloigne en étant assis là à côté. Son corps devient mou, sans lien avec l'espace environnant. Et puis il y ces mots, ces phrases cachées ici...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !