4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 06:41

Aujourd'hui, je vais vous parler de votre blog, celui où vous passez chaque jour, cahque semaine, parfois, irrégulièrement, de temps en temps, à l'occasion, auquel vous êtes abonnées, ou non. Vous vous êtes baladés sur plus d'un million  de pages, vous êtes en moyenne entre 800 (les samedis et les jours de fêtes) et 1600 personnes uniques à venir chaque jour, et encore les statistiques disent tout et son contraire, car ce blog apparaît aussi sur des blogs dit "collaboratifs" qui reprennent le contenu partiel ou complet de l'article quotidien.

 

Dans ce flot de personnes, d'habituées, d'amies, d'amis, d'inconnu(e)s, de commentatrices et de silencieux, j'ai aussi des messages en off, par email par exemple. Ceux de personnes qui recherchent une information, souhaitent un conseil, remercient pour les mots, les émotions. MERCI à vous, car c'est votre blog.

J'ai aussi ceux, plus rares, et c'est leur droit, qui critiquent, de façon fondée ou de façon incongrue. Je ne modère pas les commentaires sauf insultes ou publicités. Il en va de même pour les emails. 

 

nylonvolupte-3.JPG

 

Et puis il y a le droit à l'image. celui qui est décrit dans les textes de lois françaises, quand le même site est hébergé aux USA, sous un fournisseur X ou Y, d'une société W ou Z. J'ai précisé dans le menu de droite, l'approche des copyrights et de la publication modifiable après toutes requêtes claires de la part d'une personne. Je peux ainsi faire supprimer, retirer ou compléter une image de ce blog.

Car d'où viennent les images de ce blog ? du net à 99%.

De pinterest, de recherche google, de tumblr, de stumbleupon, de FB, de blogs visités aussi.

 

Avec des références, pas toujours, car qui est le véritable propriétaire de l'image en dehors des photos personnelles des blogs, le modèle et/ou le photographe (ou leurs agences). Hors si c'est le cas, souvent elles sont siglées, ainsi vous savez vous aussi qu'elles sont leurs travails. Nous les apprécions, les partageons avec vous.

 

nylonvolupte-2.JPG

 

Ah vient le moment important : l'argent ! toujours l'argent ! et pire le vol des photos !

 

Oui, quand je prends une photo du net pour illustrer un article dans les "portraits de femmes" par exemple, je regarde dans un répertoire (oui je stocke au gré de la sérendipité d'une soirée sur le net), je pioche, je dépose, j'illustre un article fait de mots. 

Autant que je le peux, je note les copyrights ou références de l'origine de cette photo, mais aussi faut-il que je puisse les avoir ? Et dois-je préciser un Tumblr ou Un Pinterest d'une autre personne qui elle-même ne connait pas l'origine (association de malfaiteurs, en bande organisée, plutôt désorganisée) ?

Ce sont à mes yeux les limites du net, d'où l'explication simple sur ce blog cf menu de droite :

 

"Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite une souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email : gentleman.nylon@gmail.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.


Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog."

 

Si je blesse une personne, si je peux corriger avec un copyrights, ou si je dois la retirer, je le ferai dans l'heure qui suivra le message.

 

Si je blesse son porte-monnaie, oui certains ont un coeur particulier, ou plus sérieusement vivent de leur image. Je respecte leur SITUATION de Modèle ou Photographe. Je le respecte TOTALEMENT, mais dans ce cas je préfère retirer le sujet du litige.

Je vais aussi donner ma SITUATION : Primo, ce blog est un électron parmi les 4 millions de blogs actifs en France (pardon en langue française, car pas forcément hébergés en France), et plusieurs autres millions dans la monde. Deuxio, ce blog est un ensemble d'articles sur les féminités, à but non commercial, sans aucun gain financier d'aucune sorte. Tertio, ce blog promeut la beauté, la sensualité, la féminité, et pour cela met en avant des photos de femmes, de marques, de personnes, sans jamais les diffamer, les critiquer mais uniquement à titre d'exemple, ou comme simples illustrations des mots, et avec vocation de les mettre en avant, de les vanter et valoriser. Quarto, ce blog n'est pas un média encore assez grand, ni même une quelconque référence du net, avec là encore des renforts commerciaux, un chiffre d'affaires de publicités et de partenaires. Quinto, ce blog et plus encore son auteur, celui qui écrit ses mots, n'est pas un VOLEUR. Je suis un contemplatif qui partage avec vous des émotions, des livres (zut j'ai pas demandé à l'auteur, à l'attaché de presse, à l'éditeur, au graphiste qui a fait la couverture), des photos et des mots. Je ne veux que mettre en valeur les FEMINITES. Je ne m'approprie rien, je partage, ce que vous auriez pu trouver vous aussi avec votre chance, par hasard, par sérendipité sur le net.

 

Oui les droits à l'image sont compliqués sur le net, dans les blogs, mais ils se doivent d'être respectés, et c'est pour cela que le message du menu de droite existe. Je ne suis pas une machine commerciale, encore moins un voleur.

 

Oui aussi, j'allais l'oublier à la liberté d'expression.

 

nylonvolupte-1.JPG

 

Alors OUI ceci est un coup de gueule partiel , non dans mes habitudes, mais obligatoire aujourd'hui.

 

Et je vous donne son origine : 

Un email d'un "ami" d'une personne dont j'ai publié la photo récemment, me menace de poursuites suite à cette publication. 

Ma réponse rapide a été "Quelle photo ? pour pouvoir la retirer au plus vite". Et malgré des relances pour corriger ce souci, pour même envoyer des excuses ensuite à cette personne : RIEN, absolument RIEN.

Un second email de l' "ami" de la personne en photo, toujours inconnue car mes emails n'ont pas de réponse. Avec toujours la menace des poursuites. La politesse n'étant force de réponse apparemment ...

 

Dois-je supprimé cet article ? pour faire plaisir à un "ami" silencieux.

 

Et je vais me répeter, je sais que l'utilisation des photos du net posent des problèmes de droits, de clarté de copyrights. Mais dois-je cessé d'illustrer mon blog non commercial, et sans prétention médiatique ?

 

Je veux votre avis, oui sortez de votre silence, commentez SVP !

 

Gentleman W

 

 

PS : je cherche des volontaires pour m'amener des oranges derrière les barreaux, car ce futur procès sera exemplaire, et j'échapperai de justesse à l'échafaud. Merci à mon avocat par avance.

PS : les photos qui illustrent cet article sont les miennes ! Et vous pouvez les utiliser au plus vite, car je pourrai vous faire des procès, moi aussi, gagner des sous, mais surtout vous menacer en silence ;-))) et sans réponses.

Partager cet article
Repost0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 10:43

 

78083bf85cfae600d5e52befc274a9ef.jpg

Copyrights www.monochromeset.co.uk

 

Pour les puristes, quand on parle de véritables bas nylon, une liste de détails apparait à leurs yeux experts, ou sur leurs jambes expertes :

1. Les bas sont tissés sur des machines des années 40-50-60, des monstres d'acier inégalables de robustess, de bruits, de mécanique de haute précision et d'huile suintante. Encore aujourd'hui ce sont les mêmes machines READINGS, originaires de Pennsylvanie, USA, qui produisent vos merveilles.


2. Les bas sont en Nylon, dit "cristal" car il est le plus fin, le plus doux, le plus aérien, mais contrairement à une idée très répandue, il n'est pas si souple que cela. Ce sera le polyamide, même famille chimique, qui sera vanté pour son élasticité des publicités de l'époque, extra-extra-extra-extensible, pour les collants mousse de l'époque, quelques bas. Actuellement la fibre Lycra donne souplesse et élasticité aux collants.

 

tumblr_mhmwge5DRx1qgul9eo1_500.jpg

copyrights www.cervin-store.com


3. Les bas sont produits à plat, avec des tailles pré-formées, de longueur de jambes, de tour de mollet, de tour de cuisse. Ils sont assemblés, pour donner un bas couture, fine ligne verticale au dos des jambes des connaisseuses. Une véritable couture à plat.


4. Les bas possèdent un revers, la finition haute sur la jambe, un élégant doublon d'épaisseur pour finir le bas, pour embellir la cuisse, pour accrocher les attaches des jarretelles. 

 

tumblr_m5wj0vCseZ1rp74cko1_500.jpg


5. Les bas ont un oeillet, ce trou tout rond au dos du bas, en haut de la couture, destiné à compenser l'élasticité relative du nylon cristal sur l'arrondi de la cuisse. Un oeillet plus ou moins distendu, plus ou moins grand suivant les marques (CERVIN, GIO, ELEGANTI, GERBE).


6. Les bas sont vintage ou actuels, le détail est plus de l'ordre de la rareté, de l'histoire  et parfois de la qualité ou du coloris introuvable de nos jours. Leur production se limite aux dernières machines READINGS encore en fonctionnement, entre 5 et 7 suivant les sources, mais le plaisir du vintage est un plaisir personnel, comme pour la mode du vintage.


7. Les bas possèdent une élégante finition, en bas de la couture, au niveau du dos de la cheville. On appelle cela le talon du bas, souvent de couleur plus soutenue que le bas lui-même, de couleur différente pour de nouvelles créations CERVIN. Ce talon, il varie avec des thèmes devenus des classiques du genre :

(Je prendrai les définitions anglaises car les plus souvent utilisées dans ce secteur)

. le FRENCH HEEL, une finition en forme de tour eiffel diront certaines, car la forme s'amenuise en montant pour donner une pointe fine, élancée vers le haut. C'est le plus classique, le plus courant, le plus séducteur sussurent les américaines.

. le CUBAN HEEL, une forme longue, avec deux parallèles verticales, finie comme un rectangle. C'était le summum du chic dans la mode américaine, une fine bande, un talon, une signature pour porter des bas coutures.

. le HAVANA HEEL, une finition très similaire à la précédente, en forme de cigare tronqué, mais plus large que la première, plus visible. Elle reste un standard actuel aux USA, un peu au royaume-uni.

. le MANHATTAN HEEL, enfin un talon plus rare, moins développé, en forme d'obélisque, avec un rectangle surmonté de son chapeau triangulaire, mais la particularité est dans le bordure de cette zone plus foncée du talon, par un fin liseret similaire. 

 

tumblr_mh3h3xQ7ub1rl7xl5o1_400.png

 

Mais tout cela reste sujet à des réinterprétations par chaque marque de l'âge d'or du bas nylon, les années 50-60, et encore aujourd'hui.

D'ailleurs voici quelques variations et créations, une façon élégante de signaler son unicité aux yeux des autres, de signer sa féminité quand on porte de véritables bas nylon (Fully-Fashioned Stockings en anglais).

 

tumblr_mi874zaFsL1rmqo5zo1_500.jpg

 

 

tumblr_miij3qAK4z1s46aypo1_500.jpg

 

 

eceede5c425b5e72a711aefaedc253a4.jpg

 

 

6e431b44170.jpg

 

Alors jambes puristes ou simples jambes débutantes, curieuses, amatrices de douceur et de féminité, vous saurez mémorisé ces petits détails, et vous aurez la liberté d'essayer, une première fois, de choisir une autre fois, de les adopter régulièrement, ou occasionnellement.

Bon dimanche

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 13:07

Lecture du samedi, le temps gris exérieur ne nous pousse guère à faire du sport, encore moins à flâner au marché, on court un peu vers un café, un journal, et on rentre, en pensant au cinéma, ou une exposition. Ou plus simplement encore à rester chez soi, sur le canapé, dans un collant épais, sous une tunique en laine, avec un thé, un délicieux Marco Polo. 

 

Image-0102.jpg

 

Aujourd'hui je vous présente un coup de coeur, bien au-delà d'un simple livre, je l'ai pris en lecture en lisant la bonne critique chez Pamina pnylonstockings.canalblog.com. Ses mots m'avaient poussé à le mettre dans ma liste de lecture, pour comprendre ces femmes qui ont oeuvrées pour l'ouverture de notre République, à leur présence, à des droits nouveaux pour tous.

 

Deux auteurs, Valérie BOCHENEK et le plus connu Jean-Louis DEBRE, qui ont pris le temps de nous faire partager le destin de plus de 26 femmes. Et quelles Femmes !

 

Des femmes de caractère, pas forcément ambitieuses, encore moins orgueilleuses, mais volontaires, déterminées à changer leur statut si faible à leurs époques. Car il est intéressant dans cet ouvrage de retourner, à travers de sages anecdotes, dans l'épaisseur du monde des hommes. Femmes entre le XIXe et le XXe siècle, pas si loin de nous, qui souhaitent vivre totalement, intégralement leur vie à l'égal des hommes. La révolution est juste digérée depuis à peine un siècle, et pourtant !

Leurs libertés de vie personnelle comme de vie professionnelle, tout cela était sous l'emprise des hommes, d'un monde en version masculine, hypertrophiée naturellement, sure de son pouvoir. Le partage ne semblait pas être la première qualité de ses messieurs à barbe et chapeaux, voire avec cannes, droits dans leur intégrité, droits dans leur machisme commun, droits dans leur goujaterie naturelle.

 

Car toutes les femmes décritent ici, ont fait progressé la liberté des femmes, et plus encore, ouvert des voies, des autoroutes pour une réelle égalité entre toutes et tous.

 

marie-curie.jpg

 

Prenons Marie Curie, la seule personne ayant reçue deux prix Nobel, qui se voit refuser l'académie des sciences par des mâles vexés, surtout parce qu'elle est une femme. Et pourtant les mêmes qui sont conscients des progrès manifestes et de l'immense intelligence cognitive de cette femme, de ses découvertes.

 

marguerite.jpg

 

Prenons l'arrivée de Marguerite Yourvenar à l'académie française, oui il y a à peine trente ans, et pourtant ce fût épique sous la coupole. Tant de sublimes ouvrages sont l'oeuvre de femmes, de philosophes, d'écrivaines. Colette et George Sandsont dans ce livre avec leur parcours étonnant, décrit avec justesse.

 

jeanne-chauvinc7acff1b574ca028615ac1e47b8a08a8_1M.jpg

 

Prenons Jeanne Chauvin, première femme avocate qui se bat, contourne de son intelligence, de sa présence la féodalité d'une époque, de mâles sûrs de leurs défense, et de leurs attaques. Elle a plié sans rompre pour obtenir la liberté d'être avocate, une brilante avocate. Elle a été le grain de sable dans le système, depuis elles sont nombreuses à nous défendre, à plaider avec force.

 

madeleine_bres.jpg

Prenons Madeleine Brès, première femme médecin, qui avec son regard de mère a implanté des bonnes pratiques d'hygiène dans de nombreuses institutions, et a démontré, là encore, la réalité d'une situation ubuesque, de pouvoir faire les études sans être reconnue. Elle devint médecin, contre le feu allumé par ses pairs, jaloux, aveugles, emportés par une épidémie machiste.

Quelle erreur !

 

 

Simone-Veil.jpg

Finissons avec Simone Veil, les auteurs ont donné un dynamisme à tous les portraits, je l'ai dévoré auatnt pour l'ambiance des décennies qui défilent, que pour les traits justes de chacune des femmes. Mais Mme Simone Veil, elle est pour moi une référence. Plus encore car je rêve de la rencontrer un jour, quelques minutes pour une mini-interview, sur le féminisme, sur la féminité, car elle incarne une liberté fière face à l'adversité. Volontaire, elle l'a été toute sa vie d'abord pour survivre, pour construire un avenir dans un monde d'hommes. Dans la politique, elle a fait progresser tant de causes, dont les lois sur la contraception, sur l'avortement, elle fût un pilier de l'envolée de l'Europe. Elle est maintenant à l'académie française. Cette grande dame, si chic à tous instants, a toujours défendu la cause des femmes avec une humilité exemplaire et une détermination réelle. Quand elle a eu le pouvoir, contrairement à beaucoup d'hommes, elle a fait avancer les lois, les droits, et non sa personne. Une grandeur que peu d'entre eux sauront avoir !

 

Oui, j'ai adoré ce livre. 

 

 

 

A lire et à partager, et surtout à donner à vos filles, vos petite filles pour leur montrer d'où nous venons, la force des combats réussis, des avancées actuelles, acquises, parfois depuis si peu de temps. Pour comprendre pourquoi cette égalité est fragile encore aujourd'hui.

A donner à vos garçons, à vos petits fils, à vos maris, pour leur expliquer que la nature a offert la maternité, la beauté aux femmes (qu'elles seront toujours plus fortes que nous pour cela, et tant mieux !), mais surtout pour leur rappeler que l'égalité c'est pour maintenant, sur tous les aspects de la vie, tous.

 

Si la République nous rappelle "Liberté, Egalité, Fraternité" depuis des décennies, il serait tant de confirmer l'intégralité de l'égalité, de la fraternité, et plus encore de jouir ensemble de la liberté vraie des femmes, celle de leurs vies, de leurs choix, de leurs corps, de leurs modes.

 

Nylonement 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 08:16

Une artiste issue de la génération punk des années 70, en relation avec David BOWIE, avec tant d'autres étoiles qui explosèrent avant tout atterissage, LINDER STERLING dit LINDER est une performeuse.

 

Musique, mode, art, elle joue tout son environnement pour s'exposer, s'exhiber, pour passer des messages à vocation extérieur, parfois nombriliste, parfois égocentrique, parfois humaniste. Féministe aussi, elle pousse l'image de la femme objet des années 70-80-90, elle use et abuse des codes. C'est tout simplement surprenant, et accessible au MAM, Musée d'Art Moderne de Paris.

 

EXPOSITION LINDER "FEMME/OBJET"

www.mam.paris.fr/fr/expositions/linder

 

linder_1671234i.jpg

 

linder9._sans_titre_1979.jpg

 

linder-what-i-do-to-please-.jpg

 

 

linder24._oh_grateful_colours_bright_looks_vi.jpg

 

linder-1_140923947683.jpg_med_thumb.jpg

 

linder-23._oh_grateful_colours_bright_looks_ii.jpg

 

Une exposition étonnate donc, avec des photos, de la musique, des photo-montages et de nombreux collages, car l'artiste adore cela. Elle revisite les courbes des femmes, leur fonction et revient souvent effectivement à la femme-objet.

Plus qu'une simple exposition, mais aussi une approche philosophique de la féminité, alors prenez le temps de programmer une visite dans votre agenda, lors d'un passage sur Paris.

 

 

MUSEE d'ART MODERNE de PARIS (11 Avenue du Pdt Wilson, Paris 16e)

Ouvert du mardi au dimanche 
de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h (ATTENTION jeudi 18 avril l'exposition Linder fermera exceptionnellement à 18h)


Tarifs 
Plein tarif : 6 €
Tarif réduit : 4,50 € (plus de 60 ans, enseignants, chômeurs, famille nombreuse)
Demi-tarif : 3€ (jeunes 14-26 ans + RMIstes)
Gratuit pour les moins de 14 ans

L’exposition Linder comporte certaines images susceptibles de heurter la sensibilité d’un public non averti

 

Nylonement

 

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Quel âge avons-nous ?
    Du rangement, j'en avais fait durant les derniers mois, retrouvant au passage ces vieux albums de photos que nous faisions avant. L'occasion de se replonger dans le passé, dans les souvenirs surtout, car en observant de plus près les photos, j'ouvrais...
  • Les jours sombres approchent
    Depuis des mois, il travaillait sans comprendre le sens réel des informations qu'il recevait, sans prendre le temps de voir le monde avancer. D'ailleurs durant des semaines, les gens avaient disparu de la ville, des rues et les journées avançaient sans...
  • Livre : 'Vivre avec nos morts' de Delphine Horvilleur
    Lecture de vacances, je vois déjà votre sourire au coin des lèvres, en relisant le titre du livre. Et pourtant j'ai dévoré ce livre en quelques heures, durant une journée de détente, entre canapé et fauteuil, regardant la pluie lécher les vitres, savourant...
  • Un baiser
    Respirer avant les prochains pas. Respirer en pensant à ce moment tant attendu, des heures de balade dans les limbes du net, avec ses impasses et ses mirages. Un, deux et même trois sites de rencontres, en même temps, pour meubler mes soirées après le...
  • Partir
    Sévader. S'échapper de ce monde où le grand président déconnecté de notre monde réel, prêche son savoir, ses diktats et sa vision unique dans un écran vide. Plus personne ne le regarde sauf les journalistes nourris de la Politique à toutes heures. Alors...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !