10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 05:23

La vie, elle n'est pas finie, elle laisse des traces derrière moi, une soixantaine d'années, mais je vais dévorer les prochaines, dix, vingt, trente peut-être. Je ne vais pas me complaire dans les futurs rhumatismes et les aléas physiques de l'âge, ils viendront bien assez vite me prendre dans leurs tourbillons. De plus je ne suis pas vieille, ma mère l'est. Avec son âge réellement avancé, sa perte de repères, la bascule de sa maison vers une maison de retraite médicalisée pour y être choyer, pour dormir plus tranquille, la sachant bien entourer, mais aussi pour l'avoir plus proche de nous pour la voir chaque semaine, pour dîner ensemble parfois.

 

Helen-Mirren---13-.jpg

 

 

Mais sur mon balcon, je regarde le vent frais de l'automne, il plie les dernières plantes, les dernières fleurs colorés de mes massifs. Si le soleil revient, je me poserai là pour sentir sa chaleur, sinon, je vais me glisser dans cette longue tunique en laine, bleu colbalt, achetée avec ma fille et ma petite fille, le week-end dernier. Toutes ensemble, entre femmes, nous avons fait les boutiques, parfois des trucs de djeun's, mais j'ai surpris leurs regards avec cette tunique pétillante, qui moule mes formes, encore si féminines. Nous avons fait des étapes pour acheter des vernis à ongles, de la couleur aussi et des classiques, beige, rose et rouge.

 

166617_184626678234855_179533482077508_505884_5695759_n.jpg

 

 

blue-dress-classic-vintage-senior-portrait-oklahoma-city-yu.jpg

 

Des accessoires, ces fantaisies qui égayent mes tenues, pantalons et pulls, chemisiers et jupes, j'en ai des tonnes, et j'aime aussi plus que tout, les partager avec elles. Nous échangeons, nous jouons de nos années, de nos choix de mode, nous nous transmettons nos façons de l'associer.

La lingerie aussi, une obsession à fleur de peau, une touche que ma mère m'avait donné dès mon adolescence, il y a bien longtemps. "Soit bien avec tes dessous, tu seras lumineuse avec ta robe." Alors on a pioché, essayé, rigolé de nos trois bonnets C qui semblent traverser nos gènes, remplir nos soutien-gorges. Combinette en soie, caraco en coton, jarretelles mystère pour la plus jeune, nous avons caressé les dentelles, mesurer le confort des modèles, et finalement choisi, par défi, par goût similaire, par envie le même bleu soyeux. Chacune sa déclinaison, le balconnet, le push-up, le simple avec armatures, la culotte, le shorty ou le string, nous sommes ressorties en riant, heureuse de ce lien entre générations.

 

77425bccb5cdec3b8dd16101e0feb847.jpg

 

Et quand ce soir, tout le monde était autour de la table, avec un plat chaud, des discussions entre nous, j'ai eu une petite émotion intérieure, pour que cela dure éternellement. Je peux, je veux vivre ma retraite à 100%, en voyageant, en lisant, en faisant des activités variées, en jouant encore la séductrice pour cet homme que j'aime depuis de nombreuses années. Senior, peut-être pour leur faire plaisir, à ceux qui veulent une case pour m'y nicher, mais je suis femme avant tout, bien dans ma peau, sereine !

 

 

Nylonement

 

 

 

 

 

Octobre rose 2014

www.cancerdusein.org

AFFICHE_LAUDER_CANCERDUSEIN_2014.jpg

 

 

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Femmes - vous
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 06:44

Exceptionnellement, j'ai choisi de montrer des seins, pas la mode, pas la belle lingerie qui habituellement les couvre, pour vous parler de la campagne annuelle "OCTOBRE ROSE". Une initiative pour lutter contre le cancer du sein, une des premières causes de mortalité féminine, qui reprend tous les thèmes qui concerne ce sujet : la prévention, le dépistage, l'accompagnement thérapeutique, le soutien moral, parfois financier, les réponses aux nombreuses questions des malades et de leurs proches.

 

Nous, elle, elles, vous êtes concernés car votre soutien, votre épaule sera là quand la douleur sera trop grande, quand le silence des autres amis sera trop pesant, quand la maladie sera trop forte.

Oui aidez les malades dans cette longue phase, avant-pendant-après, des étapes qui ont chacune une souffrance car elle touche la féminité, en l'occurence un symbole fort que représente la poitrine, avec  tant de doutes.

 

 

 

 

Soutenez, parlez-en, participez aux initiatives diverses, mais surtout tendez l'épaule à votre soeur, votre mère, votre fille, votre cousine, votre collègue, votre amie, qui aurait le malheur de découvrir ce mal en elle. 

Dépistez, car l'ignorance n'est qu'un facteur aggravant quand le cancer est trouvé trop tardivement.

Espérez fort car plus la maladie est détectée tôt, plus elle est soignable.

 

Aidez, Aimez !

 

 

Octobre rose 2014

www.cancerdusein.org

 


AFFICHE_LAUDER_CANCERDUSEIN_2014.jpg

 

 

Visuel_campagne_2014HD.jpg

 

 

 

Affiche_RubanRose72DPI.jpg

 

 

 

Octobre rose 2014

www.cancerdusein.org

AFFICHE_LAUDER_CANCERDUSEIN_2014.jpg

 

 

 

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Féminité & Féminisme
commenter cet article
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 00:53

Lui, il est ma seule obsession, surtout depuis notre rupture, il est le type qui m'a arraché le coeur. L'homme qui m'a fait pleuré pendant trois semaines, au point d'être arrêter par mon médecin, de me droguer de médicaments pour m'endormir, il est ce cauchemar qui m'a ébranlé des pieds à la tête. 

Rien n'a résisté au choc de son départ, du moment où je l'ai foutu dehors, incompatible en fidélité, impossible petit ami pour durer dans une relation de vrai couple, justement au moment ou je croyais que nous deviendrons un jour mari et femme. Je l'ai vomi, je l'ai insulté, je l'ai viré, j'aurai pu presque le tuer. Finalement je l'ai maudit.

 

L'amour, j'y croyais, sans être fleur bleue, loin de là, mais j'y croyais naturellement en approchant la trentaine, en voyant les autres se marier, les couples souriants chez les amis, les premiers bébés, les premiers appartements, plus grands, un confort qui me plaisait. L'amour je le voyais avec lui, totalement entre nos deux corps fougueux dans le lit, sous la couette, sur le canapé, partout, et puis nos deux esprits complices, nos fou-rires, nos instants fusionnels.

 


10001516_700183450032466_116329189_n.jpg

 

 

 

10003433_697243096993168_1341750735_n.jpg

 

 

Mais les soirées ont fait leur travail, le boulot, un gros projet, les semaines folles, des heures, des dizaines d'heures, des taxis tardifs, je me suis épuisé pour oublier la vie à deux, pour l'oublier intégralement. Tout était effacer.

 

Un soir, un livre, une pause, des mots dans un tas, et là, son écriture, rare, sensuelle sur les premières pages, un aphorisme sur la beauté, un clin d'oeil à ma féminité, à mes jambes. Il les adorait, il me cajolait, me tendait toujours les bras, à chaque moment de fatigue, à chaque instant de doute. Toujours présent pour m'aimer, simplement me le dire, en silence avec son corps, avec son parfum.

 

J'ai justement retrouvé son tee-shirt, un bout de lui, dans un tiroir, je me suis lové dessus, j'ai dormi avec, il me manque. Et si son histoire, ailleurs, n'était qu'une faute, une erreur commune. Je ne trouverai pas la solution, mais j'ai d'autres moyens, celui de mon coeur qui ne l'oublies pas car je l'aime, profondément.

 

10342755_513244045470041_8357221175210102294_n.jpg

 

Et si je repartais à sa conquête, je le retrouvais pour lui montrer la femme fatale, celle qu'il adorait, que j'avais mise de côté, accaparée par la routine du boulot. Bas et belle lingerie, petite robe noire, escarpins ou bottines, j'hésite encore. 

 

Elodie, une amie commune, fête son anniversaire, son nouveau job, son nouvel appartement avec son copain, une soirée idéale pour le recroiser, pour l'attraper à nouveau dans mes bras, pour lui dire combien je l'aime. Impossible, il est ma seule obsession.

 

 

Nylonement

 

 

 

Octobre rose 2014

www.cancerdusein.org

AFFICHE_LAUDER_CANCERDUSEIN_2014.jpg

 

 


 

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Féminité & Sensualité
commenter cet article
7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 05:18

Jamais du haut de mon enfance, de mon adolescence rebelle, je n'avais vu cette femme, cette amie de ma mère autrement que comme une mégère, une bonne femme mal fagotée et pleine de prétention. Je l'avais classée dans les bourgeoises qui persifflent sur les autres, en oubliant de regarder leur propre misère. Mais finalement ce n'est peut-être qu'une vision hâtive, surtout renforcer par la présence de son fils unique, chouchou sans appel, surtout illustre petit con. Celui-ci était toujours fourré dans les coups les plus infâmes du collège, fielleux personnage, toujours sauvé par sa maman chérie.

 

Alors quand elle avait proposé à la mienne, de m'encadrer pour un stage d'entreprise, je voyais déjà mes journées semblables à celles de cendrillon, en esclave de ses deux  soeurs malfaisantes, supportant ses sarcasmes à chaque minute, la sorcière avec le nez boutonneux. Un cauchemar !

 

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-big--1-.jpg

 

 

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-img.png

 

Mais c'est une fée, une magicienne avec une baguette, en fait plutôt des pinceaux. Pas un chaudron de potion verdâtre, mais un univers fantastique, celui de la photographie et du cinéma, elle est maquilleuse pour les comédiennes en particulier. Elle a ses habituées, celles qui ne font confiance qu'à elle, celles qui ne veulent être poudrées que par ses soins.

 

Là avec sa mallette magique, derrière les lumières, dans les coulisses, je me suis faite toute petite, j'ai ouvert grand mes yeux, pour capter ses gestes précis, les poudres et autres crèmes, les jeux de teintes, d'ombres et de flous qu'elle pose avec une dextérité incroyable. Le premier jour a fini si vite, que je n'avais pas vu l'heure, que je serai restée des heures encore. Ce fût pareil les jours suivants, une expérience surprenante, si loin de l'image que j'avais d'elle. D'ailleurs en faisant les allers et retours ensemble dans les transports en commun, nous avons discuté de son travail, de sa passion, de sa technique. Mais aussi de toutes ses actrices qui lui font confiance, elle m'a confié être un peu triste de ne pas avoir eu de fille, pour transmettre ou juste partager cela. Nous avons ri, nous nous sommes découvertes des liens. 

 

Elle si proche, alors que le la croyais si éloignée de moi, encore un message flou de mon parcours d'adolescence. Depuis ce stage, je la vois régulièrement, j'aime parler de maquillage, de nouveaux produits, de mode, de tendances et de féminité. Je découvre son univers avec envie, comme une amie, même si nous avons pas le même âge.

 

 

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-big.png

 

 

 

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-img.jpg

La délicieuse Alice TAGLIONI

 

 

 

Nylonement

       

 

 

Octobre rose 2014

www.cancerdusein.org

AFFICHE_LAUDER_CANCERDUSEIN_2014.jpg

 

 


 

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Féminité & Sensualité
commenter cet article

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Mon soleil d'été
    Quelques rayons de soleil, là sur mon coin de bureau, un contact avec la vie, la nature, au milieu de mon enfer de béton, une ville moderne, fade. Réunions, rapports, ordinateur et emails, j'aime cela, mais la nouvelle saison signale aussi une envie profonde...
  • Hélène DOURLIAND, votre séance BOUDOIR en couleurs !
    Hélène DOURLIAND, photographe professionnelle, fée du noir et blanc pour sublimer les corps, sait aussi révéler votre beauté réelle en couleurs. Offrez-vous le bonheur de vous voir en version glamour, avec vos courbes, votre authenticité, valorisée avec...
  • Photographe : Olivier MONMART-FAYS
    Quand le sombre devient lumière, quand l'approche de l'autre est un art brut, je vous invite aujourd'hui à découvrir le travail photographique d'Olivier MONMART-FAYS. Pro de la photo, il balance entre passion et clichés, clichés et passion. Son regard...
  • Quand nous lâcheras-tu ?
    Oui nous pouvons te tutoyer car même si nous ne t'avons pas invité, tu es venu chez nous. Avant tu étais passé chez le voisin, chez l'ami d'enfance de mon autre voisin, tu t'étais installé dans sa famille. Incrusté serait plutôt le terme exact. Tu ne...
  • Volupté : émotion en voie de disparition
    Encore un dommage collatéral du déréglement climatique, les bas nylon seraient-ils en voie de disparition ? Réchauffement de la planète ou indignation voire révolte de la mode, certains accessoires ne trouvent-ils plus leur place dans le quotidien des...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !