8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 05:05

Vous connaissez le hasard, celui qui vous fait rencontrer Vanessa Demouy au rayon fruits et légumes, puis Bertignac au rayon yaourts frais. Et là personne ne vous croit, vos enfants en particulier quand vous rentrez à la maison. Mais tout cela est futile car oui, eux aussi mangent comme nous.

 

Alors cette fois là, je l'avais croisé plusieurs fois, entre les séances de sport et l'attente à la sortie de l'école, mais aussi dans les activités associatives de la ville, alors une fois de plus, elle était là avec une silhouette féminine et son collant rouge. N'y tenant plus, j'ai pris ma carte pro, et une autre parlant de www.SATINBOX.net, pour trouver un prétexte pour lui adresser la parole. Quelques phrases rapides et un sourire !

 

0ad010bcd23342215eb6b5e05a998399

 

Curieusement, une autre maman, amie par relation, lui avait déjà parlé de mon travail dans le secteur des collants, des bas et de la lingerie, elle a donc, comme toujours, ajouté sa surprise à me savoir, moi un homme, expert du secteur. Une surprise dont je ne dis plus rien, dont je ne cherche plus à justifier l'origine, comme si chacun de vait justifier de son métier, de son sexe avec. 

 

Mais j'ai vu aussitôt une personne pleine de malice, de joie intérieure, une jeune femme heureuse, une jeune maman dynamique, et au même instant, une artiste peut-être. Nous avons bavardé en regardant nos bambins courir sur le terrain de sport. Papotant mode et météo, automne et bottes.

 

7ef232016c52604d472d4f262410ab3d.jpg

 

 

8474c3c5e33e7d085688811556759d23.jpg

 

Evidemment le sujet du collant rouge est venu à nous, elle a ri. Et entre les cris des supporters, les larmes des enfants bousculés, les enfants qui piaillent, elle m'a avoué avoir un esprit un peu rebelle depuis son adolescence et qu'ainsi avec ses jambes, fort belles, elle manifestait.

Alors on a parlé deniers, opacité, difficulté à trouver des couleurs, des motifs et autres fantaisis dans le panel de marques françaises distirbuées en supermarché. Comme d'ailleurs dans les trop rares merceries.

Puis on a partagé les adresses anglaises surtout les e-shops si pratiques.

 

238550111483898826_z63LnvRx_c.jpg

 

Et en partant, elle m'a avoué une chose, le rouge c'est pas trop son truc, mais cela fait c**** les bien-pensants, et cela encore aujourd'hui, elle adore.

 

Nylonement

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 07:00

L'automne nous embrasse dès le matin, en poussant la porte d'entrée, le vent extérieur vient se blottir contre nous.

 

Alors en pensant à elle, une amie, une collègue, je monte dans ma voiture, je regarde les feuilles virevolter, je jette un oeil sur la ceinture des enfants à l'arrière, la journée commence dans sa version course et déplacements. Quelques minutes, et hop l'école, un parking rapide, je sors pour les accompagner encore une fois, des bises et des cartables, des sourires et me voilà à courir vers la voiture sous la crachin froid, prête à conquérir les bouchons de l'autoroute.

 

Je vais rouler vers mes clients, tranquillement installée avec mon sac à main pas trop loin, mon téléphone branché sur le système sans fil pour appeler les autres rendez-vous du jour, je suis bien au chaud dans ce paysage couvert de ciel gris. Les feuilles tombent, vertes, jaunes, rousses, parfois rouges. Des gouttes de pluie ponctuent aussi le pare-brise.

 

aaBRYANT-179.jpg

 

 

1IMG_8650-copy.jpg

 

Je me gare, après une demie heure, un parking, une réunion professionnelle avec cette créatrice d'entreprise. Depuis de nombreuses semaine, je l'aide à créer son business plan, à le défendre, à consolider ses richesses financières mais plus encore son équipe, son atelier, ses idées et son e-shop. Une harmonie avec elle, alors à la pause on rigole, on regarde nos bottes, car toutes les deux on adore les chaussures, une passion féminine, un dérivatif mode.

 

aaBRYANT-089.jpg

 

 

1IMG_8638.jpg

 

Complicité simple, naturelle même, on partage nos envies, des talons, des bottes encore sur des photos dans les magazines ou sur le net, des escarpins pour Noël sauf si il neige. A quand les soldes, un bon exutoire avant de se replonger dans les chiffres, là, facilement, avec toute l'équipe.

Ici, il y a de l'humain, du courage, de la sueur, certains jours de la fatigue face aux premières commandes, des doutes que je dois effacer, des envies encore que je dois aider à développer.

 

J'aime cette jeune entreprise, et aussi cette saison, idéale pour les bottes.

 

Nylonement

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 08:58

Quand j'étais petit, je suis tombé dans la mode, pardon dans la marmite.

 

Pas en fréquentant mes soeurs que je n'ai pas eu, ni mes cousines bien trop jeunes, mais en regardant les dessins qui couvraient les murs de ma maison, en observant ma famille qui dessinait, et puis doucement en ressentant les premiers effets secondaires de ma vie, je suis devenu un contemplatif. Sage, discret voire taggué du mot "timide", je suis resté là à regader les auters courir, les autres se parler, les autres s'embrasser.

 

Shorts, jupes et pantalons de la cour d'école, puis du collège, et puis soudain le lycée, un endroit plein de garçons, avec seulement quelques filles, question de filières, question de choix, mais aucunement un handicap, car finalement j'étais assis à côté de la seule de notre classe. Heureux et devenant esthète, malgré moi, magré mes premiers émois, j'ai croisé des regards, des lèvres même. Assis sur un banc, ou en pleine course de fond, je suis parti dans le tourbillon du sport à toutes jambes, avec leurs jambes devant moi.

 

-IMG_5061.JPG

 

Et puis voilà, je suis devenu un amateur de beauté, d'esthétisme mais jamais je ne suis rentré dans ce processus sélectif des médias, du cinéma ou de la presse féminine, j'ai aimé tous les corps. les scuptures, en caressant des yeux puis des mains les immenses formes des statues de Botero, comprenant ainsi que féminité rime avec sensualité, en mode XS ou XL.

 

Chaque année, chaque déménagement fût un renouveau pour aiguiser ce sens ancré en moi, pour non pas modéliser la vie des femmes, mais pour modeler mes goûts et toujours comme un collectionneur sans quête d'oeuvre, les voir, les revoir, les apercevoir, vous voir. Aucunement maladif, simplement décalé. Quand ? lorsque certains de mes amis voyaient des culs et des seins, je voyais de le sensualité sur les hanches, de la volupté avec les poitrines. 

 

70a13e6dd5bc1c914d174ddd35c4d0e4.jpg

 

Sagement j'ai affiné mon approche visuel, j'ai dessiné moi aussi, exposé aussi. Donnant le retour aux autres, aux hommes et aux femmes, partageant avec eux ma vision respectueuse de mon paysage avec vous. Les femmes, j'en ai aimé, j'en ai peu charmé, je suis resté discret, j'en ai aperçu beaucoup, de très rares fois, je leur ai dit en quelques mots, la beauté qu'elles dégageaient. Quelques sourires restent leurs meilleures réponses.

 

Et un jour, j'ai compris que la mode était un langage, un moyen de communication délicat à l'usage de tous, avec plusieurs lectures, comme dans un livre. Esthétisme est-il la vision philosophique de votre code vestimentaire au quotidien, je ne sais toujours pas. Alors chaque jour, je suis surpris, interloqué, grisé, fatigué ou étonné, de vos choix, de vos motifs, de vos fantaisies. 

 

9958105725_4bc719b97f_o.jpg

 

Imprimés ou unis, colorés ou noir, vos tenues varient, mon oeil sourit. Car finalement les rencontres durent deux secondes entre deux portes de métro, deux heures en réunion, deux minutes dans la queue pour ce sandwich du midi, mais avec votre sac à main, vos talons, votre coiffure, votre manteau, votre robe ou vos pantalons, vous donnez vie à la mode.

 

aCHER-011.JPG

 

Et à chaque instant, je peux grapiller quelques souvenirs, quelques attitudes, parfois de très élégantes allures, comme un émoi, un cin d'oeil intérieur, rien de plus. 

 

Merci pour toutes vos féminités.

 

 

Nylonement

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 06:09

Non, je ne serai pas là pour l'accouchement !


 

Etrange conversation entre le fromage et le dessert, à la table familiale, avec les beaux parents, quelques cousines venues voir le ventre rond de ma femme, mais les dimanches ont parfois la magie de devenir des foires à la déraison. 

 


cake1.gif

Cake Lingerie

 

Non, moi, homme du XXIe siècle, mari de surcroît d'une femme adorable et enceinte de huit mois, libre enfin jusqu'au début de ce repas, je crois en le partage des tâches ménagères, en mon plaisir honteux d'aimer faire le repassage, d'être un futur papa moderne, présent et gaga, mais je ne veux pas être présent dans la salle d'accouchement. Jamais je n'ai tant esperé, pour ne pas dire attendu, voire même prié pour voir apparaître la fameuse tarte tatin de nos dimanches en famille.

 

Je les adore, tant belle-maman avec ses petits plats délicieux et sa complicité avec sa fille, donc ma femme, durant toute la grossesse. Cette femme si souriante qui gouverne son couple, ses enfants, sa cuisine tout au long de l'année. Encore plus présente en devenant grand-mère pour la première fois. Mais moi aussi j'étais là, entre deux déplacements, toujours là entre deux nausées et encore là pour nettoyer après les vomis intempestifs. Je suis là pour croiser le regard de mon beau-père, l'homme caméléon qui réussit à prendre la teinte de tous les papiers-peints de cette maison, voire même de cacher sa bedaine dans une parfaite imitation de napperons bretons, et donc de disparaître quand on parle de naissances, d'enfants. Ce type est adorable dans son jardin, invisible dans la maison. 

 

Cake-Lingerie-1-590x834.jpg

 

Donc là, avec mon assiette vide, entre deux cousines qui ne pensent qu'à faire des bébés, qui frétillent en parlant biberons et futures gardes du bébé, qui tricotent des layettes comme si nous attendions des triplés, je viens d'affirmer qu'il n'est pas utile, ni même indispensable d'être présent pour cette acte médical. D'ailleurs, je rappelle que les sages-femmes se passeraient volontiers des types qui tombent une fois sur deux dans les pommes à côté de la maman qui poussssssse entre deux spasmes de contractions, ou de ces autres types qui deviennent hystériques en voyant leurs femmes souffrir dans cet enfantement, et dégobillent en voyant l'entre-jambe devenue scène d'horreur. 

 

cake2.gif

Non, je resterai dans le couloir d'à côté, tendu comme un fil dentaire, impatient de voir l'avenir, prêt à saisir la main de ma belle, à voir mon fils ou ma fille pleurant sur le ventre de leur maman. Mais rien de plus.

 

Quelle idée bizarre ? Pour partager quoi d'ailleurs en étant présent. Je ne sais pas où est ma place, en référence à plusieurs milliers de générations d'hommes et de femmes qui ont partagé ou non cet fameuse naissance. Je suis un homme, mais je me sentirai inutile, encombrant même. Est-ce que le bébé naît de sa mère uniquement ? de sa mère et de son père ? 

 

La tarte tatin arrive, les yeux sont encore sur moi, et soudain un miracle, elle se lève, vient vers moi, m'embrasse, pleure un peu. Je la rassure, pendant qu'elle me glisse dans mon oreille droite "je perds les eaux, tu mangeras la tarte plus tard."

 

 

 

Nylonement

 

PS : ceci n'est que fiction... je suis réellement papa, et j'ai été présent pour aider dans la respiration, dans les contractions et pour partager cette magie incroyable que fûrent les naissances de chacun de mes enfants.

 


Partager cet article

Repost0

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Simplement
    Prendre un peu de temps dans un agenda bien rempli, Prendre ce temps de s'évader dans un livre avec une grande tasse de thé chaud à côté de soi, Prendre le temps de ne plus le compter, S'évader plusieurs heures loin de son téléphone, de ses fausses obligations...
  • Douceurs
    Le silence est parfois plus sage que les paroles. Voici des jours, des semaines, des mois déjà que je ne pose plus des mots ici, sans savoir réellement pourquoi, tout en pensant à ces milliers de pages écrites depuis plus de dix ans. Cette année ne pourra...
  • Reflet
    Un simple rayon de soleil, un plus malicieux que les milliards d'autres, parti de l'astre lumineux avec une vitesse folle, ayant parcouru des trillions de kilomètres pour venir se poser sur le bout de mes pieds, là sur la terrasse, pendant je me repose...
  • Bas nylon talon Demon - Demon heel for Nylon stockings
    Explorons ensemble l'univers délicat des bas nylon, en vous proposant aujourd'hui le premier article sur les finitions de talon. Car si les fines coutures soulignent vos pas, enveloppent de magie les mouvements de vos jambes sous vos robes, disparaissent...
  • Mirifique
    Les vitrines sont restées allumées, jour et nuit, pour nous rappeler que dans cette nouvelle prison, nous pouvions encore regarder derrière les vitres. Uniquement derrière cette frontière de verre. Les boutiques sont closes depuis des semaines, sans ce...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !