19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 05:59

Quand la chaleur est là, l'été serein d'être dans sa saison, dans nos maisons, je peux faire une pause. Reprendre sans nostalgie, le cours de ma vie, celle de mes doutes, et finalement en faire un petit bilan positif, le négatif, je tente de l'oublier. Loin de moi, avec ma tasse de thé qui a refroidi, quelques cerises posées, je ferme les yeux.

 

1fe3ed29cd37356382c52e0961c9145e.jpg

 

Finalement j'ai toujours été romantique. Amoureuse des petits robes d'été quand j'étais jeune, de cette légèreté qui m'amenait vers des dîners amoreux avec d'autres personnes, pas toujours les mêmes, d'ailleurs pas toujours sur la même envie. Moi j'avais des désirs, des sourires qui me faisait changer de route, des caresses sur le bord de la main qui m'électrisait totalement.

 

Et puis des fleurs, celle qu'il posait sans me dire le matin, avant de partir travailler, avec quelques mots, avec un petit-déjeuner préparé, avec une baguette beurrée comme j'aime. Simplement là, à boire son jus d'orange, mon jus d'orange, goulument, avec la bouche débordante de saveurs, d'odeurs des fleurs. Il n'était pas loin.

 

 

tumblr_mp6zjggHlG1r4y9ogo1_1280.jpg

 

Et puis doucement, au rythme de mon travail, de sa mise en place, du transfert des autres vers moi, avant que cela en devienne de moi vers eux, j'ai appris. J'ai grandi, j'ai mûri un peu, pas trop, pour rester frâiche sans rester jeune. J'ai aimé mon corps après l'avoir détesté comme toute personne adolescente. J'ai senti mon corps se révéler avec leurs mains, avec les épicuriens, avec les amies, les autres amis, les amours, je ne savais lesquels aimé. J'ai d'abord dégusté leurs corps, car il donnait un sens au mien, plus fort, plus sensible, et surtout enfin plus expressif.

 

Naturellement, sobrement, j'ai crié une première fois, j'ai pleuré une première fois, j'ai aimé à faire battre mon coeur plus fort, intensément.

Une explosion romantique.

Une vibration unique.

 

tumblr_mh6q3j1cJe1rousgro1_1280.jpg

 

Puis le temps a pris le dessus, la vie a défilé, les enfants sont venus, ont grandi, j'ai rien vu venir, je l'ai vu partir, je suis tombée, je me suis relevée, je me suis réveillée. Dans un canapé, devant un ordinateur, entre deux passages de mes enfants heureux, de mes ados perdus, de leurs amours diffus, j'ai appris encore, j'ai souri pour ne pas leur transmettre mes doutes, ne pas non plus croire avoir la science totale, mais sans mélancolie, j'ai donné des mots à mes émotions. Je leur ai donné du romantisme, ce ptit plus qui est bien là en moi.

 

Sensible, j'ai pris du recul, j'ai regardé ce monde avec un coin de lune perchée dans le ciel, plus haut, au-dessus d'eux, m'observant au passage. Heureuse de mon corps, avec des mauvaises habitudes que je ne changerai jamais, massage hebdomadaire, chocolat noir en rentrant, j'ai trouvé mieux encore, pire encore, je suis tombé amoureuse.

 

Compliqué dans sa position, radieuse avec lui, tendre avec cet homme fragile, sensible, il est devenu une part de moi, et réciproquement. D'ailleurs parfois, je ne sais pas s'il n'est pas plus épicurien et gourmet que moi, plus féminin que je ne le suis, d'ailleurs qui est qui dans un couple romantique ?

 

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 07:38

Un peu de sable, un peu de repos, peu de touristes, peu de bruits, juste le souffle de flux des vagues.

 

Je retire mes sandales, la sensation du sable, cette surface lissée par l'eau de mer, quelques coquillages, des restes de cailloux, des algues, la mer qui remonte, je flâne vers un coin tranquille, entre roches et sable, tout est si tranquille. Loin de la folie de ma vie, des collègues qui ne voient plus leur stress, noyé dans le café dès les premiers pas au bureau. Je les oublie, mon sac suit le vent, mon chapeau s'envole, comme un enfant je cours après.

 

8972367205_748d8a1cd3_b.jpg

 

 

L'eau est là, l'air avec. Point de palmiers, quelques herbes folles, tout à l'heure entre le village et cette plage, j'ai traversé des joncs, des chardons où des centaines de petits escargots blancs s'étaient collés, agglutinés, cachés du soleil. Une photo qui se méritait, mais vacances obligent, j'ai oublié mon appareil involontairement, ma tablette volontairement. J'ai observé les fleurs, les fines marguerites jaunes, des abeilles butinant le pollen, un air de bord de plage. 

 

Tout est simple, pas après pas, j'ai suivi la trace dans le sable. Un bosquet de genêts, curieusement un géranium primitif qui absorbe le soleil. Tant de plantes, tant de douceurs face au ciel bleu, un univers fragile qui s'offre à moi, voilà aussi des souvenirs qui reviennent. Enfant je venais ici, avec mes parents encore ensemble, avec mes frères et soeurs, avec mes grands-parents. Une famille, les mêmes arbustes, les mêmes plantes, les dunes, des souvenirs de châteaux de sable, même une fois, deux dauphins géants, une autre fois un crocodile, que nous avions couverts de coquillages trouvés sur la plage.


Nous étions fiers de ce monstre posé là, mon père souriait, c'était un message d'amour sculpté à coups de pelle, des kilos de sable qui le faisait souvent faire une sieste, épuisé par nos envies toujours plus grandes.

 

 

235664992971213962_n35ExEpd_c.jpg

 

 

Je voulais revenir, avec mon amie, mais un stage la retient encore une semaine. Alors j'ai prix les clefs, j'ai poussé les volets hier soir en arrivant, les touches bleues sur les murs blancs, les tableaux de ma grand-mère ici et là, l'odeur du lieu, rien n'a changé. J'ai pris le temps de redécouvrir l'intérieur, une grande salle commune, des chambres, du thé, celui de mon père, je m'en prépare un. 

 

Dans la remise, je déniche une chaise longue, le jardin, les roses trémières de couleurs vives, des lauriers, des herbes folles, la terrasse me paraissait si grande quand j'étais enfant.

 

Demain la mer, la plage, marcher sur le sable.

 

 

222857881530915529_NJhLgpFN_c.jpg

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 08:22

L'été c'est un ciel bleu, c'est un festival de mode de toutes les couleurs, entre les matières et les peaux plus ou moins bronzées.

 

L'été c'est le soleil, la chaleur, des femmes heureuses et souriantes, les vacances sont en cours ou approchent, la vie bouillonne de petits bonheurs. Et puis à l'intérieur de toutes ces belles âmes, des palpitations pour encore croire à l'amour. Un coeur joyeux !

 

Il balance du rouge, dans tous les coins, il croie en vous !

 

redstatebyarneka2.jpg

 

D'autant plus que vous avez mis votre délicieux rouge à lèvres, celui qui vous emporte aux rêves, celui qui fait pétiller ses yeux quand il pousse la porte, votre porte. Il hésite, car il va y avoir du rouge, glossy ou non, il vous embrasse, vous dévore, vous croque, reste silencieux, car finalement il est un peu timide.

 

Il n'ose certains mots, il a peur du rouge, il a peur de l'amour, des mots légers lâchés sans force, il croit en un vrai Amour, des mots véridiques, sans protocole, juste pour vous. Alors aujourd'hui, demain, hier, tous les jours il croit en vos lèvres rouges. 

 

 

fabricandconcretebytiborgalamb1.jpg

 

Et puis cette robe rouge, elle lui plaira, comme d'autres, comme d'autres matières, comme cette robe noire et blanche, comme les paillettes ou la sobriété. Il a posé son regard, il a donné et signé avec du respect, il a ajouté des mots. Et pourtant il est silencieux, car il ne veut mentir pour lui dire "je t'aime".

 

Oui c'est un homme, un simple mâle avec un coeur, un peu de rouge en lui, beaucoup de sensibilité, tant de doutes et d'incompréhensions dans un monde qu'il voit autrement, qu'il espère simplement plus humain, plus égal.


redstatebyarneka5.jpg

 

 

redstatebyarneka6.jpg

 

Du rouge, il adore ce rouge grenadine, quelques gouttes sucrées et acidulées sur de la glace à la vanille, un éclair à la framboise pour un autre jour. Pour le croquer des deux côtés avec elle, tel un spaghetti dans la belle et le clochard.

 

Et là encore, elle mettra son rouge à lèvres, sa robe, ses talons, toute sa féminité dont il a été le révélateur. Ils seront là, tous les deux, simplement, marchant dans la rue, vers une exposition.

 

Simplement, il s'arrêtera, la fera sourire, l'embrassera encore, lui fera remarquer un détail, la laissera deux minutes ... car il reviendra avec des roses, ou des pivoines, juste pour elle.

 

Rouge elle sera. Leurs deux coeurs batteront en harmonie. Simplement

 

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 06:00

Voulez-vous une belle adresse de sortie durant l'été ?

 

Une soirée BURLESQUE, cet art scénique qui fera défiler des jolies artistes, des femmes habillées de paillettes et de voiles, de plumes et de lingerie, de costumes pour des numéros humoristiques, tendes et poétiques, pour des effeuillages soyeux et cadencés de musique, pour une part de rêve.

 

PRETTY PROPAGANDA est une soirée avec des styles différents incarnés par des Burlesque girls de talents variés, donc vous aurez à chaque fois le plaisir de découvrir des nouveautés, des nouveaux numéros, des danses pétillantes, et toujours des chorégraphies complices avec le public.

 

Le BURLESQUE est un art, et bien encore plus, un paradis coloré pour les personnes qui respectent les féminités, l'expression de courbes et la sensualité. Tout simplement mais aussi il serait si difficile de donner une définition complète de la féerie si diversifiée de chacun des charismes, chacun des costumes, chacun des numéros, de chacunes des Burlesque Girls !

 

Venez nombreuses et nombreux car le public fait partie du show.

 

293867_431827580210082_2107245101_n.jpg

 

 

Les PRETTY PROPAGANDA BURLESQUE NIGHTS seront présentes

pour le spectacle toutes les mercredis, au MANUFACTURE BAR ROCK

( 42 rue de Rochechouart  75009 PARIS Mo Cadet ou Anvers ou Poissonnière )

 

lettingo1.jpg

 

 

lettingo2.jpg

 

 

lettingo3.jpg

 

 

lettingo4.jpg

 

PRETTY PROPAGANDA BURLESQUE NIGHTS by LOUISE DE VILLE

www.facebook.com/PrettyPropaganda

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Livre : "Les ombres de Vienne" par Jody Shields
    "Elle possédait l'arme contre le poison tuant la liberté, elle savait lire." Lire, toujours lire, chaque jour lire encore. Lire chaque matin et chaque soir dans le train puis dans le métro, pour oublier ce temps perdu, pour savourer les mots et s'évader...
  • Musique : MICH-LINE
    Hasard d'un monde un peu trop sombre, encore plus avec les journées qui finissent trop tôt par une combinaison de nuages gris d'automne et de la nuit, je me replongeais dans mon univers de douceurs, réouvrant les portes de ce blog. Et en lisant les messages...
  • Livre : Maigret à New-York - Simenon
    Cet été a été une saison de changements, car la vie ou plutôt le manque de vie a choisi de modifier les parcours des uns et des autres. La météo et la planète blessée ont ajouté des aléas de chaleur intense mais surtout une pénurie de pluie (celle-là...
  • Vagues
    Pris entre deux courants, un peu perdu sans vraiment être noyé, je regarde ce soleil auquel je ne crois plus pour sa lumière car mon chemin de coeur est ailleurs. Secoué par des vagues contraires, par les paradoxes d'une vie effilochée durant les derniers...
  • Continuer
    J'aime tant les mots, le sens des mots, les jeux avec eux, les phrases simples devenues aphorismes s'envolant avec mes pensées, les phrases longues car je n'ai pas du tout envie de retrouver mon souffle, gardant ainsi l'éveil de mes envies et de mes passions,...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !