31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 06:06

Elle était belle ce soir, elle voulait plaîre avec cette nouvelle robe, rachetée à une amie. tombant impeccablement sur ses hanches, elle s'était glissé dedans pour faire éclater sa joie decvant son miroir, en regardant ses épaules doucement hâlées. Le crémeux du tissu sur sa peau, ses courbes. Elle était arrivé chez des amis, des connaissances mais aussi des inconnues. Un cocktail, un repas assis, des sourires et ce téléphone qui vibrait depuis peu trop souvent. Elle avait ouvert son minuscule sac argenté, regardé ses messages, un numéro inconnu, qui lui laisait des messages depuis deux heures déjà. Dans un coin de salon, en s'excusant, elle a écouté, s'est effondré, il s'était suicidé. Lui ! L'hopîtal le maintenait dans le coma, la lettre trouvée par les pompiers donnait son numéro. 

 

En un saut elle avait quitté sa bulle, pour être là, près de lui, près de cette homme, derrière des murs. La souffrance l'avait prise, des douleurs si violentes, si contrastées dans sa robe de nymphe. Aux urgences, au milieu de toutes les couches sociales, de toutes les tenues, de toutes les douleurs et maladies. Le médecin était là, parlant sagement, puis accompagné d'un psychologue interne, pour sa santé. Elle ne comprenait pas, elle l'avait oublié, plutôt elle s'était éloigné car lui se perdait, une lente plongée. Celle que l'on fait en apnée, sans record, qui vous emporte vers le fond, insieusement, contre soi-même. Ronger par ses douleurs et ses contradictions, il avait sombré, il s'était noyé en lui. 

 

Les heures ont passé, sur cette chaise en plastique, face à cette machine à café cassée, dans un silence de nuit d'hopîtal, bruyant aux passages des médecins, ou des hurlements de malades. Que devait-elle faire ? elle avait demandé, ils l'avaient regardé, conseillé à demis mots.

Rentrer pour s'éloigner de lui ?

Rester pour être près de lui ?

Etranges questions, aucune réponse, aucun sens, sauf une blessure ouverte sous ce fourreau de mousseline. Elle ne pensait plus, sa tête explosait.

 

"Vous devriez rentrer chez vous, voulez vous être accompagner ?"

Elle était partie, perdue en suivant un chemin qui l'amenait chez elle.

Lasse, effondrée, dans ce fauteuil.

Pourquoi ?

 

michelle-williams-in-angeleno-magazine-jan-2011-copie-1.jpg

 

Nylonement

Partager cet article

Repost0

commentaires

Caline 01/06/2011 11:48



 Un texte très poignant et touchant mais des moments qui ne devraient pas exister ..merci beaucoup..DOUX BISOUSSSSSSSSSS Gentleman W.



Gentleman W. 01/06/2011 13:35



Fatalité !



françoisedu80 01/06/2011 11:31



Un seul mot : j'adore !!!!!!!!



Gentleman W. 01/06/2011 13:34







françoisedu80 01/06/2011 11:25



j'adore le "ma chère"....sourire ...



Gentleman W. 01/06/2011 11:28



Pardon j'ai oublié de rajouter ma chère Miss Françoise ! Cela vous plait-il plus ;-)



françoisedu80 01/06/2011 02:15



Bonjour Gentleman ,


 Je ne sais pas écrire de long texte sur mes photos ,je laisse juste une légende ,l'illustration parle d'elle même , quand à m'épancher sur des
photos chez vous ,je veux bien tenter l'expérience avec un sujet , un support photo , un sentiment comme vous le suggérer , ma plume est conteuse , moi je laisse les mots à leur guise prendre la
liberté ,ils glisseront dans les vallées , iront boire à la fontaine de l'imaginaire .


 Bien à vous .



Gentleman W. 01/06/2011 09:58



Nous en parlerons en off, ma chère.



Isa 31/05/2011 19:23



Un texte terrible...qui ne peut laisser indifférent...



Gentleman W. 01/06/2011 09:55



La vie a des errances féminines ou masculines, les mots passent les voir parfois.



Miss O 31/05/2011 12:11



Pourquoi ?


Je crois qu'il n'y a pas de réponse, ou plutôt plusieurs réponses possibles. J'ai toujours pensé qu'on ne se suicide pas pour une seule raison, mais plusieurs, qui lentement font leur travail de
sape.


Mon frère a choisit sa mort, il y a 14 ans, et j'ai pris vos mots en plein coeur...Je n'oublierai jamais cette nuit où je me suis rendue au commissariat pour apprendre qu'il avait "commis
l'irréparable".....


J'ai longtemps cru que j'aurais pu faire quelque chose pour l'aider, nous nous sommes tous sentis coupables, mais je pense aujourd'hui qu'on ne doit pas ressentir de culpabilité face à un tel
désir d'en finir avec la vie....


Bien à vous.


Miss O



françoisedu80 31/05/2011 11:33



Bonjour Gentleman ,


"je cherche le silence de la nuir pour pleurer"  Racine .


 


Traquée , assommée,le ciel lui est tombé sur la tête ,elle ne sait plus qui elle est , à l'instant la terre s'est arrêtée de tourner , elle n'est plus
qu'une boule de souffrance , incapable de hurler , incapable d'ouvrir les yeux sur la réalité ,elle est réduite , perdue ,balancée dans la tourmante dans le tsunami qui la dépasse, cette vague
qui l'assaille la submerge ,l'étouffe de chagrin , de remords , elle sombre dans un tourbillon glauque vers les profondeurs ,lâchant prise , lâchant la main , refusant l'oxygène
, emprisonnée dans une bulle qui se cogne aux herses,aux rochers ,à l'ancre des abysses . La robe de fêtes n'est plus qu'un pauvre chiffon sur ses pauvres épaules , que fait-elle
dans cet univers aseptisé, glacial,ou passent les ombres blanches , on lui parle à la troisième personne comme une enfant , comme une somnambule ,mais que s'est-il passé ?


Il s'évade , s'enfuit dans un geste sans retour , il l'abandonne ,vers un paradis...illusoire ...


Elle s'enfonce vers un enfer de maux ,de désespoir,de questions ,de culpabilité.


 Faut-il un épilogue ?


Bien à vous .



Gentleman W. 31/05/2011 16:22



Je vais vous demandez d'écrire des articles ma chère Françoise, sur votre blog pour vos lecteurs en complément de vos ravissantes photos, mais aussi ici pour illustrer une humeur, une photo, un
sentiment. 


Merci 



pussy 31/05/2011 08:46



Vous vouliez nous faire partager un coup de blues Gentleman aujourd'hui, à la lecture de ce texte?


Mais cette histoire peut avoir une jolie suite, pourquoi pas?


Pour ne pas rester sur cette note pessimiste, je vais la continuer dans ma tête et à ma façon!


Bonne journée!


Très jolie photo en noir et blanc!


 



Gentleman W. 31/05/2011 15:55



Je laisse votre imagination vous emportez ailleurs ...



Valmont 31/05/2011 08:15



Un texte sensible... Pourquoi ? Quoi qu'on en dise, la plupart des souffrances pour l'intéressé(e) se vivent seul(e), et lors d'un point intérieur de non retour, beaucoup d'entre elles peuvent
finalement faire faire des bêtises parfois, et celle ou celui qui en arrive là, malheureusement, ne prévient pas... Bonne journée à vous !



Gentleman W. 31/05/2011 15:55



Merci



Sylvie, enfin moi 31/05/2011 07:51



Pourquoi ? Je suis désarmée devant la profondeur et la pudeur de votre texte...


Désarmée et presque triste....


Belle journée Gentleman.


Bises



Gentleman W. 31/05/2011 15:54



La vie comporte des hauts et des bas (pas toujours de nylon).



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Simplement
    Prendre un peu de temps dans un agenda bien rempli, Prendre ce temps de s'évader dans un livre avec une grande tasse de thé chaud à côté de soi, Prendre le temps de ne plus le compter, S'évader plusieurs heures loin de son téléphone, de ses fausses obligations...
  • Douceurs
    Le silence est parfois plus sage que les paroles. Voici des jours, des semaines, des mois déjà que je ne pose plus des mots ici, sans savoir réellement pourquoi, tout en pensant à ces milliers de pages écrites depuis plus de dix ans. Cette année ne pourra...
  • Reflet
    Un simple rayon de soleil, un plus malicieux que les milliards d'autres, parti de l'astre lumineux avec une vitesse folle, ayant parcouru des trillions de kilomètres pour venir se poser sur le bout de mes pieds, là sur la terrasse, pendant je me repose...
  • Bas nylon talon Demon - Demon heel for Nylon stockings
    Explorons ensemble l'univers délicat des bas nylon, en vous proposant aujourd'hui le premier article sur les finitions de talon. Car si les fines coutures soulignent vos pas, enveloppent de magie les mouvements de vos jambes sous vos robes, disparaissent...
  • Mirifique
    Les vitrines sont restées allumées, jour et nuit, pour nous rappeler que dans cette nouvelle prison, nous pouvions encore regarder derrière les vitres. Uniquement derrière cette frontière de verre. Les boutiques sont closes depuis des semaines, sans ce...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !