31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 05:56

Surprendre !    

 

Aujourd'hui, hier, demain et encore après, vous voulez surprendre avec votre mode. Des choix qui ressemblent à votre caractère, et comme disait récemment une amie "à mon porte-monnaie aussi !". ALors rêvez avec les magazines, fouinez sur les blogs des copines, découvrez des merveilles sur des sites de mode, dans les magasins, ou suivant les conseils des modeuses, professionnelles ou amatrices inspirées.

 

natalia-vodianova5.jpg

 

Abusez de votre folie intérieure car il n'y a aucune limite au plaisir de s'habiller, même pas dans le jugement des autres, car majoritairement, vous surprendrez, et chaque jour, vos collègues auront ce plaisir de voir une nouveauté. Des accessoires, un chapeau, des lunettes, une touche qui fait que vous êtes unique. Des collants, des bas avec un revers visible, des chaussures, une tunique, une robe, un pantalon à paillettes, des transparences ou des couleurs qui sortent de la norme, vous existez !

 

natalia-vodianova1.jpg

 

 

Les autres regards vont vers vous car vous êtes cette pépite que je vois chaque matin, là devant moi. Celle qui contrairement au gris, au noir, au standard, au classique, au métro-boulot-dodo, sur ce quai de gare, chaque matin, vous êtes cette perle rare qui a une personnalité, une mode qui varie, le petit truc en plus. Pour vous ? Pour lui ? Pour elle ? pour les autres ? je ne sais pas et d'ailleurs je ne veux pas savoir, je veux juste vous voir, vous apercevoir.

 

natalia-vodianova2.jpg

 

Modèle : Natalia VODIANOVA

pour le magazine VOGUE US

Photographe : Craig Mc DEAN

Styliste : Grace CODDINGTON

Maquilleur : Stéphane MARAIS

Coiffeur : Julien D'YS

 

natalia-vodianova3.jpg

 

Alors cuir demain ou simple robe en guipûre aujourd'hui, de couleur vert canard ou en corail, perché sur des talons hauts, ou dans vos ballerines préférées, usées mais si proche de vous, je veux être surpris.

 

NYLONEMENT

Partager cet article
Repost0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 12:49

La mode, votre mode attendait cette chaleur, ce soudain nouveau printemps comme une seconde date dans le même calendrier. Un regard autour de moi, coincé avec mon portable, mon clavier dans un train, dans le métro, pour aller au boulot. Elles sont nombreuses à recevoir ce cadeau chaud de la météo, elles sourient, elles s’habituent car le changement est si rapide, les corps peinent à s’habituer. Dès le matin, la sueur  pointe sur les fronts, inonde les tempes, coule doucement sur les visages. Un petit mouchoir sort du sac de cette belle quadra, en robe mauve, forme boule, d’un coton léger. Elle cherche aussi son itruc pour la musique, sa grille de sudoku, un petit crayon. A côté d’elle une amie, une autre quadra suivant les tendances mode, avec sa jupe bleue marine, son tee-shirt marinière, un brin jean-paul gaultier, elle dort déjà, à peine assise sur cette banquette, comme chaque matin.

Un duo de jeunes filles papotent, rigolent même de leurs dernière soirée ensemble. L’une en robe noire, un collant chair hyper brillant pour valoriser son bronzage caramel, des ballerines roses, un point preppy en coordonné avec son sac en imitation python, rose lui aussi. Son amie est plus classique, un jean, un polo blanc, très moulant sur une poitrine jeune et voluptueuse. Elle sert son sac , sa sacoche d’ordinateur. Leurs premiers jobs, un stage, elles discutent des premières injustices, des difficultés à s’insérer malgré leurs diplômes , leurs mastères dans un monde d’hommes. Féminisme justifiée, naissant, et en début de révolte, en pensant à leurs mères qui ont subi cela durant toute une vie.

 

heather-marks4.jpg


Une autre belle dort sur l’épaule de son amoureux, de son amant peut-être. Elle a posé son sac en cuir de coupe moderne, droite sur ses cuisses enveloppées d’un collant opaque noir, une jupe si courte, se cache derrière, un joli trapèze aperçu en entrant. Un petit pull violet complète sa tenue, elle somnole, ses cheveux blonds profitent pour voyager aussi sur son nez, frottant, flottant au gré des à-coups des rails du train. Sûrement dans un rêve de paillette.

 

Mon regard passe vers le rang devant moi, simplement aperçu, des jambes en panatlon de coton blond, un simple teeshirt avec un col en V noir. Elle respire, le temps sera chaud, le printemps sera là, ce matin et encore plus cet après-midi. Un collier, une perle blanche sur un fil d’or resplendit au-dessus de sa gorge, de ce creux si féminin, encore un peu blanc, par manque de soleil. Une ombre que je retrouve à côté avec un collier de petits macarons , probablement en fimo, une merveille de gourmandise pour un épicurien des courbes, des desserts et des gâteaux. Cette autre femme, plus âgée lit son Cosmo, elle semble sourire des pages intérieures, entre la rubrique sexo enflammée par l’imagination d’une pigiste, et les pages des romans d’été, poussé par le marketing, écrit sur mesure pour être lu sur la plage, entre cocktails et petits sommes.

 

Deep_Purple_Lace_Thigh_Highs_600.jpg

 

L’été déjà, si loin, et aujourd’hui plus proche avec ce soleil. Elle savoure le rayon dans son dos, sur cette bretelle de dentelle rose qui dépasse de son chemisier. Des manches courtes, un col ouvert, une liberté de saison, enfin, une envie d’être plus à nu, plus libre de son corps dans son choix de mode. Robes légères qui attendent depuis des semaines, elle pourra dès demain sortir ce modèle en liberty blanc et vert, si frais, si tendance, son coup de cœur, jamais porté. Elle sera féminine, elle sera en phase avec cette lumière nouvelle elle aussi sur le paysage. Le train-train prend des couleurs, les arbres sont plus verts, la nature et la brume matinale a de nouveau un sens.

 

shanina2.jpg

 

Une autre justement vient de prendre un rayon dans l’œil, elle cherche, elle bouscule sa voisine, une amie. Son sac à main, une besace pour l’école buissonière, pour un pique-nique parisien, ou simplement un espace d’entrée dans une autre dimension, celui du rangement au féminin. Mille choses, mouchoirs, écharpe héritée des froids des semaines précédentes, un porte-monnaie, deux téléphones, des bonbons mais aussi un blush, pardon trois blush, cinq crayons d’eye-liner, deux tubes de rouge à lèvres, des sourires, et une carte de transport. Rien, pas de lunettes, une autre exploration, devrait-elle y mettre les deux mains ou appeler un spéléologue pour trouver sa protection solaire, ses deux brosses à cheveux, des chewing gums, et d’autres objets improbables ou très intimes, elle fouille encore. Rien, pas de lunettes. Sa copine rit, elle vient dese protéger les yeux, de ce soleil si fort de printemps. La première tire son gilet pour faire barrière, j’aperçois une robe de soie, imprimé de motifs marins. Si jolie ! La seconde découvre et commente. Elles comparent leur choix, cette robe contre cette tunique pull en coton fin. Deux choix, l’une attendait la transition, c’est habituée aux incertitudes du temps, l’aurtre à jouer le banco sur la chaleur de l’après-midi. Elles parlent de cette envie de talons fins, de soirées en terrasse, de petits restaurants, de vin rosé u plutôt de champagne.


 tumblr lw2h791Bec1qzleu4o1 500

 

Le printemps est là, demain sera l’été, et enfin nos cœurs respireront ces parfums, cette douce insouciance si subtile. Flâner durant la pause du midi, déguster quelques minutes de bronzette dans un parc. Maintenant.

 

 

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 06:29

Je viens de vieillir, non pas en soufflant mon gâteau d'anniversaire, mais simplement en réalisant que j'aime les années soixante. Pourquoi ?

 

ieva-laguna1.jpg

 

Parce que mes parents les ont vécu, en ont partagé la musique des Beatles et de Georges Brassens, le doux plaisir de bosser sans crainte du chômage, la joie et l'insouciance des mini-jupes, des soirées entre copains, une société encore fermée mais apparemment heureuse.

 

ieva-laguna3.jpg

 

Parce que j'aime la sobriété des tenues d'Emma Peel dans la série TV "the avengers" "chapeau melon et bottes de cuir". Probablement et bien plus, car j'aime le design, la mode entre années 50 encore présentes et un modernisme flamboyant.

 

ieva-laguna5.jpg

 

 

ieva-laguna6.jpg

 

Parce que ... je suis né et j'ai vécu durant ces années-là. Certes de vagues souvenirs, car pré-maternelle, et je viens seulement de penser à ces moments, à ces décennies vécues sans y réfléchir. Mes souvenirs sont plutôt ceux de l'adolescence, de la Boum, des années 80.

 

Mais j'aime le néo-rétro actuel qui reprend les codes et insufflent des matières plus souples, plus douces, plus confortables, mais gardent les coupes !

 

ieva-laguna4.jpg

 

Et en regardant certes dernière photo, je suis resté dans ses yeux charbonneux, sur sa bouche nude, sur ses ongles vernis, et cette robe trois trous impeccables pour valoriser ses épaules nues. J'aime le néo-rétro, tout simplement !

 

 

 

Nylonement

 


Modèle : Ieva LAGUNA

Photographe : david VASILJEVIC

pour ELLE UK May 2012

Partager cet article
Repost0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 09:02

Créez votre cabas de plage pour TEMPS D'EM !

en relais du blog de Sylvie : enfinmoibordeaux-relooking.com

 

jeu-temps-d-em-3257-copie-1.JPG 

Un nouveau défi :

Deuxième édition du jeu en collaboration avec l'adorable créatrice de Temps d'Em.

Le principe est toujours le même, avec une base en toile de jute, cette année,  et vous laissez parler votre imagination et votre créativité...

 

La base pour vos dessins :

  • à copier pour les copines, les enfants, les ados
  • à scanner après vos dessins manuels
  • à customiser avec votre photoshop

Capture-d-ecran-2012-05-21-a-17.43.13.png

 

 

Une base de toile de jute, deux faces, un intérieur et des anses:

 1°: Une face avec un message, votre message, la phrase qui vous inspire.

Vous pouvez ajouter le nom de votre blog sur un badge, ou en peinture et même un petit motif.

Sélectionnez la couleur, les couleurs, vous avez le choix !

 

jeu-temps-d-em 3253

 

jeu-temps-d-em 3252

 

2°: La seconde, un motif, celui qui vous fait vibrer avec de belles couleurs, des paillettes....

 

jeu-temps-d-em-3256.JPG

 

3°: L'intérieur en tissus, celui de votre choix...

 

jeu-temps-d-em-3254.JPG

 

4°: La couleur des anses

 

jeu-temps-d-em 3255

 

Ce jeu est ouvert à tous, blogueuses, lectrices, amies, ados ou seniors.

 

Comment ça marche?

1°: Vous dessinez votre cabas 2 dessins, 1 par face

2°: Vous me les adressez par mail : enfinmoibordeaux@gmail.com

3°: Si vous avez facebook, vous cliquez sur la page Enfin moi et sur la page Temps d'Em, dans le mail donnez-moi votre nom d'utilisateur, pour les blogueuses l'URL de votre blog, je ferai un article par cabas.

4°: Le jeu se déroule du 21 mai au dimanche 3 juin.

5°: Le plus beau cabas sera départagé par vos votes comme l'année dernière

6°: Il sera fabriqué par Émilie en suivant et sera commercialisé avec un badge à votre nom

 

A vos dessins durant ce week-end prolongé !

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Bas nylon : NEBEL et son talon Flairette
    Au milieu des paires de bas nylon, dans le labyrinthe pas encore rangé des milliers de photos de pochettes, parfois une marque laisse trainer un fil léger. Je tire dessus, je regarde, j'explore les autres répertoires, les fichiers et les photos disponibles....
  • Bonnes Fêtes de Noël
    Ah cette belle année ! Quels mots pour la décrire ? J'ai si peu écrit d'ailleurs ici sur le blog, j'ai nourri ailleurs un manuscrit, j'ai lâché des mots dans des monologues qui ne trouvaient pas celle à qui je souhaitais parler. Pourtant des mots, des...
  • Et si la douceur était là
    Le ciel gris attend un rayon de soleil pour réchauffer son dos, pour lui céder un peu de place. Les oiseaux picorent les peaux de magrets accrochées à la branche, le chat reste là, perplexe derrière la vitre, bien au chaud, un regard vague vers eux. La...
  • Hiver serais-tu là ?
    Ce mois de décembre qui débute à peine, un pas de plus vers l'hiver, et déjà cette sensation molle mais bien présente qu'il sera trop long. Comme cette année d'ailleurs ! Pourquoi mettre douze mois dans un calendrier qui ne permet pas de savourer nos...
  • Simplement
    Prendre un peu de temps dans un agenda bien rempli, Prendre ce temps de s'évader dans un livre avec une grande tasse de thé chaud à côté de soi, Prendre le temps de ne plus le compter, S'évader plusieurs heures loin de son téléphone, de ses fausses obligations...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !