7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 06:04
Réveil avec lui

 

Douce sensation en ouvrant mes yeux, sa chaleur près de moi, sous des draps chiffonnés, il est là, échoué après nos vagues d'amour. Le soleil perce à travers les volets, quelques points lumineux sur des formes molles et sombres, assez pour éclairer indirectement son visage serein. Il rêve. Je me glisse en dehors du lit, une envie de retrouver mes esprits. Non que cette soirée et surtout cette nuit ne fussent désagréables, bien au contraire, mais j'aime les petits matins frais, les heures calmes sans trop de bruits extérieurs, celles où je peux méditer sur mes émotions.

 

J'attrape son peignoir posé là dans l'entreporte vers la salle de bain, je me love dans le canapé, je regarde cette fenêtre encore ouverte sur la terrasse, les bougies sont encore tremblantes dans leurs verres. Un souffle de vent, je referme, j'aerçois l'assiette et les miettes de tapas, nos coupes ne sont plus là. Elles doivent trâiner sur le sol de la chambre. Perdues au milieu de nos vêtements, je retourne chercher les miens.

 

Réveil avec lui

 

Je récupère mon pull, sa douceur me rappelle ses mains. Lui qui m'avait séduit par ses mots, son humour durant nos dégustations, ne prenant pas toujours au sérieux les conseils du sommelier, parfois pour en rire, mais surtout pour exorciser les approches trop snobs du vin. J'ai tout de suite aimé cet homme pour ses émotions vraies, ses goulées franches de verres vidés avec gourmandise. Il mangeait les saveurs, il en rigolait pour ensuite en tirer après un petit silence, la poésie des bonheurs gustatifs, la finesse des voyages oenologiques avec un simple verre. Lui voyait des vignes, des vignerons, des souvenirs, des liquides, des blancs, des rouges, avec ou sans bulles, d'autres sensations, pas forcément des comparaisons avec d'autres fruits, mais surtout le bonheur ressenti. Bon, très bon, exceptionnel ou passable, il ne voyait que les plaisirs en bouche, dans le tourbillon intérieur et les paillettes associées dans nos esprits.

 

Alors avec les deux cuvées de champagne, nous avons exploré des merveilles, des millésimes anciens, du rare, du sublime, du savoir-faire authentique, nous avons bu une vérité exprimée sous forme d'or liquide. Du bonheur, ses sourires, les miens aussi, nous avons ri de tout, nous sommes devenus tactiles dès le début de soirée, nos sens en émoi. Un océan de tendresse, nous nous sommes dégustés sans concessions.

 

Ce matin, je repars doucement, sans faire de bruits, mon numéro, il le connaît déjà. Heureuse, ivre de bonheur nouveau, avoué, partagé.

 

Nylonement

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 07:38
Doux réveil

Le sommeil échoué dans les premiers du jour, le chant des oiseaux, de grands bavardages mélodiques entre arbustes et branchages, je reste dans le flot de mes draps. Seul.

 

Les rêves comme un ressac régulier qui clapote sur l'oreiller, pour forcer mes yeux à replonger en eux. Retourner dans l'ivresse des pensées irrégulières, divaguer mollement avec un conscient assoupi, respirer avec un incosncient coquin.. Je revois cette soirée romantique à souhait, presque kitsch sur ce minuscule balcon, des lumières dans les bambous, des bougies sur la table, une décoration entre rouge et noir, le seau de glace, les tapas, le champagne au frais. Deux coupes et son sourire complice en les voyant.

 

Nous nous étions rencontrés à une dégustation où le sommelier vantait avec persuasion les mérites nombreux des flûtes, du cristal et de la pureté du visuel des bulles s'envolant. Nous avions ri alors en choeur, en le taquinant sur les coupes, juste pour s'opposer à ses propos. Il avait insisté, renié l'usage de celles-ci pour bien boire le champagne. Nous avions surenchéri sans nous concerter sur la vie trop courte des bullles, sur le sacrifice génétiquement programmé des bulles, avec un final l'obligation de ne jamais laisser une coupe ou une flûte à moitié pleine. Notre malice gourmande avait scellé nos premiers échanges, nos discussions suivantes. Une sympathie prolongée lors d'autres dégustations, avec d'autres amis, dans des lieux divers, restaurants ou caves de bistrots, nous avons trinqué encore de nombreuses fois, avec du vin, avec différentes bières et souvent avec du champagne. Il était convenu de boire des cuvées plus rares, juste tous les deux. Comme ce soir.

Un extra-brut fier de l'être, un champagne Substance de Jacques Selosse, un pur chardonnay en vivacité, en explosivité, un feu d'artifice posé dans l'eau fraîche, un vin complexe. Ses papilles endormies se rappelaient les arômes, la sensation de croquer le liquide doré. Dans la grand seau argenté, une autre pépite, un millésime ancien, du 1985, une version plus vineuse, une cuvée René Lalou de Mumm, avec sa bouteille cotelée, son étiquette marron or en forme de blason. Introuvable, oubliée, unique pour amateurs avertis. Nous nous embrassions déjà.

 

 

Doux réveil

 

Son blouson court en cuir reposait sur le canapé, nous étions en pleine dégustation entre coupes et grignotages, nos sourires en plus, la chaleur douce du printemps vers nous, la nuit enveloppant l'extérieur. Nous avons parlé de nous, de nos plaisirs épicuriens, de nos partages, des recettes de nos mères. Autant de souvenirs que de moments complices.

 

Les vagues revenaient vers moi, les instants de cette soirée, flux et reflux de bulles brillantes dans la bougie centrale de la table, des parfums si particuliers qui avaient marqué d'un silence notre discussion, ce bonheur intérieur. Mais aussi cette bulle de sensualité, ma main, la sienne, nos bras, nos lèvres, un tout devenu tourbillon. Je ne revoyais pas l'échouage de nos corps vers le salon, vers ce lit, les draps témoignaient d'une tempête, d'un souffle violent d'amour physique. Nous étions nus, je resssentais encore son corps près de moi, sa peau sucrée, son parfum, son intimité. Nous nous étions dégustés follement, tendrement, sans limites. Une pause avait vu venir la bouteille cotelée vers nous, tel un phare, avec non pas sa lumière mais un plop, un bouchon sauteur, d'autres bulles plus rares, quasiment dans le noir. Nous avons bu encore, soulignant les coupes, savourant les arômes arrondies par le temps, oubliant le possible déclin de ce vin, salivant de cette rencontre oenophile qui dévalait dans nos bouches, nous emplissaient d'émotions. De nouveaux repères gustatifs avec ce millésime, nos paroles pour les décrire, les coupes vides parmi nos vêtements sur le sol. Rien de plus, juste ses courbes, son corps, nos esprits embrumés par nos sentiments nouveaux.

 

Elle n'était plus là, près de moi. Mais je ne voulais pas sortir de cet océan, juste resté dans les profondeurs, dans ce souffle de vent léger venant de la fenêtre ouverte, entre deux eaux, entre rêves et bonheur naissant.

 

Nylonement

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2017 7 02 /04 /avril /2017 08:00
Diamant retrouvé

 

Avec les bas nylon, il y a l'espoir renouvelé chaque jour de croiser dans la rue, une belle paire de gambettes soulignées d'une couture et enveloppées d'un voile fin. Mais le soir venu, dans les limbes du net, dans des recherches toujours plus approfondies de documentation française mais surtout internationale sur les bas nylon vintage, je croise parfois des énigmes. Une simple photo élégante souvent perdue dans des sources diverses mêlant la chair étalée, l'érotisme dont les frontières ne sont ni sensuelles, ni même artistiques. Une interrogation, aucune information associée, juste un détail sur des jambes anonymes !

 

Et puis tel un jeu de mémoire, d'association de formes, de couleurs dans les très nombreux clichés de bas nylon vintage et de bas actuels, entre couture et talons, je classe. Soudain en rangeant cette documentation dans un répertoire au contenu flou, le souvenir d'avoir peut-être un voisin, un semblable ou presque, allié à la force combinatoire d'une mémoire dynamique, quelques clics, je retrouve, j'associe.

 

 

Diamant retrouvé

 

Version couleur après un début en noir et blanc, mais avec un angle de vue direct sur les chevilles, sur cette finition nouvelle de talons. La soixantième d'une encyclopédie soigneusement renseignée, avec des photos, des publicités ou des bas originaux. Certes elle reste sans information complémentaire, sans nom, sans marque, sans année de production, mais son visuel existe. Contrastés de plus, blush avec motifs gazelle soulignés de noirs, suivis d'une couture noire elle aussi, ces bas sont magnifiques. 

 

Peut-être un jour seront-ils relancés par une marque, en France ou à l'international sur les dernières machines d'acier qui produisent ces merveilles de quelques deniers, quelques grammes ?

 

A défaut de les avoir un jour dans ma collection ou de les voir réellement en mouvement sur des jambes actuelles, je vous suggère la version moderne :

# Chez SECRETS IN LACE, les bas Natalie Diamond Heel, de beaux Fully Fashioned avec un double motif en losange contrasté sur la cheville

# Plus récemment depuis 2016, chez CERVIN les bas SULLY, des élégants Fully Fashioned avec deux rhombes, ton sur ton au niveau du talon

 

Nylonement

 

Copyrights Secrets in Lace
Copyrights Secrets in Lace
Copyrights Secrets in Lace
Copyrights Secrets in Lace
Copyrights Secrets in Lace

Copyrights Secrets in Lace

Copyrights Cervin
Copyrights Cervin
Copyrights Cervin
Copyrights Cervin
Copyrights Cervin

Copyrights Cervin

Partager cet article
Repost0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 09:36
Innovation : Lingerie & Bas connectés

Le printemps pointe son nez et les nouveautés aussi.

 

Une société californienne LIFE GROUP CONNECT vient de développer une nouvelle application digitale pour l'amélioration du quotidien des femmes. Fort de sa stratégie de connectivité en tous lieux et pour toutes les générations, des enfants, des adolescents, des adultes et tout autant des seniors, ils travaillent à mettre sur le marché des concepts facilitant la vie courante. Sous le sceau de la modernité, ils envisagent une meilleure performance de tous nos actes, du rangement en passant par l'hygiène, le sport et au final la santé. Alors même si ils oublient la cuisine, la nourriture et les plaisirs associés, ils se sont focalisés plus récemment sur la mode (habillement, achat, conseils entretien, ...) avec toujours des applications connectées pour vous accompagner, vous aider.

 

La nouvelle application "WonderLegs" (disponible sous Android et Apple, mais actuellement uniquement en anglais) permettra de vous guider dans votre choix de collants et bas. Après un rapide questionnaire de validation de vos habitudes, l'application vous recommande le voile parfait pour vos jambes :

  • En fonction de votre mode, longueur de jupe, couleur de celle-ci, une voire deux propositions optimales de couleur pour vous,
  • Mais aussi vos affinités, avec une variation entre bas jarretières, bas avec jarretelles, collants ou leggings,
  • Selon vos chaussures, l'application change le modèle proposé si vous chaussez des bottines ou des escarpins, des petits ou hauts talons,
  • Mais aussi suivant votre style du jour : pour le travail, pour la détente, pour sortir au restaurant,
  • Le nombre idéal de deniers variant de la transparence quasi naturelle au opaque total.

 

Un détail qui nous avait surpris en la testant (oui nous avons été parmi les rares bêta-testeurs en Europe ;-), le lieu de vie était demandé. Pourquoi me direz-vous ? simplement pour associer la météo locale à votre personnalisation, ainsi qu'à l'ensoleillement des lieux. Ainsi la connectivité vous apporte le choix ultime du bon denier sur vos jambes, en fonction de leur possible bronzage sur une année, suivant vos déplacements, suivant votre mode. Les statistiques s'agrègent sur le cloud, sur votre profil et délivre des proposotions toujours plus pointues pour vous, en temps réel. Même une alerte si la pluie revient l'après-midi alors que vous portez des fins bas depuis le matin !

 

Avec des conseils d'entretien mais aussi une gestion intégrée de votre tiroir à collants et bas (oui ils prennent en compte vos achats et même ceux que vous avez filés).

Vive le monde moderne, avec des fils de nylon suivis par une application wifi (sans fil).

 

pour tester sur votre smartphone

www.LIFEGROUPCONNECT.com/HOSIERY

 

Nylonement

 

Innovation : Lingerie & Bas connectés
Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Bas nylon : NEBEL et son talon Flairette
    Au milieu des paires de bas nylon, dans le labyrinthe pas encore rangé des milliers de photos de pochettes, parfois une marque laisse trainer un fil léger. Je tire dessus, je regarde, j'explore les autres répertoires, les fichiers et les photos disponibles....
  • Bonnes Fêtes de Noël
    Ah cette belle année ! Quels mots pour la décrire ? J'ai si peu écrit d'ailleurs ici sur le blog, j'ai nourri ailleurs un manuscrit, j'ai lâché des mots dans des monologues qui ne trouvaient pas celle à qui je souhaitais parler. Pourtant des mots, des...
  • Et si la douceur était là
    Le ciel gris attend un rayon de soleil pour réchauffer son dos, pour lui céder un peu de place. Les oiseaux picorent les peaux de magrets accrochées à la branche, le chat reste là, perplexe derrière la vitre, bien au chaud, un regard vague vers eux. La...
  • Hiver serais-tu là ?
    Ce mois de décembre qui débute à peine, un pas de plus vers l'hiver, et déjà cette sensation molle mais bien présente qu'il sera trop long. Comme cette année d'ailleurs ! Pourquoi mettre douze mois dans un calendrier qui ne permet pas de savourer nos...
  • Simplement
    Prendre un peu de temps dans un agenda bien rempli, Prendre ce temps de s'évader dans un livre avec une grande tasse de thé chaud à côté de soi, Prendre le temps de ne plus le compter, S'évader plusieurs heures loin de son téléphone, de ses fausses obligations...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !