12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 10:19

C'est l'hiver, il fait froid dehors, il pleut un peu, mais vous avez une chance unique d'oublier tout cela. Le 14 février 2013, vous allez pouvoir vous réchauffer les yeux en profitant l'une revue complète et féérique de beautés burlesque, une troupe composée de tempéraments chauds, d'effeuilleuses talentueuses, de sourires foudroyant, de belles artistes qui confirme que féminité rime avec sensualité, et respect.

 

Vous connaissez ma profonde admiration pour le Burlesque  (www.nylon-volupte.com/article-burlesque-vous-me-dites) , pour cet art de la sculpture vivante qui parle avec poésie de FEMINITE. Effeuillage, bas nylon, scénographie, silence ou paillettes, musique et ryhtmes endiablés, tout est part du jeu de chaque numéro. Et plus encore, les courbes parlent, les corsets s'évaporent, les bas résilles ou couture deviennent finesse, dans un autre duo avec le public, celui de vos yeux vers l'artiste, ceux de la belle vers vous, vers son public.

 

LOULOU CHAMPAGNE, cette jeune femme au charme naturel, au charisme pétillant, quand ses yeux papillonnent vers vous, ou simplement en off après un spectacle pour partager autour de son art, de sa passion devenue métier. La chère LOULOU CHAMPAGNE, nous offre d'autres bulles, avec la venue de nombreuses belles, connues et moins connues (l'une d'elles fera sa première scène).

 

Comble du bonheur pour cette soirée : la divine, la sublime, la sensationnelle Lili GODIVA animera le show, présentera les artistes. Attention son sourire, son regard est hypnotique (je ne vous cacherai pas que j'adore ses chorégraphies hilarantes, et son regard .... oui réellement envoûtant comme son large sourire).

 

Alors le 14 février, oubliez les soirées restaurants et bouquets de roses hors de prix, trop standards. Partagez à deux ou avec une bandes d'ami(e)s une des plus belles soirées Burlesque de Paris :

 BOB6-01.jpg


Maîtresse de cérémonie : Lili Godiva

- Elvira de Bord
- Donna CoeursLeone
- Dolce Jenna
- Emma La Luna
- Aurora Natrix (USA)
- Candy Rose (IT)
- Poppy Tagada

Sans oublier notre première scène : Sattyna Tsé Tsé

Entrée : 5 euros 
 

L'Etage
77, rue du Faubourg du Temple
75010 Paris
Métro : Goncourt ou Belleville

Site internet : www.garterandgarter.com
Accréditation : loulouchampagne@gmail.com

Flyer : Marlone Bertrand

 

Inscriptions  ici  (lien Facebook)

 

 

68f0dbc336e58bebb622a534b0094ac2.jpg

 

 

4a210f7c78594bb4801b4b67aaa080b5.jpg

 

 

73a1e80d81f76d5077bc0da69992bbaf.jpg

 

 

d642ce743ed59250cb61c346a33165a2.jpg

Les photos ne sont pas en rapport avec les artistes présentes 

à cette soirée, elles proviennent d'une sélection à partir de Pinterest

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 06:38

Prendre du recul, prendre son temps, s'oublier un peu, les vacances commençaient.

 

Je prenais enfin une pause, loin de tout, sur mon île, dans la maison de famille. Cette année, les enfants devenus parents avaient choisi le Périgord, puis le Gard pour se reposer avec les nouveaux bambins. Ma soeur était partie avec son nouvel amoureux vers le Lubéron dans une maison ancienne, avec des oliviers et une piscine. Elle s'était redécouverte une seconde vie, avec un homme quinqagénaire comme elle, heureuse, libre. Elle avait mis au rebut ses robes informes, ses vêtements anodins ou passe-muraille, elle vivait une nouvelle féminité en robes cintrées, en petits tops élégants, en jupes crayon même. Elle était lumineuse de part ses nouveaux choix, jusque dans sa lingerie, parfois aperçue. Les sourires lui permettaient d'oser un nouveau maillot de bain, noir et blanc, un beau une pièce qu'elle m'avait montré avant son départ.

 

2fa78c8c7c1952c1949e9692e9b49ed4.jpg

 

De mon côté, j'avais fermé ma boutique, tout le monde semblait en vacances, ou plutôt absent à la consommation. Et cette année, j'avais envie de calme, sans personne, juste moi. J'avais flâné en route, pris le temps de m'arrêter, de déjeuner, de vivre des moments doux en regardant cette église, dans un petit village, seule sur un banc ancien. 

 

Ce soir, dans la maiso, j'avais allumé deux bougies posées sur la table de la terrasse. L'air marin venait à moi, l'endroit était un peu retiré, couvert par le vent d'une grande marée probablement.

J'irai faire mon marché, demain, avec des produits locaux, de la mer, des légumes sains et frais, des soupes artisanales et une brassée de fleurs.

 

9d437befcc466f374b7f04d80321da31

 

Ainsi je pourrai lire, peut-être même écrire, les amies, mais avec du vrai papier à lettres. Mon ordinateur était resté à la maison. Des mots à lire, à souligner d'une encre noire, celle qui glisserait sur cette page blanche, ressentir la force de l'écrit. Partager un message, juste quelques mots.

 

Moi, juste moi, dans la salle de bain, des sels pour me détendre, dans cette large baignoire ancienne, profonde, qui conserve si bien l'eau chaude, longtemps, assez pour lire et dormir dedans. Une balade sur la plage ensuite, je n'ai rien de prévu, je verrai, en fonction du vent, du temps, de la pluie et des gouttes de soleil, je suis bien.

J'ai tout ici, des crèmes, des huiles pour la peau, je peux me câliner, prendre soin de moi, juste moi, à mon rythme, prendre le temps au naturel dans un flot de farniente assumée.

 

ab0b8081f97c3f1193a78019488b867b.jpg

 

Seule pour choisir ma lingerie, cette robe ou cette tunique de dentelle anglaise, blanche, ou ce pull long, si long, presque une robe en marinière blanche et rouge, je l'adore. Sentir le vent, sur moi, sur ma peau, sur mes pieds, entre les orteils dans les sandales de cuir, j'aime cette caresse. 

 

Un chignon, mes cheveux libres, un simple crayon doré pour les tenir, les sentir sur mes épaules, les caresser, ressentir leur douceur, m'offrir une capeline sur le marché, courir comme une enfant vers le marchand de sucette, de glaces sur cette place, et sourire et repartant, je veux cela, totalement. 

Je veux me sentir partir, je veux n'être qu'un souffle de vent, sans contrainte, avec des rebonds sur les volets bleus, sur la dune, là et encore là. je suis endormie, je suis heureuse, libre.

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 08:34

Les femmes du monde entier l'envient, la Parisienne a toujours été au centre de la féminité, de la mode, du romantisme, de l'amour et aussi à Paris, ville d'histoires et de culture.

 

Alors je vous recommande ce livre, pour vous, pour vos amies, pour un anniversaire ou plus utile, pour fêter de façon intelligente la St Valentin.

 

LA-PARISIENNE-de-DENUELLE.jpg

 

Notes de l'éditeur : " À partir de la fin du 19ème siècle, la Parisienne fascine le monde entier. Fantaisie, liberté, goût, esprit, son élégance la distingue, mais plus encore ces petits signes immatériels qui ne se monnayent pas et qui, au fil du temps, se réfèrent de moins en moins à une classe sociale. De Ninon de Lenclos à Arletty, de la marquise de Sévigné à Françoise Sagan, de Rose Bertin à Coco Chanel et à Inès de la Fressange, l histoire de la Parisienne est une longue suite d existences singulières, uniques et pourtant voisines. "

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 07:55

Je m'interroge encore souvent sur la féminité, sur les femmes, sur la futilité de la Mode, car je sais ses questions, sans vraies réponses. J'aime les mots, et je tente en vain de les poser pour parler de vous, celles que je croise chaque jour, celles que je ne croiserai jamais, que mon regard aperçoit, ou que seul mon imaginaire pourra effleurer.

 

7P4A0457.jpg

blog 5INCHANDUP

 

Je n'ai pas la prétention débordante de certains comédiens, brillants ou non, mais dont l'ego les poussent à écrire sur tout, à surtout essayer d'écrire sur un sujet pour gagner un peu plus, ou pour flatter encore un peu plus leur ego. Dior est si actuel avec le retour qui dure du style des années 50, du néo-rétro, et là le comédien Huster, le vieux beau qui ne peut s'empêcher de rappeler sa flamboyance à son miroir, à ses miroirs et ses amis qui lui disent qu'il est le plus beau, cet homme écrit soudainement sur la mode. Oui sa maman fût mannequin pour le créateur, et alors. Enfin, j'ai un peu le droit comme vous d'ailleurs, de saturer de ces artistes à mille talents, et je vous recommanderai plutôt la lecture du livre DIOR , 30 AVENUE MONTAIGNE par le photographe discret et réellement talentueux Gérard UFERAS.

 

Femmes-2013-8724-copy.jpg

blog POURQUOI PAS COLINE

 

Enfin je regarde encore, je rêve toujours, et jamais ne me lasse de vos choix du jour, de votre mode si personnelle, de vos sourires et de vos préoccupations, de vos pas, de vos hésitations. En jean ou en jupe, je ne sais plus où vont vos pas, je ne les suis pas d'ailleurs, je ne fais qu'imaginer la suite entre mots.

 

Alors aujourd'hui encore, je pense à vous toutes, je vous souhaite une liberté réelle, une joie forte d'être femme, de vivre votre vie, amoureuse et plus encore aimée.

 

slbUntitled-1.jpg

blog ....

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Quel âge avons-nous ?
    Du rangement, j'en avais fait durant les derniers mois, retrouvant au passage ces vieux albums de photos que nous faisions avant. L'occasion de se replonger dans le passé, dans les souvenirs surtout, car en observant de plus près les photos, j'ouvrais...
  • Les jours sombres approchent
    Depuis des mois, il travaillait sans comprendre le sens réel des informations qu'il recevait, sans prendre le temps de voir le monde avancer. D'ailleurs durant des semaines, les gens avaient disparu de la ville, des rues et les journées avançaient sans...
  • Livre : 'Vivre avec nos morts' de Delphine Horvilleur
    Lecture de vacances, je vois déjà votre sourire au coin des lèvres, en relisant le titre du livre. Et pourtant j'ai dévoré ce livre en quelques heures, durant une journée de détente, entre canapé et fauteuil, regardant la pluie lécher les vitres, savourant...
  • Un baiser
    Respirer avant les prochains pas. Respirer en pensant à ce moment tant attendu, des heures de balade dans les limbes du net, avec ses impasses et ses mirages. Un, deux et même trois sites de rencontres, en même temps, pour meubler mes soirées après le...
  • Partir
    Sévader. S'échapper de ce monde où le grand président déconnecté de notre monde réel, prêche son savoir, ses diktats et sa vision unique dans un écran vide. Plus personne ne le regarde sauf les journalistes nourris de la Politique à toutes heures. Alors...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !