27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 13:40

Dans les articles glamour du dimanche, j'évoque souvent la vue, ce sens aigu qui transmet la beauté à votre cerveau. D'autant plus que je partage avec vous des photos, du net pour la plupart (merci Pinterest et quelques beaux sites de photographes, de prochaines interviews nous permettrons de les découvrir), et bien sûr des mots. Des témoignages, des impressions, des informations documentaires sur le sujet des bas nylon, actuels ou vintage. Un bonheur visuel, donc qui s'offre au regard de l'esthète que je suis entre mon réveil et mon coucher, irrémédiablement voyeur en quête de volupté, de silhouettes et de belles jambes qui façonnent votre allure.

 

59a97f30751c80f9c61b9f274c1ad7d1hh.jpg

 

Mais aujourd'hui, j'ai décidé de fermer les yeux, pour privilégier un autre de mes sens, celui du toucher. Ma main, votre main, vos mains, et pas de jeux de vilains.

J'aime tant poser ma main sur les jambes de ma compagne, c'est un privilège et non une obsession, encore moins un manque, mais bien le bonheur de redécouvrir, à chaque fois, la douceur. Les capteurs sensitifs de mes doigts rencontrent alors soit une peau extrêmement douce, que le soleil a embrassé de ses rayons, pour un début de hâle léger, soit un voile charmeur quasi vaporeux.

 

Le message nerveux est automatiquement inscrit dans le compartiment des partages hédonistes, un paradis intérieur de petits bonheurs accumulés comme des piles de macarons et de chocolats noirs exquis, avec quelques bulles de champagne. Oui, le bonheur est là à chaque fois, non dans une routine qui ira en s'amoindrissant, mais comme une première fois savoureuse, explicitement souriante. Quelques palpitations du coeur, ou parfois plus simplement un flot d'hormones de tendresse, je déguste ces moments comme émotions nouvelles. Là durant ce concert de musique, là durant ce repas tranquille entre amis, là durant un instant conteplatif dans ce parc, ou encore dans un taxi, je peux poser ma main sur sa jambe pour ressentir le trouble face à cette étincelle propre à son élégance. 

 

ce95c6c1e30f1aa285d2fae38913a648-copie-1.jpg

 

Certes c'est son choix de femme, sa décision personnelle et intime pour ce simple accessoire, devenu avec le temps bien plus, plutôt une parure de plus. Un cocktail de dessous chics, un choix glamour pour compléter sa lingerie, avec non pas un collant, mais des bas et quelques jarretelles.

Certes parfois aussi, elle me demande mon avis, mes envies pour compléter sa petite robe noire, et j'apprécie d'autant plus, de pouvoir choisir quelle paire de bas nylon enveloppera avec charme ses jambes d'amour. Un message passe comme une complicité dans l'initime, dans le plaisir que nous avons en commun de jouer avec la mode, avec l'élégance des accessoires, bijoux, foulards, gants, sacs et chaussures, pour s'associer avec les robes ou les tuniques sur son corps.

 

J'aime ce privilège donc de pouvoir poser ma main et de déguster ce voile quasi transparent noir, dont j'ai aperçu la couture tout à l'heure. Parfois aussi des voiles opaques, des motifs, des couleurs plus soyeuses que d'autres, des matières plus fines ou plus tactilement parfaites, je jongle avec ce petit bonheur au bout des doigts. Sensation unique, exaltation parfois, excitation aussi, mais le plus souvent c'est surtout une étincelle de plus pour une passion ancrée en moi, partagée avec ma compagne.

 

Mais j'ai déjà trop parlé de moi, et je vous laisse lire ou relire pour bien comprendre mes propos, car le plus important, c'est aussi vos mains, droites ou gauches. Vous avez eu, vous avez, vous aurez le plaisir de poser vos mains sur les jambes de votre compagne, vous, femme ou homme. Car si la passion pour les bas nylon est d'abord celle d'esprits convaincus que le glamour est une sensation à fleur de peau, un art de vivre dans une bulle de douceur, de mode et de sourires, c'est aussi un partage réfléchi.

 

600000.jpg

 

En plus de le porter, de le montrer ou de le laisser apercevoir, c'est aussi un chemin, non obligatoire et uniquement dans la complicité, dans l'amour plus encore, pour partager des sensations épidermiques. Accompagnées de beaux sentiments, (car j'insiste que pour la version plus privée, plus érotique, il faudra lire d'autres mots ailleurs que sur ce blog), vous aurez le plaisir Madame, de caresser consciemment ou non vos propres jambes, en posant votre main, là sur votre genou, tout en discutant avec une amie, sur cette terrasse, sous le soleil de printemps. Vos doigts s'amuseront de cette finesse extrême, de cette subtilité toute particulière. Plus encore quand vous mettrez de véritables bas nylon, les fameux fully fashioned stockings des années 50-60, ou ceux produits actuellement par des marques au savoir-faire ancestral avec du nylon cristal, vous aurez doublement ce bonheur, cette sublimation enveloppante sur toute la jambe, puis de nouveau sous la main, en attachant chaque jarretelle. Cette soyeuse caresse personnelle, est un des justificatifs des porteuses régulières qui conviennent de ces baisers quotidiens, de bas en haut, en portant des bas nylon sur leurs jambes.

 

600121.jpg

 

Et vous, Monsieur, le compagnon ou Madame, la compagne de cette dame qui assume sa féminité avec un voile de teinte caramel, ou doucement gris avec du plumetis, vous aurez cet honneur de poser votre main. Le battement de coeur sera là (oui différent du toucher d'un collant polyamide et lycra) pour amplifier votre sensibilité tactile. Car comme pour votre sens du goût, le caviar des jambes tient dans quelques grammes, sept exactement, de voile. Chaque fois, vous chercherez une sensation plus intense, plus profonde, plus exquise, car le raffinement est une quête sans fin. Notre corps s'habitue toujours au meilleur, mémorise les interactions de ses sens les plus douces, les plus vaporeuses. 

 

A fleur de peau, dans l'écume d'un rêve soyeux appelé Bas Nylon.

 

 

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

commentaires

Miss Legs 28/04/2014 21:43


Effleurer, caresser, glisser... des gestes doux à donner et à recevoir, à partager ! Vous avez raison Gentleman, on s'habitue au meilleur et pour finir on ne peut plus s'en passer !


Baisers infiniment soyeux à vous !

Gentleman W. 29/04/2014 19:38



Décrire ce sens si propice au voyage dans la douceur


 


BISES



28deniers 27/04/2014 20:58


Bravo pour ce texte magnifique!


Votre amour pour les bas nylon vous inspire des mots subtils , tout en délicatesse pour évoquer le ressenti soyeux lorsque les doigts effleurent ou caressent ce voile délicat.


Une sensation toute en finesse, comme le ciselé de vos mots, cher Gentleman Orfèvre.


Merci, cher Gentleman W, pour la beauté de ce texte. Je l'ai lu avec un grand plaisir...aussi doux que celui que je ressens lorsque mon Amoureux pose ses mains sur mes jambes nylonnées.

Gentleman W. 29/04/2014 19:39



Les yeux, les mains, le coeur


 


BISES



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Livre : 'Vivre avec nos morts' de Delphine Horvilleur
    Lecture de vacances, je vois déjà votre sourire au coin des lèvres, en relisant le titre du livre. Et pourtant j'ai dévoré ce livre en quelques heures, durant une journée de détente, entre canapé et fauteuil, regardant la pluie lécher les vitres, savourant...
  • Un baiser
    Respirer avant les prochains pas. Respirer en pensant à ce moment tant attendu, des heures de balade dans les limbes du net, avec ses impasses et ses mirages. Un, deux et même trois sites de rencontres, en même temps, pour meubler mes soirées après le...
  • Partir
    Sévader. S'échapper de ce monde où le grand président déconnecté de notre monde réel, prêche son savoir, ses diktats et sa vision unique dans un écran vide. Plus personne ne le regarde sauf les journalistes nourris de la Politique à toutes heures. Alors...
  • Devenir une autre
    Plusieurs semaines sans venir ici, j'ai traversé le hall en ayant cette étrange impression d'être en visite chez un client, alors que je ne faisais que revenir dans les locaux de mon entreprise. Ils ont fait quelques travaux, changer les plantes artificielles...
  • Printemps avorté
    Le printemps est passé sur le balcon. D'un souffle froid, durant la nuit, derrière les volets clos, sans rien dire, comme honteux, il a frigorifié mes jeunes plantations, ratatiné mes fleurs. Plus rien, sauf un ciel bleu de béatitude pour libérer le soleil,...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !