22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 09:21

Je me suis levée, sourde de bruits, la neige avait enveloppée ma maison.

 

Je suis seule, je semble totalement seule dans cette ville, plus aucun son, plus d'oiseaux, tout est enrobé de blanc. J'ouvre mes rideaux, je prends mon thé, dans la chaleur d'un épais legging en polaire ultra-douce de couleur prune, avec un pull et une soudaine envie de snood pour conserver chaque calorie de chaleur autour de moi.

 

planex2012-cervin.jpg

 

J'aime ce blanc qui arrondit les angles, cache les saletés des coins de rue, avale les travaux et leurs trop nombreux débordements visuels. je ne vois plus que ce jardinet, un arbre dont le tronc avale quelques traînées de blanc, des arbustes courbés, le froid est là, les feuilles sont presque verticales.

 

Aucun mouvement, aucun volet, et toujours pas d'oiseaux sur les coins de fenêtres, eux aussi sont au chaud, dans un recoin. Je regarde ce ciel blanc. Comment sera cette journée ?

 

planex2012.jpg

 

Comme les autres, je cherche du travail, je ne vois qu'un monde bruyant, turbulent, très mobile mais dont je semble sortie, comme une ligne d'erreur informatique, moi l'humaine, je ne semble être plus rien. Dure fatalité soudaine, je n'existe plus pour grand monde, les emails sont aussi rares que si j'avais la choléra, une contagion si rapide. Alors aujourd'hui, ce blanc, il me convient, il rappelle que nous sommes là, blottis de façon animale dans nos tannières.

 

planex.jpg

 

Je vais allumer mon internet, je vais envoyer des CV, croire en moi, car plus personne ne le fait. Une pleine théière, quelques gâteaux secs, deux chocolats, vague restes de Noël, je commence cette belle année.

 

Enverrais-je les voeux aux autres, car pour moi l'année, elle semble déjà longue, avec une profonde amertume, un goût loin d'une bonne année.

Clic, le clavier, les emails, la neige... touche Entrée ... clic clic

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 17:36

Parfois de simples clichés donnent des envies de les conserver pour soit, de les mettre sur un écran tableau au mur, les voir défiler doucement comme des oeuvres d'art.


Surtout quand tous les clichés viennent  de simples rencontres au gré du net, un soir, d'une insomnie, d'un hasard dans la journée, et vous croisez des nouveaux blogs de mode, de femmes, de photos, d'inspiration.

 

 http://pinterest.com/nylonmode

 

215258057160427438_sNrncw2K_c.jpg


La sérendipité peut vous nourrir durant des mois, dans les labyrinthes subtils de modeuses, d'anonymes, d'amies et de photographes officiels, et profesionnels mais aussi tant d'amateurs avec tant de beauté, de merveilles avec des clichés naturels dans leurs blogs ou sites, leurs articles.

 

Dans toutes les langues, et c'est à cet instant là, que la traduction instantanée d'un esprit, d'un regard, d'une émotion, sans comprendre les mots qui l'accompagne, mais juste un oeil, une tenue, une sensation.


Comme nous ne pouvons partager tout nos articles sur la mode, sur les Féminités, la lingerie, les collants et les bas, les créations. Voici des galeries, des dérives, des coins et des recoins de couleurs pour vous, alors profitez du nouveau PINTEREST, ce nouveau réseau imagé.

 

Dès aujourd'hui vous pourrez me suivre là aussi : 


pinterest.com/nylonmode

 

ohmyblog-blue-klein-outfit-streetstyle-look-trend-sneakers-.jpg

 

 

 

73253931409745934_wIR630Cq_c.jpg

Des  accessoires, de la mode, du vintage sous forme de robes, de tenues d'époque , de lingerie fine et de bas nylon, mais toujours de la féminité.  Vous trouverez différents thèmes pour voyager dedans, et trouver d'autres liens pour de beaux clichés pleins de volupté.

 

 

Image-0042

pinterest.com/nylonmode

 

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 20:12

Belle découverte que cette boîte rose d’une marque américaine inconnue.

 

Au hasard d’une boutique vintage, sous des tas de pochettes diverses et fanées, de plastique souple devenu feuilles cassantes, déchirées par le temps et l’oubli, j’ai trouvé cette pépite. Une boîte de carton, typiquement des années 50, avec à l’intérieur, une feuille marketing vantant les mérites de la marque, tant sur la qualité de ce produit féminin, que pour la sensualité accessible, ainsi j’ai pu accéder aux finesses en dessous.

 

DSCF3382.JPG


Dans une pochette en soie, avec un ruban de carton fin, voici trois belles paires de bas nylon qui attendent nos regards.

 

Depuis près de soixante ans, une préparatrice les a pliées avec soin, pour envelopper un jour des jambes. Le hasard a voulu qu’elles attendent dans un tiroir d’armoire, puis dans une boite à chaussure, puis après une nouvelle vie, trois déménagements, dans un carton, dans un grenier ou une cave. Le vintage est fait souvent de ces hasards accumulés inconsciemment, ici et là, non pour satisfaire un investissement financier à long terme, mais plutôt un oubli total, au travers de mode qui ont changées la vie des générations suivantes.

 

DSCF3385.JPG

 

La dame qui avait pris soin de choisir, d’acheter ce modèle, de discuter avec la vendeuse de cette petite mercerie, est probablement dans un autre monde, et si il y a eu un heureux acheteur pour faire ce cadeau, il l’a rejoint aussi. Car dans cette boîte, il manque juste une paire, portée sûrement, évaporée sur de longues jambes, il y a bien longtemps.

 

De tout cela, je ne saurai rien, je ne ferai que la part des rêves, et si je veux user du parallèle avec le vin, des vins anciens, je rêverai de ce mystère. Oui, cette paire de bas nylon absente, c’est la part des anges.

 

DSCF3386.JPG

 

 

DSCF3387.JPG

 

Ils boivent diront certains toujours un peu, pour ne laisser que le nectar dans une bouteille de Sauternes, ou pour nous laisser ici avec deux merveilles.

 

Car cette boîte est un joyau. Durant les années 50 en particulier, la production étaient fortement orientée vers des bas noirs, à couture, puis sans couture (détail de fabrication, changement de technique et finalement élégance différente pour les belles de l’époque), vers des bas de teinte chair. Là aussi, les autres paires de bas nylon trouvées ce jour-là, démontrerons les teintes fades, des couleurs chair sans soleil, des gazelles actuelles bien plus savoureuses et recherchées. Les teintes sont fanées, oui et non, elles étaient un accessoire de mode certes, mais avec une fonction, bien avant d’être une réelle valeur ajoutée de sensualité, de bronzage, de teinte soyeuse pour habiller les mollets et les cuisses. Quelques rares bas gris, souvent très foncés, des bas gris fumée comme les adorait le maître ès Mots Frédéric Dard.

 

DSCF3388.JPG

 


Mais cette écrin de carton rose contient des bas nylon de couleur or !

 

Délicatement brillant et délicatement soyeux, avec cette teinte or d’exception.

 

DSCF3389.JPG

 

Alors quand j’ai croisé ce temps, ce petit trésor dans la caverne d’Ali-bas-bas, j’ai eu quelques palpitations, la joie d’un passionné, le bonheur d’un amoureux et fidèle défenseur de ces œuvres d’art de la mode féminine. Bien au-delà du collectionneur, je n’aime pas ce mot car je ne suis pas un accumulateur, fanatique du toujours plus, plus rare, plus fin, plus ceic, plus cela, et pour le stocker. Au-delà du fétichiste, je me suis déjà expliqué sur cette définition réductrice et sans saveur.

 

Au-delà de cet aperçu, de ce soyeux, de cette finesse d’or liquide, j’ai pensé le plus simplement du monde aux jambes qui auront le plaisir de les porter enfin. Exceptionnelle chance de s’envelopper d’or, de vintage, de douceur infinie.

 

 

Alors, cette paire est un taille 10,5, très grande soit une équivalence de pointure 40 et 41, donc pour une femme de grande taille.

 

Je vous propose de la gagner par tirage au sort jusqu’à dimanche prochain.

Oui, si vous êtes grande, ou au mieux collectionneuse de bas nylon.

Laissez un commentaire avec votre enthousiasme,

Expliquez votre amour des bas nylon, en quelques mots, ou  plus encore.

Et vous recevrez une paire de ces bas nylon couleur OR.

En retour, je ne vous demanderai que des photos élégantes sur vos jambes, avec ces bas nylon vintage.

 

Nylonement  

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 10:30

Provinciale je suis, et depuis ma boutique, je peux voir la place principale, les parterres de fleurs de la mairie, le centre-ville. Ici, certains diront que c’est petit, je dirai que c’est humain. Les générations se croisent au gré de leurs besoins.

Les jeunes filles reçoivent des colis, viennent à la Poste, un peu plus loin, passent  et flânent devant ma vitrine, rigolent de leurs commentaires. Elles voient les mannequins, mes derniers choix de mode, les petits ensembles, les promotions, les soldes actuellement.

 

lingeriesexy.jpg


Puis ce sera les mamans avec leurs marmots, puis poussent parfois les poussettes, portent un ventre rond du prochain, elles hésitent, s’arrêtent, regardent  les détails et les finesses des dentelles. Elles pensent à elles-meêms, s’imaginent avec, leur regard s’éclaire. Certaines poussent la porte pour profiter des affaires.

 

Les mamies, elles rêvent d’un passé où leur féminité étaient enveloppées de fines dentelles, de combinaisons, des dessous de robes. Elles sont plus à retrouver leur passé dans les modèles néo-rétro de ma vitrine. Elles causent, papotent,  entrent pour fouiller dans les chemises de nuit, dans les déshabillés. Parfois elles céderonts pour une jolie culotte, un soutien-gorge de dentelle de Calais. Elles connaissent la valeur de cette excellence.

 

elele2.jpg

 

elele3.jpg

 

Elles parlent de séduction, mais ces messieurs sont plus rares, les souriantes occasions aussi. Elles rient en sortant quelques souvenirs, quelques jarretelles qui avaient du succès.

Elles aussi préfèrent les collants, les plus beaux, des modèles graphiques, avec des motifs, autant être élégantes, avec des opaques pour galber les imperfections de l’âge. Elles ne veulent pas des supercheries de surpermachés, mal finis, mal formés, si peu chers, si peu résistants.

 

monicacruzagentprovocateurautumnwinter20121.jpg

 

D’ailleurs on vient jusqu’à moi pour la qualité, pour le choix et pour le conseil. Un véritable accompagnement.

 

Puis le soir, juste avant de fermer, j’ai les mamans qui travaillent. Elles courent après leur maison, les enfants, les courrses et leurs maris en plus du boulot. Elles cherchent vite, veulent du confortable pour glisser sur leur peau, sous leur tailleur, jupe ou pantalon, jusque dans leurs escarpins. Elles veulent du beau, car le confort commence par le bien-être, le fait de se sentir femme en premier lieu. De la couleur, de plus en plus souvent, elles auront ce plaisir pour ele sous leur tenue de tous les jours, pour le travail.

 

tumblr_lvkrbjUfIi1qj1n4ao1_500.jpg


Demain je monte à Paris, pour ma visite annuelle au salon international de la Lingerie.

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Livre : Maigret à New-York - Simenon
    Cet été a été une saison de changements, car la vie ou plutôt le manque de vie a choisi de modifier les parcours des uns et des autres. La météo et la planète blessée ont ajouté des aléas de chaleur intense mais surtout une pénurie de pluie (celle-là...
  • Vagues
    Pris entre deux courants, un peu perdu sans vraiment être noyé, je regarde ce soleil auquel je ne crois plus pour sa lumière car mon chemin de coeur est ailleurs. Secoué par des vagues contraires, par les paradoxes d'une vie effilochée durant les derniers...
  • Continuer
    J'aime tant les mots, le sens des mots, les jeux avec eux, les phrases simples devenues aphorismes s'envolant avec mes pensées, les phrases longues car je n'ai pas du tout envie de retrouver mon souffle, gardant ainsi l'éveil de mes envies et de mes passions,...
  • Touches de couleurs
    Savourer ce Printemps, ce renouveau de la nature avec des fleurs et des couleurs dans mon jardin, voilà le leitmotiv que j'avais pris après deux années perdues, diluées dans le temps infini des doutes et des éloignements involontaires. Alors aujourd'hui...
  • Si loin des autres
    Comment peut-on croire, se convaincre durant toute une vie, d'être au-dessus des autres ? D'avoir même la prétention d'incarner l'entité quasi divine, la plus haute représentation d'une religion ? Comment peut-on être aussi loin des autres, en jetant...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !