22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 08:38

 

269533_2034968312137_4039665_n.jpg

Copyrights Miss Nylon

 

Les réseaux sociaux et le heureux hasard dû à la sérendipité créent des rencontres et des échanges virtuels pour la plupart, réels parfois aussi, le début de belles histoires aussi.

 

Mais aujourd'hui, en ce jour début d'été, c'est avec la plus grande discrétion que j'ai reçu , il y a quelques semaines déjà, des mots dans un email, une révélation faite avec beaucoup de retenue. Ma curiosité n'est pas malsaine mais il m'intéresse toujours de savoir comment vous avez découvert les bas nylon, de connaître vos premières sensations avec ce voile de nylon, de comprendre comment vous l'avez intégrer à votre garde-robe, ce simple accessoire aux facettes multiples. Partage donc de vos premiers pas avec des bas nylon sur vos jambes, pour peut-être un jour, défendre encore mieux, promouvoir encore plus cette douceur infinie dans le monde de la mode.

 

J'avais lancé cette initiative, toujours active, pour recevoir vos impressions, vos souvenirs, vos points positifs ou négatifs à propos du bas nylon. Souhaitant éviter les sondages avec des choix prédéfinis, avec des cases manquantes pour vous exprimer, je souhaite partager, en conservant votre anonymat, vos parenthèses de mode et de bas nylon. Un regard, le votre sur cette facette de votre féminité, des indscrétions peut-être, souvent des faits basiques, des anecdotes, des clins d'oeil à votre propre vie, je ferai ensuite le travail de le remettre en forme, voire même d'échanger avec vous, si vous le souhaitez vos propos, toujours pour mieux partager cette passion de la douceur glamour. Discrétion et respect restent comme toujours les vecteurs de cette initiative.

 

Aujourd'hui, une femme, la soixantaine assumée, avec un cocktail naturel de maman, d'enfants puis de petits-enfants, distillé avec en parallèle une vie d'entrepreneuse, d'épouse toujours avec le même mari (un détail venu dans les mots, si rare apparemment pour le préciser) et de copine au milieu de son groupe d'amies. Une femme comme vous, unique et commune, suivant le regard des uns ou des autres, mais plus particulièrement une femme qui a toujours souhaité vivre avec une indépendance affirmée, une liberté nouvelle, donc une égalité dans la relation homme-femme. Née à l'aube des fifties, jeune en mai 68, épanouie comme jeune femme dans les années disco, elle a toujours pu vivre en harmonie avec son corps, avec son métier, avec ses enfants, sa famille. 

 

Libre peut-être grâce à son travail d'avocate, obtenu avec sa pugnacité dans un monde d'hommes à l'époque, à ses compétences aussi, et finalement de temps à autre, m'avoue-t-elle sans ambiguité, grâce à son charme féminin. Pas de faveurs ou de rapports douteux, mais le fait que parfois un joli tailleur, une jolie robe ou un chemisier ont permis de convaincre son entourage, qu'une présence féminine possède un atout de mode au milieu des costumes gris ou noirs. 

Libre aussi de devenir une brillante oratrice, une travailleuse acharnée qui le soir devait en plus s'occuper des enfants, deux, dans son appartement de province. Mais elle avait cette liberté, et elle a toujours, dixit nos emails échangés, choisi de rester en accord avec les tendances de la mode. Beaucoup de chaussures, de bottes, de changements, de choses jetées qui redevenaient à la mode dix ans après, d'essais infructueux. Mais entre les affaires, les dossiers impossibles à soulever tant le poids des centaines de pages les rendaient pesants, elle feuilletait ELLE ou MARIE-CLAIRE pour faire une pause.

 

 

Elle a avait porté des bas nylon, souvent souples, de qualité moyenne, sauf une paire offert par une amie américaine de la famille, posée dans une boîte cartonnée, réservée aux dîners de famille. Une boîte dont elle se souvient d'avoir vu un oiseau bleu sur la pochette, un nom oublié depuis. Comme toutes les femmes, le collant fut à la fois une facilité, une évidence avec les jupes plus courtes, un truc acheté en courant, changé souvent, oublié vite, retiré vite aussi. Une sensation enveloppante agréable en hiver, épouvantable dans des saisons dès les premières chaleurs, elle le décrit comme un accessoire par défaut, proposé de plus dans des coloris "chair" très orangés, très éloignés des teintes "soleil" actuelles. 

 

Et elle a reporté des bas nylon, plus tard. Lorsqu'un jour, passant devant une vitrine, derrière le palais royal, à Paris, elle est entré chez Chantal Thomass. Une boutique toute en féminité, avec un décorum glamour, du rose, du noir, plus qu'un lieu de vente, un boudoir chic. Toujours libre de ses choix, elle a succombé à une guêpière, dans les années 80, une époque plutôt fluo et strech, revenant soudainement dans les années 50. Mais avec la modernité de l'impératrice de la lingerie, de la douceur et une relation nouvelle avec le corps des femmes, le sien en l'occurence. Elle portait pour la première fois, son témoignage est éloquent à ce sujet, une lingerie de séduction qui enveloppait ses courbes pour mettre en avant sa volupté. Plus féminine en quelques instants, non plus pour une simple culotte et un soutien-gorge, mais enfin une lingerie pour compléter sa mode et sa féminité. Ce jour-là fût un déclic, une révélation. 

 

A la lingerie confort et surtout pratique, sans charme, anecdotique dans l'habillage quotidien, et ce malgré des tailleurs, des robes toujours féminines, des accessoires comme des foulards, des sacs à mains et  de nombreuses chaussures, elle donnait maintenant de l'importance à ses dessous. Une phase fulgurante, des achats nombreux qui changèrent sa garde-robe intime. Pour elle, pour lui aussi m'avouera-t-elle dans un email. Pour elle en premier lieu, avec des dentelles, des lycra rendant plus souples les matières, et puis un jour, une seconde révélation, des bas, des véritables bas nylon.

 

 

Oui la belle quadra pui quinqua a eu le plaisir de découvrir avec la complicité d'une vendeuse avisée, le soyeux ultime, la douceur liquide des bas qui coulent entre les doigts, puis s'évaporent comme à l'état gazeux sur la peau des jambes. Elle a goûté, elle a fondu, elle s'est sublimée sous tant de douceur. Et ses jarretelles, qu'elle avait connues peu pratiques, peu adaptées, peu séductrices, différentes à l'époque sixties, devenaient soudainement un détail féminin, une étape naturel de sa féminité quasi quotidienne comme le maquillage,le trait d'eye-liner, ou le bon positionnement de sa robe sur ses hanches. Une féminité revisitée car on marche différemment avec des talons, on se tient autrement avec des jarretelles, il y a dans cette lingerie cachée, une allure en bonus. 

 

 

Depuis elle porte très régulièrement des bas nylon, avec ce plaisir annexe, devenu habitude, de poser ses mains sur ses jambes, de caresser cette douceur toujours à proximité d'elle. Ce n'est pas une évidence, ni une néccessité, mais un petit bonheur induit de sa féminité. Couture ou non, elle a plaisir maintenant avec internet, à retrouver des bas vintage, des bas nylon avec des couleurs, elle varit, elle sourit d'avoir oser me le dire, d'avoir oser vous le dire.



 

 

tumblr_n6qs9g26qH1rihrcxo1_1280.jpg

( Photo origine Tumblr mais ne serais-ce pas une photo d'amie nylon ?

Imajill ? Aidez-moi pour le copyright)

 

Nylonement

Partager cet article

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Ordre de la JARRETELLE
commenter cet article

commentaires

Sylvie, Enfin moi 23/06/2014 20:35


J'aime votre façon de parler de nous et de nos bas


Comment ne pas vous l'éctrire, cette belle dame a bien fait de vous l'écrire


Bises

Gentleman W. 24/06/2014 06:43



Sylvie, je ne fais que retranscrire un ressenti, entre une femme et cet accessoire de mode.


 


Bises



lololamous 23/06/2014 17:33


belle histoire...peut-être un peu de rêve

Gentleman W. 24/06/2014 06:45



Les bas nylon ne donnent ils pas la clef pour une rêve idéal, la réalité au féminin ?


 


Bises



Mélanie 23/06/2014 17:01


Merci pour ce témoignage très intéressant. J'attends les autres avec impatience !

Gentleman W. 24/06/2014 06:47



Chère Malanie, je publierai quelques témoignages, et je continuerai les balades autour du bas nylon.


Et vous d'ailleurs, quel rapport avez-vous avec ?


 


Bises



Cécilia 23/06/2014 14:57


Vous savez entendre notre ressenti avec les bas nylon. Je vais vous envoyer un email.


Amitiés

Gentleman W. 23/06/2014 15:17



Je ne fais que reporter les beaux témoignages de féminité


;-)


 



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Eté studieux
    Encore quelques jours, une courte semaine pour finir ce mois d'août studieux comme le mois de juillet. Une nouveauté après les études, les examens et bien heureusement les diplômes, j'ai enchainé avec deux mois d'un job d'été. Pas en rapport avec mes...
  • Livre : REPARER LES VIVANTS par Maÿlis de Kérangal
    Un coup de coeur ! Loin des éffusions juste après sa sortie, loin de mes propres doutes, j'avais refusé de lire ce livre à l'histoire forte, troublante dès la quatrième de couverture. Et puis je l'ai dévoré en moins de trois jours, emporté par la vague...
  • Bas d'été
    C'est l'été, il fait chaud, même très chaud l'après-midi. Canicule un mot vite lâché dans les informations, le soleil est là, bien installé au-dessus de votre terrasse, de votre jardin, de la plage ou de vos balades. Ses rayons picorent chaque centimètre...
  • Mon soleil d'été
    Quelques rayons de soleil, là sur mon coin de bureau, un contact avec la vie, la nature, au milieu de mon enfer de béton, une ville moderne, fade. Réunions, rapports, ordinateur et emails, j'aime cela, mais la nouvelle saison signale aussi une envie profonde...
  • Hélène DOURLIAND, votre séance BOUDOIR en couleurs !
    Hélène DOURLIAND, photographe professionnelle, fée du noir et blanc pour sublimer les corps, sait aussi révéler votre beauté réelle en couleurs. Offrez-vous le bonheur de vous voir en version glamour, avec vos courbes, votre authenticité, valorisée avec...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !