13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 10:55

eniko-mihalik2.jpg

 

Elle avait perdu ses espoirs dans l’amour qui la fuyait chaque jour un peu plus. Son mari avait-il une maîtresse, ou travaillait-il trop. Certes les mondanités étaient un loisir chic pour des soirées entre brasseries parisiennes, dîner avec serveurs dans des appartements surplombant les capitales européennes, restaurants étoilés, mais tout ceci redevenait assez vite fade, dès le retour silencieux dans leur voiture, vers leur appartement.

 

eniko-mihalik6.jpg

 

 

eniko-mihalik12.jpg

 

 

eniko-mihalik10.jpg

 

Il aimait la voir belle, il aimait lui dire, et lui glisser une invitation pour dépenser des folles sommes chez de grands couturiers. Mais même les front-rows ne l’amusaient plus. Elle voulait rire, se sentir aimer, se sentir désirer.

Plus encore elle avait envie de parler, de tout, de rien, d’autres choses que d’économie et de choix politiques, de mondialisation. Elle était riche d’argent, de mode, de bijoux, de relations mais pauvre de sensation, de caresses, de chaleur humaine.

 

eniko-mihalik5.jpg

 

Elle attendait des bras, une odeur pour se serrer dedans.

 

Aujourd’hui elle avait pris le temps de se balader, de faire cette exposition, de croiser sur le net des mâles libres, un gigolo. Oui avec cet argent elle allait acheter un coin de vie, pour elle la quinqua en manque de reconnaissance, de sentiments, de chair. Elle ne savait où elle allait, elle commandait ce met comme un autre dans sa galerie de dépenses, elle avait cette liberté.

 

eniko-mihalik3.jpg

 

Aujourd’hui aussi, elle avait décidé de devenir un peu plus femme, de porter des véritables bas nylon, ce symbole exquis d’une féminité à quelques centimètres sous son tailleur. Stricte, belle comme au premier jour, elle se surprenait, mais elle avait envie.

 

eniko-mihalik13.jpg

 

 

eniko-mihalik7.jpg

 

Elle arrivait devant ce restaurant, elle avait décroisé ses jambes soyeuses, ses jarretelles bien tendues en sortant du taxi. Elle avait si faim de liberté.

 

 

Nylonement

 

Pour VOGUE Espagne

Fortement inspiré de « Belle de jour » avec Catherine Deneuve

Modèle : Eniko MIHALIK

Photographe : Vincent PETER

Styliste : Barbara Baumel

Coiffure : Perrine Rougemont

Maquillage : Gina Kane

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 10:08

Météo capricieuse ?

Pas uniquement c'est toujours ce dressing, ce coin de chambre en bazar quasi organisé, cette tringle toute simple qui croûle sous les cintres et les tenues. Que vais-je mettre aujourd'hui ?

 

Vous avez la météo locale sur votre i-machine-téléphone, vous avez la télé en bruit de fond en buvant votre thé, en écoutant la radio, et donc le bulletin météo. Oui ce matin, un peu d'averses éparses, et puis les mêmes cet après-midi, sauf si ils se trompent, mais vous, comment allez vous faire pour être bien dans votre mode. Votre esprit est encore à l'été, au chaud, sans être à la plage, mais plutôt dans des robes bohèmes un peu longues en coton indien si fin, en imprimé qui rappelle le Lubéron. Ou alors vos tuniques d'été, courtes, colorées. Tout cela semble fini.

 

Un déjeuner ce midi, une folle envie d'essayer cette ensemble redinguote, si chic, si surprenant, comme un manteau sur votre corps directement, avec cette ouverture sur vos jambes bronzées qui déjà appellent le collant fin, une teinet gazelle ou cosmetic de chez Wolford.

 

1tanwall1024b.jpg

 

Nous vous jouerez le classique, le sous-pull , ni trop chaud, ni trop froid, sous la tunique noire, une belle ceinture, et un collant opaque (oui déjà) de couleur : vert émeraude, ou moutarde, ou rouge, ou turquoise, pour devenir un soleil terrestre.

 

jenny-look-de-rue-9-best.jpg

 

Ou resortir déjà le collant noir, avec tout, avec rien comme ce trench blanc. Ou comme hier avec ce long chemisier, presque tunique en coton blanc, si chaud , si bohème, sur une jupe crayon en cuir violet. Vous ne savez plus, le temps passe, les idées et les choix s'entrechoquent, quelle mode adopterez-vous aujourd'hui ?


76.jpg

 

Et si le soleil revenait ?

L'automne attendait encore un peu.

 

De toute façon, ne cacher pas vos jambes, ce compas de féminité, qui pointe de ces cercles, chacun de vos pas, chacun de nos regards vers vous.

 

Nylonement

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 05:48

Ce soir encore, elle sera seule, sans homme. Condamnation ou liberté ?

 

A vingt ans elle profitait de ses études, de ses rares sorties, elle était avec ses amies, et quelques copains. Parfois une soirée, sur des périodes courtes, elle suivait un de ses beaux dragueurs, elle le consommait.

Libre à vingt-cinq ans, avec ses premiers pas dans la vie professionnelle, elle avait croisé ce jeune commercial, bel homme, sûr de lui, hâbleur et sensible. Trop sensible aussi à la longueur des jupes des copines, des collègues, des autres, elle l’avait quitté un soir, juste avant des vacances, le laissant avec sa valise.

 

tumblr_ly1ppq8HbF1r5vdomo1_500.jpg


A la trentaine, elle avait pris des responsabilités, elle avait une équipe à diriger. Elle faisait du sport, rentrait tard dans son appartement avec une petite terrasse, elle pianotait sur son blog,  ceux des copines. Elle croisait certaines lors de soirées 2.0, elle buvait le champagne de cet amitié. Elle suivait maintenant après les mariages, les premières naissances des amies, de sa sœur et ses cousines. Elle aimait cette liberté.

Là ce soir, elle était seule, l’avait-elle choisie ?

 

405062 342860975751598 359157193 n

 

Un petit plat, salade de roquette et de sucrine, quelques touches de cœur de palmier, une huile de noisette, quelques brins de ciboulette, elle croquait, elle rêvait à son prochain voyage, pour de la plongée.

Pour le cinéma, elle trouvait toujours une amie pour l’accompagner, certes les restaurants étaient plus souvent avec des couples, en évitant les soirées pour être présentée à l’éternel célibataire incasable.

 

181291_464613356898735_1920219446_n.jpg

 

Ce soir, elle ferait ses soldes sur Internet, une jupe plissée couleur corail chez Asos, des nouvelles ballerines chez topshop, des petites folies en lingerie chez SARENZA et chez TOPSHOP Elle hésitait déjà sur la couleur de ses bas. Sa petite touche de plaisir personnel avec les sacs, une grande folie. Sa féminité était libre de tout cela, seule ou non.  Rien ne l’obligeait à suivre la normalité de la vie édictée par les autres, son entourage.

 

Elle aimait ce calme, cette sérénité, et ses choix qui en découlaient.

 

Elle était libre.

 

Nylonement

  

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 19:17

Emportée par les rêves d'un week-end trop chargé, d'un lundi matin trop noir, voilà que les mots m'échappe. Des messages sur mon répondeur, un noeud dans le ventre, une vague envie de refuser l'obstacle, de rester dans mon lit.

 

Pourtant l'agenda est là, un shooting avec des amies, avec des modèles et surtout uns styliste spécialiste du noir. Elle a vu cette couleur et ses matières, ses reflets et ses ombres, elle voit parfois directement en noir et blanc.

 

Dentelles noires, avec la peau blanche, avec les courbes assombries par touches.

Des fleurs, des arabesques, des talons hauts et un choix de legging. Quelle robe choisira-t-elle ?


 caroline-brasch-nielsen3

 

 

carmen-kass9.jpg

Du cuir, ou du cuir en robe, en jupe, en pantalon, ou ma dernière folie en jupe longue plissée, j'adore cette matière qui quitte le vulgaire pour donner de la chaleur au féminin.

 

J'aime la mettre en image, sur des silhouettes variées car qu'il moule ou qu'il sculpte, c'est une matière de douceur, ce cuir !

 

carmen-kass10.jpg

 

 

caroline-brasch-nielsen4

 

 

caroline-brasch-nielsen6.jpg

 

Je prends mon sac, mes objectifs, les lampes et les boites à lumière sont déjà au studio. Je rêve de ces voiles, elle m'a préparé un story-board la semaine dernière, l'envie de tout cela me réveille totalement, un jus d'orange frais, je cours dans mes escaliers. Vivement que je vois, que je touche des yeux ce noir. Un beau lundi noir !

 

Nylonement

 

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Bas nylon : NEBEL et son talon Flairette
    Au milieu des paires de bas nylon, dans le labyrinthe pas encore rangé des milliers de photos de pochettes, parfois une marque laisse trainer un fil léger. Je tire dessus, je regarde, j'explore les autres répertoires, les fichiers et les photos disponibles....
  • Bonnes Fêtes de Noël
    Ah cette belle année ! Quels mots pour la décrire ? J'ai si peu écrit d'ailleurs ici sur le blog, j'ai nourri ailleurs un manuscrit, j'ai lâché des mots dans des monologues qui ne trouvaient pas celle à qui je souhaitais parler. Pourtant des mots, des...
  • Et si la douceur était là
    Le ciel gris attend un rayon de soleil pour réchauffer son dos, pour lui céder un peu de place. Les oiseaux picorent les peaux de magrets accrochées à la branche, le chat reste là, perplexe derrière la vitre, bien au chaud, un regard vague vers eux. La...
  • Hiver serais-tu là ?
    Ce mois de décembre qui débute à peine, un pas de plus vers l'hiver, et déjà cette sensation molle mais bien présente qu'il sera trop long. Comme cette année d'ailleurs ! Pourquoi mettre douze mois dans un calendrier qui ne permet pas de savourer nos...
  • Simplement
    Prendre un peu de temps dans un agenda bien rempli, Prendre ce temps de s'évader dans un livre avec une grande tasse de thé chaud à côté de soi, Prendre le temps de ne plus le compter, S'évader plusieurs heures loin de son téléphone, de ses fausses obligations...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !