10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 06:53

MADMEN depuis des semaines, j'ai entendu parlé et reparlé de cette série diffusé par Canal+. Les journaux féminins en parlent car elles montrent la mode des années 50, justement en valeur actuellement avec le retour des jupes crayons, du style chic et sobre. Les tuniques se cachent avec des robes droites, avec cette sensualité efficace de cette époque, un moment béni des dieux pour notre communauté d'amateurs et d'amatrices de Nylon, car souvent la couture complétait l'ensemble. Chemisiers et lingerie obus, pardon d'un balconnant étonnant !

 

Alors comme je ne suis pas un abonné, et un être détaché de la télé en général, j'ai profité de mes déplacements pour en profiter à l'hôtel. Un épisode, puis deux puis trois ! et là rien, mais la sensation pire qu'un encéphalogramme cérébral totalement plat, mort depuis des mois. Aucune activité, pire un vrai dégoût sur les sujets traités, non je ne suis pas du tout captivé. Scénario tordu et sans âme, situations sans efforts de mise en scène, contenu d'un vide intersidéral, proche de celui visible dans StarWars. Je ne suis pas passé à la vitesse hyper-lumière, car rien ne me poussait à bouger sauf pour éteindre.

 

Alors j'aurai pu me contenter en esthète de mode, de jambes de regarder les costumes, les mouvements et ce regard particulier sur les années glorieuses, les années 50. Mais rien de folichon, aucune mise en avant, aucun porte-jarretelle aperçu, d'ailleurs je soupçonne beaucoup de nylon observé comme étant des collants. Et là le bas blesse (oui c'est une expression approprié), car avec les tenues de l'époque, la démarche était différent, les petits gestes aussi, le confort plus relatif dans la lingerie, des éléments qui donnent un sens aux mouvements. 

Remontons plus loin, à François 1er, les costumes d'époque étaient d'un lourd (oui le poids) et de matière qui justifiaient des épaisseurs, et donc des déplacements différents même pour s'asseoir.

 

Alors avec MADMEN, je reste vierge de tout jugement, je n'ai pas accroché, mais il n'y avait rien pour cela. Ais-je raté quelque chose ? donnez moi des éléments à débattre pour un autre article si besoin.

 

tumblr_lcr759XCIa1qa9gago1_1280.jpg

 

Nylonement

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> <br /> Ah ben ce n'est pas moi qui pourrait t'apporter un plus..lol..j'avoue que je ne<br /> connais pas mais à voir comment tu en parles cela ne m'attire pas plus que ça car je sais que ton avis est souvent juste....merci beaucoup..DOUX BISOUSSSSSSSSSSS<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Dans ce cas c'est un avis déçu, mais je laisse chacun et chacune êtres son propre juge !<br /> <br /> <br /> Le déclic m'a échappé<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> ca vaut peut-être le coup de regarder sans le son ;)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> oui, j'essayerai<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> <br /> Oh je crois que je vais apporter un peu d'eau au moulin de notra ami Gentleman W. J'en ai beaucoup entendu parler, on y échappe pas. Je me suis payé la première saison en dvd, pensant y trouver<br /> des merveilles. Là je suis quand même un peu resté sur ma faim pour ne pas dire ma fin. Ayant vécu cette époque en direct, j'en ai quelques souvenirs assez précis, mais qui remontent quand même à<br /> l'enfance. D'accord, les costumes vus de manière générale sont assez conformes à ce qui se portait à l'époque. C'est vrai, le bas couture avait quelque peu disparu, mais il était quand même<br /> encore assez courant, j'avais une institutrice en 62-63 qui ne portait que ça. Disons que c'était plus l'apanage des dames d'un certain âge, mais une jeune fille pouvait en porter sans âtre<br /> ridicule. Le porte-jarretelles était à 75% porté par les adolescentes de taille svelte, les gaines c'était l'inverse à partir d'une maternité ou de l'âge adulte ou d'une tendance à l'embonpoint.<br /> Otons-nous quelque peu l'idée de séduction dans l'esprit des femmes de cette époque, Ces accessoires servaient avant tout à tenir les bas et rien de plus. C'était plus une obligation<br /> incontournable qu'un objet destiné à sésuire. Par contre le port des bas était, et ça je ne le dirai jamais assez, une fierté pour celles qui en mettaient pour la première fois. Mais le<br /> sous-vêtement obligatoire, passait nettement au second plan, sauf pour quelques séductrices dans l'âme. On peut dire qu'une femme élégante soignait aussi bien le dessus que le dessous, cela<br /> allait un peu de pair. Par contre l'homme était nettement plus intéressé par le tout, tenu et tenant, mais il était assuré de ce qu'il allait trouver dessous, des jarretelles à coup sûr. La<br /> surprise résidait, s'il était curieux, dans le genre, la matière, la couleur, pour les plus branchés. Une femme qui met des bas aujourd'hui le fait dans un tout autre était d'esprit, la preuve<br /> demeurant pricipalement dans le très grand nombre qui n'en porte pas.<br /> <br /> <br /> Madmen est appremment loin de ce "folklore", on y apercoit assez peu de scènes avec des bas, et encore plutôt birèvement. Ces scènes sont plutôt comme le reste, conformes à la réalité de<br /> l'époque. Dans les supplémets du dvd, on peut y voir une des actrices déclarer qu'elle avait eu envie de tuer la costumière qui les obligeait à mettre des jarretelles, c'est tout dire. Les<br /> costumes semblent inspirer pas mal de demoiselles blogeuses qui dédient des pages entières à cette série. Je crois que c'est surtout le look extérieur, général, qui les attire. Mais une paire de<br /> collants par dessous ne les gêne pas du tout et elles n'ont pas l'impression de trahir l'esprit de l'époque transposée à la nôtre.<br /> <br /> <br /> Quant au scénario, c'est une bonne histoire sans plus, elle tombe quand même dans le convenu de pas mal de séries tv. Les acteurs sont bons, mais ne crèvent pas vraiment l'écran. Je dirais pour<br /> finir que l'histoire telle quelle est racontée est très plausible, presque autant que si cela avait été filmé en direct et ça c'est peut-être le point le plus positif, cela ne contredit pas mes<br /> souvenirs. Je n'achèerai pas la suite malgré tout. Si je veux me faire un plaisir fétichiste, je préfère nettement un film de Tinto Brass, par exemple....<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Merci cher BasnylonetmusqiueRétro, <br /> <br /> <br /> Je n'ai pas regardé la série dans le seul but de voir du nylon, car je voulais voir une bonne série sur laquelle beaucoup se pâme. Alors question chic et coupes des robes des années 50, on est<br /> servi, avec une belle vérité et surtout une large gamme, mais ce serait le seul détail qui justifie le succès ?<br /> <br /> <br /> Merci pour vos souvenirs et vos propos sur votre ressenti.<br /> <br /> <br /> Finalement je vais faire un article sur chapeau melon et bottes de cuir, avec Emma PEEL, des histoires, une ambiance, une féminité des années 60 !<br /> <br /> <br /> Nylonement <br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> N'étant pas abonnée au cable, je ne peux donner mon avis sur la série, mais il y a un moment de ça, j'avais vu une interview des actrices de Madmen et elles confiaient qu'elles portaient de la<br /> lingerie d'époque sous leurs costumes ;-) . L'une d'entre elles parlait même des bleus laissés par l'attache des jarretelles !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Je ne regardais pas cette série dans le seul but du nylon, ma vision est plus large mais comme rien ne m'a fixé dessus, je suis resté sur ma faim. <br /> <br /> <br /> Merci pour ce détail. Des bleus avec des jarretelles incroyable ;-)<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Moi qui envisageais d'acheter un jour la série en DVD.........me voilà perplexe........<br /> <br /> <br /> Mais, pour me forger ma propre opinion, ne devrais-je pas moi aussi passer une nuit à l'hôtel afin d'en regarder un épisode....?<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> Miss O<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Bonjour Miss O,<br /> <br /> <br /> Mon jugement reste personnel, je n'ai pas accroché et surtout rien, vraiment rien (décor, création d'ambiance, habits, jeu d'acteurs, scénario) ne m'a attiré.<br /> <br /> <br /> Mais il y a des milliers de fans.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et pour votre point d'interrogation, mon job s'accompagne de déplacements, donc de nuits d'hotel, de solitude, de télé en fond sonore ...  !<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> Je vous trouve bien sévère... :))) . Je suis je l'avoue mauvais juge, venant de ce milieu des agences de pub... et moi même directeur de création... la description de cet univers est assez<br /> juste... ce qui n'est pas très rassurant au regard de vos remarques que je comprends.<br /> On ne rentre pas dans cette série du premier coup, il faut un peu de temps, mais le charme agit. La période décrite est une époque charnière, entre la fin des années 50 et le début des 60. C'est<br /> un idéale qui s'écroule, une certaine vision de la société, de ses valeurs, chacun faisant sa révolution à son rythme et ses contradictions. <br /> <br /> <br /> Je n'ai pu aller sous les robes des jolies actrices vérifier la "conformité" de leur lingerie... mais les scènes déshabillées nous révèlent de biens jolies gaines et bas assez fidèles. Nous<br /> sommes au début des années 60, les bas coutures ont fait place aux bas RHT et la mousse remplace petit à petit le nylon qui nous est cher... Les collants ne sont plus très loin.<br /> Amitiés à vous et bonne journée <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> Je donne mon jugement car rien ne m'a plu, rien !<br /> <br /> <br /> Et pourtant la pub et son milieu, que j'ai croisé dans le passé, que j'apprécie beaucoup aujourd'hui, je n'ai pas pour autant croisé avec le scénario.<br /> <br /> <br /> Et mes épisodes restaient très chastes ...<br /> <br /> <br /> Au plaisir de vous lire<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Continuer
    J'aime tant les mots, le sens des mots, les jeux avec eux, les phrases simples devenues aphorismes s'envolant avec mes pensées, les phrases longues car je n'ai pas du tout envie de retrouver mon souffle, gardant ainsi l'éveil de mes envies et de mes passions,...
  • Touches de couleurs
    Savourer ce Printemps, ce renouveau de la nature avec des fleurs et des couleurs dans mon jardin, voilà le leitmotiv que j'avais pris après deux années perdues, diluées dans le temps infini des doutes et des éloignements involontaires. Alors aujourd'hui...
  • Si loin des autres
    Comment peut-on croire, se convaincre durant toute une vie, d'être au-dessus des autres ? D'avoir même la prétention d'incarner l'entité quasi divine, la plus haute représentation d'une religion ? Comment peut-on être aussi loin des autres, en jetant...
  • Glamoureuse
    Et si notre monde se réveillait, au gré du soleil et des tours du globe terrestre, avec juste l'envie d'être heureux, de protéger notre belle nature généreuse et de vivre en paix. Fol idéalisme qui ne peut exister dans ce bouillonnement de gens contre...
  • Solitude
    Je n'ai rien contre la solitude, je suis ni pour, ni contre. Car ses origines sont variées et parfois c'est un simple choix plutôt qu'une conséquence. Restez seul, loin des autres pour éviter les échanges et les inutiles justifications de ceci ou cela....

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !