6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 15:23

Après la balade, ou plutôt durant cette balade dans le quartier Pigalle, en dessous de Montmartre, je suis allé jusqu'à mon objectif du jour, une pépite qui brille, que certaines connaissent, une boutique purement vintage.

MAMIE BLUE 

Le temple du Vintage

mamie-vintage.com

 

SP_A0465.jpg

 

SP_A0463.jpg

 

Je devrais dire les boutiques car il y a deux adresses dans la même rue, un coin de Paris, un lieu vivant, avec encore des vitrines de tailles humaines, et les fioritures des années passées. J'aime cette nostalgie là car elle a une âme que n'auront jamais les grandes enseignes en quête de néons de plus en plus gros.

 

Ma visite en ce lieu, MAMIE VINTAGE, derrière une porte avec sa barre de métal, avec ce bric-à-brac derrière, la caverne d'ali-baba de la mode des années 30, 40, 50 et 60, probablement des écarts vers les 70-80s. J'ai fait mes premiers pas chez Mamie Blue pour les habitués. J'ai prie la plus petite des deux boutiques pour venir en quête de bas nylon vintage. J'avais répondu à un appel lancé par Arlette pour un lot d'une centaine de paires de bas nylon, juste avant Noël, durant cette période festive et aussi business très animée, trop remplie d'occupations, j'avais remis à ce début d'année ma visite. 

 

DSC04414.JPG

 

DSC04422--1-.JPG

 

 

DSC04415.JPG

 

Comment vous décrire le lieu, un meuble vitrine à l'ancienne pour les petits objets, des sacs à mains en vrac, des objets publicitaires, des bijoux, des chapeaux et des bibis à voilette, des manteaux, une rangée de lingerie vintage, de belles gainettes, des gaines, des jarretelles d'époque, des matières un peu rèches mais totalement rétro, des culottes, des soutien-gorges cônes comme ceux relancés par Kiss Me Deadly, des merveilles encore, des bottines, des chaussures (oui la phrase est un peu longue mais je n'ai mis qu'une infime partie de ce que mes yeux, mes mains ont touché), des lunettes, des accessoires divers, et encore des valises et ce décor ancien, et des gants de résille, d'autres objets divers, un bout de comptoir surchargé de vintage, une belle vendeuse oui une des âmes de ce lieu. Ici travaillent plusieurs personnes passionnées, à plein ou mi-temps, qui connaissent avec leur coeur les trésors du magasin, car derrière, oui, c'est le labyrinthe, il y a l'arrière boutique, le sous-sol avec sa cabine d'essayage, l'ètage avec d'autres vêtements, et même dans l'escalier, encore et toujours des jupes, des robes, des manteaux, des tuniques, des pantalons, d'autres chapeaux, des valises anciennes regorgeant de tissus, des boîtes en tous genres contenant des bas nylon aussi. Là dans un coin, j'ai fouiné, sorti de trois grandes boîtes des pochettes, des souvenirs de fond de commerce, de mercerie d'il y a déjà plus de cinquante ans.

 

DSC04429.JPG

 

L'odeur, la nostalgie est aussi odorante, le lieu sent l'ancien, pas le renfermé mais les placards de mamie, de la vôtre, de votre enfance, de votre vie, chargée de tous les souvenirs, de petits retours en arrière. Ainsi, là j'ai pris des dizaines de fins voiles entre les mains, j'ai comparé les fibres, les teintes "couleur chair de l'époque" qui variait du Orange au roux, avec parfois du marron lavasse, mais aucune teinte bronzage, les colorants de cette décennie étaient un peu ternes, mais tout le monde n'avait que ce choix là. Parfois du noir, et puis très rarement des merveilles de couleurs. J'ai pioché, rangé soigneusement ensuite, repris, sélectionné.

 

DSC04427.JPG

 

Je n'ai pas eu le lot, une incompréhension temporelle, dommage car mon idée était de vous les revendre à prix coutant sur ce blog, pour PARTAGER notre plaisir nylonné. Alors j'ai fait mon marché, aucun légume, aucun fruit, ni viande, mais des marques disparues, des pochettes surprenantes, des souvenirs, du bonheur. Que je vous présenterai prochainement.

Quelques mots échangés sur les bas avec la vendeuse souriante, enveloppée d'une robe en mohair noir sublime, d'un collant noir opaque, d'une délicate inspiration et curiosité vintage. Ce fût un instant délicieux.

 

DSC04425.JPG

 

Merci aussi à ce couple, dont monsieur a acheté un pantalon bien coupé, de couleur crème, à sa compagne aux yeux pétillants à l'évocation de lingerie, de bas nylon.

Merci à la vendeuse qui nous a dénichée une exceptionnelle boite de bas américains (vous allez attendre pour les voir, car c'est de l'or pour les jambes ... dimanche prochain ...)

 

Le temps ne m'a pas permis de visiter la seconde boutique, la prochaine fois, avec un interview des passionné(e)s qui  animent ce diamant vintage.

 

Visitez Paris, visitez cette boutique car il y a des émotions en plus dans tous les recoins.

mamie-vintage.com

 

DSC04432.JPG

Bas Valdéreau

Un probable jeu de mots 60s sur Val d'Hérault

Les vallées des Cévennes où sont encore fabriquées

les derniers bas nylon par CERVIN

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 09:37

Paris reste une ville magique qui bouge, qui grouille de voitures, de monde dans certains quartiers puis deux rues plus loin, retrouve son esprit d'antan, de ville, parfois même de village de province. Ainsi si vous allez vers le Sacré-coeur, en haut de ce mont, surplombant la capitale, vous avez des avenues de bus à touristes, des allées pavées remplies de ces photographes excités, puis deux rues plus loin, un calme total, une rue charmante, une vue sur les lumières de la ville.

 

5966894638_6b33647b74_z.jpg

 

Ainsi chemin faisant, en prenant quelques jours de congés, en flânant dans ce quartier où j'ai habité durant près de cinq ans, je passais par la rue des Martyrs, connu pour sa réinterprétation musicale par le groupe punk-rock Béruriers Noirs, mais aussi pour ces boutiques marchandes. Ici pas de grande vitrine, celles que vous trouvez dans les centres commerciaux, mais un melting-pot de magasins pour la nourriture, des vendeurs de fruits et légumes frais, des oranges maltaises en pyramide de jus, des petites échoppes avec des fringues, des fripes, des délices en tous genres, et un pâtissier venue se perdre dans ce coin. Un grand nom, des gâteaux, des macarons, dont un délicieux fruit de la passion, du chocolat, des galettes, je ressortais avec un délice pour le grignoter dans la rue, à même la ville.

 

numerisation0015.jpg

 

Mon deuxième délice était là entre gourmandise réelle, les passantes et leurs modes. Oui cette passion de le féminité ne se tarit pas, ni n'empire, mais me régale. Là une jeune femme en tunique de laine bleue, collants noirs opaques, bottes cavalières avec un gilet de laine de la même couleur, de la même longueur que la tunique, quelle élégance ! Ici, deux vieilles dames, fripées par le temps, parlant à côté de leur cabas, de leurs chiens en discussion aussi avec leurs derrières. Elles ont de l'allure avec de bien jolis foulards autour du cou, les mamies, pas les chiens, suivez un peu voyons !

 

Un peu plus loin, après une première buche individuelle au chocolat noir coulant et supra-giga-délicieux, je m'arrêtais pour digérer, pour regarder les belles, les mamans toutes jeunes et leurs bambins, tout le monde en caban bleur marine, avec un joli bonnet assorti. Maman ne laisse voir que des gambettes de nylon moutarde dans des ballerines, elle court au-dessus des pavés, retenant l'un, poussant l'autre, les enfants rient. Une jeune fille ne ressentant pas le froid, sûrement amoureuse court elle aussi vers un café, avec une tunique très courte d'un bel orange.

 

6257868.jpg

 

Là encore, des femmes regardent une vitrine, une magnifique veste type Chanel, un tweed qui m'avait fait de l'oeil aussi à l'aller, un mélange de fine paillettes luisent dans le tweed. En dessous un garnd sac, large, parfait pounr un fouillis de sac à main, pardon pour les petites affaires de ces dames, avec un grand motif pied de coq. Elles sont féminines, deux manteaux, peut-être Desigual, un pantalon pied de poule sur des talons noirs, une jupe longue plissée, noir, un peu translucide pour deviner les fines jambes. La vendeuse élégante attend sur un canapé, elle observe la rue.

 

B019.jpg

 

Je me rends vers le haut de la rue, vers une autre boutique, mais je vous en parlerai demain.

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 07:45

2013 sera-t-il un cru de choix pour la mode ?

 

Oui tant que vous croirez à votre mode, celle de votre porte-monnaie, bientôt les soldes, celle de vos choix si personnels de mode, qui font que l'on croit en son charisme, que l'on valorise son image, son  caractère ou plus encore son humeur dès le matin.

 

SportmaxSpring8.jpg

 

 

SportmaxSpring7.jpg

 

Cette mode qui sort de votre dressing, qui explose par étapes sous votre manteau, dans le froid, avec un coin de collant fantaisie au-dessus de vos bottes, avec un chapeau, une écarpe. L'hiver, on se cache du vent, on se révèle au bureau, dans sa boutique en retirant les épaisseurs, en montrant cette robe noire et blanche si graphique, si moderne et pourtant si vintage car d'inspiration années 60. 

 

SportmaxSpring4.jpg

 

Vous nous surprenez, vos amies, vos collègues, votre compagne, votre mari avec des bijoux sur vos poignets, des colliers ensorcelants, des merveilles dénichés sur les sites anglais, dans des marchés aux puces ou reçus en cadeau de Noël. Vous nous émerveillez car vous êtes vivante, avec cette énergie qui nous dynamise, vous fait traverser ce lieu devant nos yeux conquis.

 

SportmaxSpring9.jpg

 

Votre silhouette 2013 sera celle de vos yeux sur le miroir, de vos envies dès le matin, mais aussi le soir, pour vous en vous changeant, en usant de vos artifices nombreux, de vos combinaisons de mode sans fin, multiples et talentueuses, toujours à votre goût et non suivant la tendance, car c'est votre mode.

 

Vous lirez, vous respirerez l'air du temps mais votre parfum sera toujours celui de vos fantaisies, de votre classicisme, de votre éxubérance, de votre vie, de vos amours, de votre liberté.

 

SportmaxSpring3.jpg

 

 

SportmaxSpring6.jpg

Copyrights MAX MARA SPORTMAX 

Modèle : Laura KAMPMAN

 

Allez, marchez, courez, amusez-nous de votre présence car les féminités sont une source sans limite de votre liberté quotidienne, de votre charme éternellement renouvelé.

Votre signature ! Vous !

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 14:10

Je vous souhaite une très belle et soyeuse année 2013, avec des bonheurs multiples, des petits au quotidien avec vos enfants, vos petits-enfants, vos amoureux pour faire d'autres enfants et tant d'autres amours, surtout les vôtres en totale liberté. 


BONNE ET HEUREUSE ANNEE

pour toutes les femmes

 

L'année 2013 pointe son nez, et déjà les bulles s'éteignent, les lumières se démontent, les sapins fleurissent sur les trottoirs. 

Je vous souhaite des joies, des partages, des émotions fortes mais aussi des douceurs nombreuses pour oublier les moments moins roses, les erreurs bancaires en faveur des impôts, les crises et autres variations de prix à la hausse. Mais ne gardez que le positif de vos vies, de vos passés, de vos souvenirs pour en fabriquer d'autres en ce début d'année.

 

tumblr_mepenmoUHf1r2k6djo1_500.jpg

 

Ici, il y aura toujours de la mode, des femmes de tous âges, de toutes morphologies, des sourires (oui pour moi c'est du dopage quotidien), des billets d'humeur, parfois d'humour, de la mode encore car c'est si bon de voir défiler les silhouettes sur le net, dans les magazines et sur les trottoirs de nos vies. De la féminité, de la sensualité, parfois quelques gouttes de rire, et toujours de la mode, avec un penchant assumé pour le glamour, oui, cette jupe crayon qui cache (avec une gainette moderne, voir chez ASOS, voir chez Rosy, voir chez ETAM, voir chez les autres boutiques de lingerie) des rondeurs, les vraies, celles qui font vos vies aussi, loin des images photoshopées des mannequins maigrichonnes et juvéniles. Je ferai de mon mieux pour défendre le GLAMOUR, celui de votre semaine, là sous ce manteau, là au-dessus des bottes, là au boulot, là chez soi sur le canapé, sous votre couette aussi.

 

Féminités toujours, Glamour toujours !

 

142356038192769472 vsMWIamG c

 

Et puis le week-end, vous pourrez suivre mes lectures, les expositions, les interviews (je vais recommencer avec des amies blogueuses, avec des femmes qui veulent partager leurs vies glamour, avec des burlesques effeuilleuses, avec vous pourquoi pas !) le samedi.

Le dimanche sera le jour pour défendre un symbole fort de ce GLAMOUR : les bas nylon, les bas vintage, le soyeux comme accessoire de votre mode, de votre féminité.

 

27795722669691663 lVngEu0n c


Et tout cela avec le respect que je porte à la défense de vos libertés, de vos féminités, de vos choix personnels de mode, de vos caractères libres.

 

 

 

Vive la Féminité en 2013 

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Livre : Maigret à New-York - Simenon
    Cet été a été une saison de changements, car la vie ou plutôt le manque de vie a choisi de modifier les parcours des uns et des autres. La météo et la planète blessée ont ajouté des aléas de chaleur intense mais surtout une pénurie de pluie (celle-là...
  • Vagues
    Pris entre deux courants, un peu perdu sans vraiment être noyé, je regarde ce soleil auquel je ne crois plus pour sa lumière car mon chemin de coeur est ailleurs. Secoué par des vagues contraires, par les paradoxes d'une vie effilochée durant les derniers...
  • Continuer
    J'aime tant les mots, le sens des mots, les jeux avec eux, les phrases simples devenues aphorismes s'envolant avec mes pensées, les phrases longues car je n'ai pas du tout envie de retrouver mon souffle, gardant ainsi l'éveil de mes envies et de mes passions,...
  • Touches de couleurs
    Savourer ce Printemps, ce renouveau de la nature avec des fleurs et des couleurs dans mon jardin, voilà le leitmotiv que j'avais pris après deux années perdues, diluées dans le temps infini des doutes et des éloignements involontaires. Alors aujourd'hui...
  • Si loin des autres
    Comment peut-on croire, se convaincre durant toute une vie, d'être au-dessus des autres ? D'avoir même la prétention d'incarner l'entité quasi divine, la plus haute représentation d'une religion ? Comment peut-on être aussi loin des autres, en jetant...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !