18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 05:16

Attendre, attendre encore, attendre encore un peu, espérer.

 

Les jours, puis les semaines, puis un mois, deux mois, le temps s'écoulait trop vite pour partager toute l'intensité de nos sentiments, pas assez vite pour vivre pleinement le nectar de nos émotions.

 

Mais je n'avais plus envie d'attendre, le soleil était là, fugace entre deux nuages, dans ce ciel moutonneux, des teintes de gris clair, des arrondis plus foncés, des masses entassées de gris sombre, la pluie déjà là. Tant pis, je ne voulais plus patienter, sortir devenait un exutoire obligatoire, un mouvement fou après tant de douleurs immobiles, l'espoir était en bas de l'escalier.

 

J'ai pris mon temps, reconsideré le paysage derrière les vitres, refermé mon manteau. Des bottes, un pull chaud, un pantalon, une bouffée d'air, mes premiers pas dehors depuis si longtemps. Enfin !

 

 

Miranda Kerr for GRAZIA CHINA

Miranda Kerr for GRAZIA CHINA

 

Libre !

 

J'ai pu marcher, doucement certes, comme des pas incertains, sur un trottoir cotonneux, une envie de progresser encore comme saoûlée par l'air frais, par les fines gouttes d'eau. Une rue, deux rues, encore une, quelques personnes, un monde différent de ceux de mes dernières semaines, pas de murs blancs, et des coups de vent. Inspiration, bouffées de chaleur, froid ressenti, courant d'air, ma peau jouait à revivre au naturel.

 

Quelques pas, une pause, un banc, ce n'est pas l'âge mais le manque de force, contrecarré par une folle envie de vivre, encore, là j'ai marché sagement vers l'entrée du parc. Là-bas derrière les jeunes feuilles vertes, tendres et plissées, derrière les bosquets, une plaine, des arbres alignés. Des cerisiers, vivants, étincelants sous cet arc-en-ciel mêlant le soleil et la bruine, des milliers de fleurs blanches. Des boules géantes d'étincelles douces, des reflets, une beauté du cycle de la vie, du printemps revenu. Des fleurs, partout, des pétales au sol, un tapis féerique, quelques personnes captivées par ce spectacle sublime. Je me suis assise sur un coin de banc, subjuguée par ce signe de renouveau.

 

Heureuse !

 

 

NYLONEMENT

Miranda Kerr for GRAZIA CHINA

Miranda Kerr for GRAZIA CHINA

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 05:29

J'aurai voulu trouver le thermostat, ce truc, ce machin, ce bidule pour avoir une certaine régularité dans le climat. Dehors le vent, un froid soudain après une semaine de chaleur aussi soudaine, le printemps avec des coups d'automne et d'été, les deux derniers se mélangeant aussi avec l'hiver, avec des avancées, des reculs, des cocktails de saisons sur une seule semaine.

 

 

 

 

Marre, réellement marre de suivre ce temps maussade, de retrouver même un parapluie de secours dans un fond de tiroir en voyant s'abattre des trombes d'eau sur le trottoir, face à mon bureau, quelques minutes avant la fin de journée, marre. Et ma mode ?

 

Aujourd'hui dans le paradoxe, d'une cape douce sur une robe d'été, sans collants, juste des ballerines, et un réel froid sur les jambes en sortant, et pourtant la semaine dernière j'ai pris un coup de soleil, là sur mes mollets trop blancs, pas prêts à autant de rayons chauds. Déboussolée, énervée même, car quand un amoureux vous invite le soir, que mettre pour être la plus belle, mais la plus gelée, ni la plus en sueur. Je ne sais plus. Marre de cette météo, il serait si facile d'avoir des vraies montées en température, des périodes de pluie, des saisons marquées, des transitions réelles, de la chaleur  et du froid, et la mode en conséquence. Mes bottines vont ressortir de la boîte d'automne, demain, je viens avec, peut-être même des collants en bonus. Noir opaque, non, un joli collant chair brillant, j'aime quand mes gambettes brillent, les regards tournent, les jalouses maudissant ce détail sur moi, et aussi mon goût pour une tendance passée. Mais j'aime pas le chair mat, mes jambes sont lisses, parfaitement épilées et brillent de la crème onctueuse qui nourrit ma peau. Alors oit je brille naturellement mais avec la chair de poule, soit je brille en plus avec le voile fin couleur d'été... pluvieux.

 

 

 

 

 

 

Bon demain, on verra ;-)

 

 

 

Nylonement

 

publié sur un autre blog

www.absolue-feminite.blogspot.fr

Mots et Emotions

Partager cet article
Repost0
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 08:18

L’idéal pour lire ce livre électronique serait de pouvoir disposer d’un canapé moelleux, d’une tablette numérique légère et d’une paire de jambes gainées d’un fin nylon noir pour y déposer sa main durant la lecture. A chacun son confort de dégustation !

 

Mais revenons un peu en arrière, dans les limbes du net, dans le passé pas si lointain, aux temps où les forums partageaient des textes, des photos et surtout des commentaires élégants autour d’un même sujet de passion, les bas nylon. Les premiers blogs étaient nés juste après pour illustrer de mots et d’images soigneusement choisies. Dix Den était l’un de ceux-là avec la particularité d’offrir régulièrement un cliché suggestif, somptueusement nyloné, souvent en noir et blanc avec ses mots, son texte ciselé. Une madeleine esthétique et si élégante, un bonheur quasi quotidien que j’ai lu intégralement, commenté pour remercier son auteur. Une belle aventure, une sensibilité touchante et j’oserai dire, à fleur de peau. Oui j’ai beaucoup aimé lire ces articles pour leurs douceurs esthétiques variées. J’ai admiré ce partage, ce don qui suivait le fil de nylon avec une finesse extrême et de belles émotions.  Un univers, un auteur plus qu’un simple blogueur, un lien autour d’une seule et même passion, j’ai toujours gardé le contact avec lui, discrètement, en respectant son choix de fermer ce blog durant près de trois ans. Une décision, un vide, un manque aussi.

 

Aujourd’hui, heureusement son style revient, sans photo, avec plusieurs couvertures toutefois, avec un nouveau blog aussi (j’en reparlerai dans un autre article), avec un livre « Mémoires d’un Fétichiste ». Une belle centaine de pages, un voyage dans les doutes, oui le narrateur croise les jambes d’une psy, pardon, partage ses séances de psy. Des étapes, des souvenirs, des premières fois, des fantasmes, des envies et des réalités qui dépassent le simple cadre du regard. Erotique, parfois très charnel, le livre explore des désirs soyeux entre un gourmet amoureux des femmes, galériste donc esthète, et un gourmand insatiable de cette sensation tellement douce sur les jambes des femmes. Le livre explore des plaisirs de fétichiste, des saveurs assumées, sans sombrer dans les errances d’une drogue incontrôlée, d’une dépendance, mais joue plutôt sur les hasards joyeux d’une tranche de vie, où les bas nylon mènent la danse.

 

Un bel exercice de style réussi, au pays des dentelles, des jarretelles nombreuses, du voile de nylon et des jambes féminines.

 

A acheter en quelques clics.

A lire… avec sa belle à portée de main.

Avec des bas nylon tout proches.

 

Nylonement

Gentleman W

 

Livre : Mémoires d'un Fétichiste par Dix Den
Livre : Mémoires d'un Fétichiste par Dix Den
Livre : Mémoires d'un Fétichiste par Dix Den
Partager cet article
Repost0
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 13:04
Lapin ...

Lapin de pâques ou lapin de Playboy, à chacun sa faiblesse ou sa gourmandise !

 

Et pourquoi vous parlez de playmates en ce jour ? Car le hasard de lecture de vieux journaux, ceux qui traînent sur une table basse, chez un coiffeur ou dans des toilettes, m'a poussé à croiser un peu, beaucoup même, de vulgarité. Cela aurait pu s'arrêter aux oreilles et à la touffe blanche des costumes de playmates, sur un body noir souvent et un collant fiché dans des talons très hauts, comme le créateur de ce magazine aimait savourer. Mais non ! J'ai pu lire, une fois de plus dans la presse féminine, féministe de moins en moins souvent, de mode parfois sauf quand les imprimés rendent fous les caméléons et les photographes peu inspirés, donc j'ai feuilletté le nième article sur la famille K. (oui j'éviterais de les nommer en intégralité, pour que google ne leur ajoute un brin de notoriété en citant les cinquante membres (une famille lapin !) avec des prénoms  ,non cités ici, en K avec gros Q, mais petit QI).

 

Je suis dégoûté, le terme est un royal euphémisme, face à cette vague que je croyais américaine, et limitée à ce pays où le marketing donne des leçons de savoir-vivre permament, plus encore de savoir-penser. Car là le tsunami semble annihiler les cerveaux de journalistes en les figeant dans des moments contemplatifs face à des bimbos de mauvais goûts, des exhbitions quotidiennes, des faits et gestes écoeurants et sans fond, des actes anodins qui ne mériteraient rien de plus que de les oublier avant même de les voir afficher ici et là. Ok (et encore ...) si leur excès de mode permettaient de rêver, de croire en un sitcom devenu réalité bien réelle. Mais là on nous ment deux fois. Ces gens sont des vitrines ambulantes, vulgaires à souhait (oui je me répète, c'est la nausée intérieure), gérées par des lobbys et des marques, des effets de manches longs comme quatre bras d'oran-outans. Rien n'est vrai, et pourtant on essaye de nous faire croire qu'ils vivent "naturellement" ainsi.

 

D'ailleurs qui vit actuellement avec une équipe autour de soi, du réveil au coucher, avec des caméras partout. Qui peut envoyer des sms, des messages fb, des intagrams, des twitt, des machins et des trucs, en plus des photos de tous ses gestes de la vie. Personne sauf les génies marketing K !

 

Mais surtout qui peut encore rêver de vivre même dix minutes comme ces couillonnes retouchées de partout, au goût fashion très limite, sauf quelques cagoles peut-être. 

 

Le pire s'ajoute à cette prétentieuse vie d'élégance bling-bling et caniveaux, quand les médias leur demandent de penser, de parler, de défendre des valeurs auxquelles elles semblent rien avoir de commun dans leur monde parallèle factice. Faut-il avoir oublier que les livres, les trucs en papier posés dans des étagères derrière la télé, apportent plus de rêves, plus de critiques, plus d'ouverture d'esprit, d'aventures et de folies. Pour tous les goûts certes, mais pas imposés par quiconque sauf vous, lectrice ou lecteur.

 

Ma curiosité me pousse à regarder mais c'est le vide, l'abject de notre société poubelle, qui récure nos chiottes entre deux publicités pour nous donner en spectacle des femmes, que dis-je, des êtres virtuellement sans intérêt aucun. Pire que la télé-réalité, déjà signe d'une décadence, d'une dégénérescence intelectuelle, la famille K inonde les médias d'un vide sans fin.

 

Je vais lire Madame Bovary. L'imaginer ! Rêver !

 

 

Nylonement

 

 

 

Lapin ...
Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Livre : "Vers la beauté" de David Foenkinos
    BOULEVERSANT ! un mot uniquement pourrait suffire pour résumer (trop vite) ce livre de David FOENKINOS . J'ai été et je reste bouleversé par les émotions reçues en lisant ce livre, avec la fluidité habituelle de cet auteur via son écriture. Quelle facilité...
  • Art quand tu nous retiens !
    Vacances, enfin des vacances. Enfin cette coupure du reste du monde, loin du téléphone pro, totalement coupé, dans un autre pays, dans un autre univers culturel, dans les montagnes depuis quelques jours. Enfin une respiration ! Une grande goulée d'air...
  • Livre : Les polars de Rita Falk
    Un peu de lecture pour l'été que vous soyez chez vous, le soir après le travail, que vous ayez fait un détour vers la plage sous un soleil de plomb, ou que votre bonheur vous ait emporté vers les alpes autrichiennes. Ici les pieds dans les rues de Vienne,...
  • Livre : Eloge des fétichistes par Pierre Molinier
    Dans mon éclectisme habituel, avec ma gourmandise de découvertes et de voies, voire d'impasses littéraires, j'ai lu, relu, repris en cours de lecture, des livres érotiques ou liés au monde du sexe. "Eloge des Fétichismes" par Pierre MOLINIER Celui-ci...
  • Livre : "Les ombres de Vienne" par Jody Shields
    "Elle possédait l'arme contre le poison tuant la liberté, elle savait lire." Lire, toujours lire, chaque jour lire encore. Lire chaque matin et chaque soir dans le train puis dans le métro, pour oublier ce temps perdu, pour savourer les mots et s'évader...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !