24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 07:17

Elle était partie depuis près de deux ans. Une jeune fille devenue jeune femme aussi vite que ses études réussies et une expatriation à l'autre bout du monde. Elle avait vécu avec ses parents, travaillant d'arrache-pied à son diplôme, recrutée d'office par les meilleurs centres de recherches de son secteur. 

 

Elle avait eu plusieurs choix, préférant l'intérêt du sujet de recherche au salaire, le niveau de l'équipe à son confort personnel. Son cerveau était son laisser-passer, elle avançait à pas de géant, heureuse, épanouie, avec pour seule lien, internet avec sa famille, ses proches.

 

dasha7.jpg

 

Elle avait changé de peau, mué pour grandir, pour s'affirmer, devenant un membre rapidement remarquable de l'équipe. Pas pour la communication, ni pour partager devant des assemblées ses rapports et résultats mais pour mener avec pugnacité les débats en interne, pour imposer sa vision, pour partager avec efficacité ses connaissances. Elle était bien là.

 

Et puis soudainement, douze heures d'avion, un taxi, et là revoilà cehz elle, sa chambre de jeune fille, sa vie, ses parents, des amies probablement, des cousins, des oncles et tantes ce soir. Elle regardait comme une étrangère ce lieu qui fût le sien. Quel décalage !

 

Une mue, une couche de mise à nu trop épaisse !

 

dasha6.jpg

 

Elle explorait le lieu, regardait le jardin qu'elle trouvait soudainement minuscule, les petites rues, le village, ce cocon de son enfance déjà repliée loin en elle. Elle prit le miroir pour se voir, savoir si elle redevenait enfant, si elle n'était plus elle-même. 

 

Elle avait fait son chemin, loin de tout avenir défini dans ce petit coin de France. La provinciale était devenue une chercheuse brillante et internationale. Loin, loin d'elle !

 

dasha3.jpg

 

 

 

dasha2.jpg

 

Pouvait-elle les comprendre ?

Comment les verrait-elle ?

Sa maturité était maintenant son corps, sa féminité, ses seins, son look moderne et simple mais étrangement sensuel, ses cheveux longs devenus un carré court, un regard sûr et des lèvres toujours rouges, sa signature.

 

Elle aimait cette femme, elle n'aimait plus ce passé, ce décalage.

 

dasha1.jpg

 

Elle sourit à son miroir, elle expliquerait sa vie ailleurs, elle ferait NOEL avec eux tous, piochant dans la culture, dans les émotions de vraies beaux moments pour construire de nouveaux souvenirs, ceux de cette nouvelle vie, nouvelle époque.

Vivement NOEL !

 

 

Nylonement

 

Photographe : Nikolay BIRYUKOV

Modèle : DASHA Z

pour FASHION GONE ROGUE

Styliste : Olya KURYSCHCHUK

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 08:05

Pourtant je vous avais prévenu. Commencez tôt, je vous avais présenté des livres, des idées, alors en voici pour les retardataires.

 

Non mieux, juste pour vous !

 

Trois livres :

 

livre-fashion-designers.jpg

Un livre sur l'univers de la création des Ddsigners devenus Couturiers, et ineversement. Le corps devient un champ d'exploration pour la beauté des courbes, pour des lignes modernes qui deviendront des classiques. Ici le monde s'ouvre , s'offre à la gourmandise de lecture.

 

 

livre-dessous-feminins.jpg

Les dessous féminins, je croyais avoir tout lu, mais pas tout vu, et ce livre me fait mentir. Encore et encore la lingerie surprend, s'organise en déclinaison de bonheur visuel, de marque en marque qui déroulent leur créativité, et surtout leur amour du corps au féminin.

 

 

      livre-vie-boheme.jpg

Une tranche de l'autre siècle, entre 1830 et 1900, la vie de Bohème, des libertés nouvelles à l'époque de la révolution industrielle, de nouvelles relations entre les classes sociales, de rapports  entre les Hommes et les Femmes, sans égaité, avec une nouvelle bourgeoisie.

 

Note de l'éditeur : "C’est à Paris, entre les années l830 et les années l900, que s’invente un nouvel idéal existentiel, une utopie animée par la conviction que « la vraie vie est ailleurs ».

Il y a, bien sûr,  plusieurs bohèmes, des bohèmes riches et snobs, des bohèmes des mansardes, misérables, mais pures et dures, des bohèmes romantiques, d’autres parnassiennes, certaines révolutionnaires... Il n’en reste pas moins qu’un point commun rassemble tous ces poètes, écrivains ou artistes, en dehors même de l’esprit de révolte et de la haine du monde bourgeois : c’est l’appartenance à jeunesse."

 

 

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 08:06

Ainsi elle profite du froid de l'hiver, pour aller quelques jours, retrouver le londres de ses études, des amies, devenues des intimes, des femmes dans des couples, des mamans aussi. Elle s'est offert cette pause dans un boulot excitant mais très prenant, elle veut vivre ce passé, revivre ses souvenirs du bel estabishment anglais avec ses codes et ses excentricités. C'est d'ailleurs ce côté pop qu'elle adorait à l'époque. Elle, alors étudiante, french girl sur un campus très british, avec sa mode, ses jupes en toutes saisons, ses collants chair en été, ses collants de couleur, opaques en hiver, sa cour de prétendants derrière ses talons, elle aimait cet atmosphère où rien n'était joué d'avance.

 

secret10.jpg

 

Elle a bu du champagne, elle a fait la fête, elle retourne vers ces soirées underground dans une vile pop. Sous la manche, elle pense à sa petite valise, à ces tenues de mode, à ses chaussures qu'elle a poussé dans le volume restreint. Indispensable atout de séduction, ses jambes et les bijoux associés, ses talons hauts, elle mêle envie et souvenir, s'endort.

 

Déjà la gare, le Londres magique avec un peu de neige, des décorations cent fois plus présente qu'à Paris, un cocon de sons, de clochettes, d'elfes peut-être, de taxi anglais, de destination dans un quartier, chez une amie. Elle se fera petite pour rentrer sous le toit, dans cette chambre de bonne prêtée par cette amie, elle ne veut pas déranger, juste partager des cadeaux français, des bulles de champagne, des sourires, des souvenirs encore.

 

8.png

 

 

15.png

 

 

13.png

Copyrights MadeleineMiranda

madeleinemiranda.com/2012/07/08/bright-young-things

 

Ce soir, elle sortira avec une amie, devenue décoratrice d'intérieur, mais aussi fidèle étoile de la nuit anglaise. Elles seront masquées, son amie lui a élaboré un masque de princesse, un brin burlesque avec des plumetis roses, une jarretelle suspendue sur le côté droit de son visage, attrait symbolique de l'ambiance à venir.

 

Une soirée dans un magasin, non plus exactement sous ce lieu de vente de mode, des caves, plusieurs ambiances avec comme seul ordre "Masks obligatory, beautiful people only... ". Ainsi elle se sont habillées d'une tunique charleston droite, en soie si fluide que le soleil aurait dû apparaître en plein hiver pour les réchauffer. Elles se sont glissées dans des dessous vintage, des corsets, victoriens ou simplement actuels et si féminins, elles jouent de leurs gambettes en bas nylon, mais posés sur un collant chair ultrafin, ultrabrillant. C'est la fête, talons hauts qui claquent sur chacune des marches, des salles, de la musique classique, des buffets de sushis, des mignardises à la française servies par des comtesses sans jupes, juste en froufrous, des hommes, des costumes, des balck ties à profusion, des masques dignes du bal de Venise, des femmes, des tenues variant de la petite robe noire, en passant par des chemises longues à jabots du XVIIe avec des Valmont mangeant des marshomallows à la fontaine de chocolat. Une ambaince, non pas libertine, mais typiquement anglaise: décalée ! Ici chacun se libère de ses envies, se montre, s'exhibe un peu parfois, joue de sa beauté, de ses atouts voluptueux en haut parfois, débordant, onu en transparence, de jolies chaussures, de belles bottes, de danses électro dans une autre salle. Ici tout est vie et fête, mais avec plusieurs fêtes dans le même lieu, du chic et de la douceur sexy, du féminin et des hommes galants. Ici et là des performances de burlesque, de ole dance, des magiciens, elle rit. Elle ressent de suite la vie, sa vie estudaintine, ses soirées sans fin, ses moments de grâce, qu'elle n'a jamais retrouvé ensuite à Paris ou ailleurs, sauf un peu à Berlin. 

 

secret1.jpg

 

Elle danse, choisit en milieu de soirée de n'être plus qu'en corsets et jarretelles, elle danse encore avec tous ses inconnus, discutent avec elles, avec eux, chantent des ritournelles paillardes, puis se calme dans un coin plus classique. Elle boit, elle rit, c'est la fête.

 

Joyeux Noël

 

Nylonement

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 08:10

Que j'aime ces soirées douces, il manque un peu de neige pour absorber les derniers bruits du dehors. 

 

J'adore ce calme, dans mon canapé, avec ma tenue de travail, un joli tailleur souple, gris chiné, une inspiration de la veste chanel, un collant opaque, des bottines que j'adore, sous un plaid chaud. Je regarde les couleurs scintillantes du sapin, elles brillent, elles clignotent et je retrouve mon âme d'enfant. Un vrai bonheur !

 

Femmes-2012-4283.JPG

 

 

386917 389078304480741 312614578 n

 

Les paquets cadeaux sont en dessous, les bolducs reflètent les lumières, amplifient l'atmosphère de sérénité, le sapin devient magique, presque chantant les musiques de NOEL. Je suis avec mes livres, je fouine des idées pour le repas, je croque mes clémentines juteuses. Tout est là dans la préparation.

 

Les cadeaux pensés pour les autres, pour voir leur sourire, pour déclencher un coin de bonheur chez l'autre, la surprise du petit truc ou machin nouveau, qui plaît. J'ai choisi chacun d'eux, maintenant je veux leur donner des gourmandises, des mets succulents.

 

Femmes-2012-0104-5.jpg

 

 

Femmes-2012-0138-3.jpg

 

Je pense aussi à ma tenue pour la soirée, je déguste des vitrines en souvenir, des mannequins vus dans les rues dernièrement. Je serai en talons fins, j'ai déjà craqué sur une... enfin plutôt deux paires d'escarpins à brides. Je suis fan, je suis insatiable, et je suis une enfant qui s'autosatisfait de ces folies à talons. J'aime ce plaisir vertigineux, mon essence même car je ne marche qu'avec des talons, toujours, encore et toujours.

 

Femmes-2012-0118-5.jpg

 

 

Femmes-2012-2371.JPG

 

Et le père Noël risque fort de m'en apporter d'autres.

 

Alors ce repas, foie gras en verrine, ou poêlé avec des agrumes. J'hésite, je souris en regardant encore le sapin. J'aime cette période, je voudrais repartir dans un monde de douceur permanent.

 

Je pense à vous, je continue mon menu.

 

Nylonement 

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Livre : Maigret à New-York - Simenon
    Cet été a été une saison de changements, car la vie ou plutôt le manque de vie a choisi de modifier les parcours des uns et des autres. La météo et la planète blessée ont ajouté des aléas de chaleur intense mais surtout une pénurie de pluie (celle-là...
  • Vagues
    Pris entre deux courants, un peu perdu sans vraiment être noyé, je regarde ce soleil auquel je ne crois plus pour sa lumière car mon chemin de coeur est ailleurs. Secoué par des vagues contraires, par les paradoxes d'une vie effilochée durant les derniers...
  • Continuer
    J'aime tant les mots, le sens des mots, les jeux avec eux, les phrases simples devenues aphorismes s'envolant avec mes pensées, les phrases longues car je n'ai pas du tout envie de retrouver mon souffle, gardant ainsi l'éveil de mes envies et de mes passions,...
  • Touches de couleurs
    Savourer ce Printemps, ce renouveau de la nature avec des fleurs et des couleurs dans mon jardin, voilà le leitmotiv que j'avais pris après deux années perdues, diluées dans le temps infini des doutes et des éloignements involontaires. Alors aujourd'hui...
  • Si loin des autres
    Comment peut-on croire, se convaincre durant toute une vie, d'être au-dessus des autres ? D'avoir même la prétention d'incarner l'entité quasi divine, la plus haute représentation d'une religion ? Comment peut-on être aussi loin des autres, en jetant...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !