20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 06:50

Il était une fois une rencontre de deux esthètes, du sexe opposé, qui ont eu envie d'écrire à quatre mains, enfin l'un à côté de l'autre, de chaque côté de l'écran, autour de quelques images similaires, sur un sujet commun "Féminité & Lenteur".

 

Voici aujourd'hui, le second opus, écrit sous la pression de tant de sensualité évoquée dans le premier opus que vous avez lu hier. Bonne lecture, je vous donnerai son auteure ensuite !

 

 

Un jour où je suspendais le temps, oui celui de répondre à un agenda, à un téléphone, à des demandes, à des contraintes.

J'étais là, allongée dans mon bain, heureuse et détendue, dans cette chaleur qausi excessive, qui envahissait de buée le miroir de ce lieu. Il flottait une brume de parfums, d'encens qui brûlait sur le bout de la longue baignoire, et quelques bougies posées sur les bords. 

Atmosphère zen, atmosphère détente avec une envie plus profonde, ne plus sentir mon corps, le mettre en harmonie de température avec l'eau pétillante, avec ce fort parfum de pivoines en infusion bio, imprégnée dans l'eau chaude de mon bain. J'étais nue, libérée de mon corps, en fusion avec le lieu, oubliant les repères, oubliant les murs, un cocon de lumières troubles, des parfums, moi, des dimensions non définies.

 

Et le temps, oublié, depuis combien de temps étais-je partie de mon travail, rentrée en achetant un bouquet de fleurs, des freesias jaunes et banches. Elles donnaient déjà de leurs arômes éxubérantes dans la cage d'ascenseur. Une montée au paradis, loin du bruit de la rue, une clef qui me remettait à moi seule, l'espace de ma vie. Mon trench rouge posé sur un coin de canapé, un sac besace, mon second moi, plein de plaisirs, de souvenirs, de bonheurs, de petites choses de mes amies.

 

6a00d83451e7e169e20147e13b1750970b-300wi.jpg

 

J'avais allumé le bain, les bougies, coupé le téléphone, et même mon portable. Rien, un bonheur dans une bulle, la mienne. Voici des années, des mois, des jours que j'avais donné à mes proches, à mes enfants, à un homme. Non, là ces instants étaient pour moi.

 

Juste pour moi, sans leur possible interaction, coupure d'une sonnerie, d'une discussion, d'une proposition ou même d'un début d'envie. Je voulais me glisser depuis ce matin, en cette fin de journée, dans un bain, rentrer dans des milliers de bulles, dans ma bulle.

 

Mais ensuite ? pour une fois, je n'y avais pas pensé. Juste le début de mon histoire, rien de programmer, juste les premiers instants, et suivre les méandres d'une route sans regarder la direction, sans connaître la fin, sans mesurer le temps. Aucun intervalle, juste un début, sans fin définie. Je me caressais le peau, du bout des doigts, l'eau en osmose avec moi, me flattait chaque courbe. J'étais Célopâtre dans son bain de lait d'anesse, telle une star dans son enveloppe de champagne. Je me relâchais, pour fermer les yeux. Juste ressentir, et sentir les parfums. Pivoine ici, freesias dans la pièce d'à côté. Un concours, un duel qui m'embellissait. J'avais toujours aimé les fleurs et les parfums. Comme des roses sur mes dentelles, sur mes revers de bas !

 

tumblr_ld5fnfYmdJ1qbqoulo1_500.jpg

 

J'ouvre les yeux, un quart de tour, j'aperçois les nombreux flacons, mes nombreuses humeurs, mon instinct pour un jour ou un soir, choisir les nuances qui envelopperont ma peau. Un premier costume indispensable à ma féminité. Mon chemin intérieur, mon masque de séduction, pour moi, pour mon confort, parfois mon réconfort, et indispensable à mon bien-être. Guerlain, Dior, Chanel, Serge Lutens, Jean-Paul Gaultier, et tant d'autres, pour souvent revenir à Yves St Laurent, mon Opium.

 

Je vais enjamber les bougies, éclairant mes jambes parfaitement lisses, douces de ce bain, de cette infusion sans fin, me sécher avec une serviette éponge, de coton incroyable mêlé de soie. Un cadeau, un de mes cocons sensuels, juste pour moi, juste pour une femme, m'avait dit la vendeuse avec un sourire. Comme pour des bas Nylon, un cocon si personnel !

      tumblr_l775qibGeu1qbreu6o1_500.jpg

Je me parfume, j'aperçois enfin le miroir, la brume parfumée se dissipe, s'évapore. Mes seins, mon visage, mes épaules fines, mes hanches, mon ventre, mes jambes, moi. J'aime à nouveau me regarder, lentement je monte, je descend sur cette volupté. 

 

Est-elle nouvelle ? Non, mais j'avais perdu le temps de prendre soin de moi, probablement. Se perdre soi-même, se noyer dans un agenda, dans une vie, dans sa propre vie.

 

Et maintenant, je suis nue, je sens mon parfum, je sens encore un peu les pivoines du bain imprégnées dans le carrelage, dans le bois, dans le lieu, j'ouvre vers les freesias, vers la chambre, ma chambre. Choisir une tenue, sans but.

 

Oui, cette lingerie, quel plaisir, mes tiroirs de frou-frous, de voile et de dentelles, de couleurs les plus variées, de confort suivant mes envies, toutes mes envies. Soutien-gorge, bustier, culotte, shorty, string, guêpière, toutes les variations, tous mes bonheurs. Mais j'ouvre le prochain tiroir, mes bas et mes rares collants. Tant de souvenirs soudainement, des journées, des weekends, des vacances, des soirées, des moments beaucoup plus courts vifs et passionnés, surprenants. Les imprévus, enocre plus savoureux et plus hédonistes !

Encore un tiroir, oui, là un pyjama de soie, tout simplement, car je vais fermer mes yeux. Ce soir, je vais m'allonger, dormir seule, libre jusqu'à demain ou un peu plus.

 

Image-0651.jpg

 

Ce soir le temps n'est plus là les souvenirs de bas nylon m'accompagne jusqu'au lit, je prends un livre. Un de mes derniers achats, un livre sur la passion de la féminité, sur la vision d'une femme et d'un homme, un dialogue dans un livre, gorgé et débordant de passion, comme un buste charnel coincé dans un corset trop juste. Je vais me laisser guider au gré des habillages et autres déshabillages. Chacun leur regard. Chacun leur sensualité, j'ai tant aimé les premiers mots. Un lumière douce, je me glisse dans la soie, sous la couette, en douceur. Mes jambes réclameraient des bas de soie, si nous étions deux, à partager cette lecture. Mais je suis seule.

 

Seule et heureuse d'avoir quitté cet homme, je suis libre de vivre avec mon temps, mais plus encore depuis des mois avec mon coeur qui respire, avec mon corps qui revit.

 

 

Hier vous avez lu ses mots,

En fin d'après-midi, vous aurez son auteure.

 

 

Nylonement bis


 

 

 

 


 



 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Juju 25/04/2011 16:49



Jolie lecture :)



DAME SKARLETTE 24/04/2011 18:40



Une bonne idée de beaux texte, ça me laisse songeuse....



Gentleman W. 24/04/2011 18:43



rêveuse, profitez de ce soleil



Valmont 20/04/2011 23:10



Pardon pour les coquilles cher Gentleman...


Un très joli texte encore sur l'intimité d'une femme, son regard intérieur quand elle se rencontre avec elle-même pour mieux embrasser son passé, les rêves des femmes sont rarement d'éloignement
mais d'intimité, la lingerie est le théâtre de notre intimité, amitiés à vous.



Valmont 20/04/2011 23:07



Un très joli texte encore sur l'intimité du femme, son regard intérieur quand elle se rencontre sur elle pour mieux embrasser son passé, les rêves des femmes sont rarement d'éloignement mais
d'intimité, la lingerie est le théâtre de notre intimité, amitiés à vous.



Gentleman W. 24/04/2011 08:02



Merci de cette double lecture



Caline 20/04/2011 23:06



Un très beau texte qui rejoint le précédent que je viens de lire..les deux se
rejoignent..sont fusionnels je dirai..merci beaucoup à vous deux..(oui j'arrive avec du retard et j'ai vu qu'il s'agit de Isa pour le premier )..superbes photos que tu nous offres Gentleman W. ..DOUX BISOUSSSSSSSSSSS



Gentleman W. 24/04/2011 08:01



Merci pour cette double lecture


 



Legs 20/04/2011 22:04



Un autre bien joli texte dans lequel on se laisse emporter !! Merci pour tous ces instants précieux !! On prend le temps sur vos belles pages... une première lecture, puis une autre... oui on
s'attarde sur des mots, une image... Milles douceurs et merci pour tous vos partages ! Doux Baisers



Gentleman W. 20/04/2011 22:34



Merci


Merci



Sylvie, Enfin moi 20/04/2011 18:07



Comme Cassiopée je trouve qu'elle parle avec vos mots....


Dans tous les cas ce duo fonctionne admirablement, le trio si il y a est vraiment parfait.


Cette femme a raison, comme il est bon de se sentir libre !!!


Amitiés


Sylvie


http://www.enfinmoi.fr



Gentleman W. 20/04/2011 18:58



Merci, le premier article fût le sien, le second le mien, mais tout est si proche, une affinité que nous partageons avec vous.



Isa 20/04/2011 15:54



Des mots sublimes, d'une grande sensibilité!...qui expriment et disent ce ressenti qui, un jour ou un autre, a dû être celui de toute femme.


Quelle belle façon d'emprunter la parole d'une femme, bel hommage d'un homme à la féminité.


Et quelles belles photos, encore!



Gentleman W. 20/04/2011 18:56



Merci pour cette complicité chère Isa ! On recommence quand vous le souhaiterez.



pussy 20/04/2011 12:14



J'adore ce texte, dommage que la belle ne partage pas ce doux moment de détente, un bain de bulles à deux c'est fort agréable.


Mais il est vrai qu'il vaut mieux être seule que mal accompagnée!


Je craque pour la même photo que Sandrine!



Gentleman W. 20/04/2011 15:07



Elle partage avec elle-même et cette liberté ! une fusion si agréable avant une autre rencontre, une autre histoire d'amour.



lescarpin 20/04/2011 11:14



Magnifique :)...J'ai bien une petite idée;)


Je craque pour la photo avec cette jambe tendue et cet escarpin à semelle rouge, j'y penserai.


Mille bisous



Gentleman W. 20/04/2011 15:04



Quelle belle photo !



modebea 20/04/2011 10:42



Beaucoup de femmes doivent se reconnaître dans ces mots ! Plaisir de se retrouver, être seule en sachant que ce n'est que passager et qu'il faut en profiter comme tous les moments agréables.
Félicitations à l'auteure



Gentleman W. 20/04/2011 15:04



Vous aurez les précisions vers 17H00


 



Cassiopée 20/04/2011 09:14



Oui, donnez-la en pâture à nos compliments, à notre identification à ses mots séduisants, séducteurs !


Quelqu'un qui vous ressemble, en tous cas...


Baisers-pivoines



Gentleman W. 20/04/2011 15:04



Vers 17h00 !



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Bonnes Fêtes de Noël
    Ah cette belle année ! Quels mots pour la décrire ? J'ai si peu écrit d'ailleurs ici sur le blog, j'ai nourri ailleurs un manuscrit, j'ai lâché des mots dans des monologues qui ne trouvaient pas celle à qui je souhaitais parler. Pourtant des mots, des...
  • Et si la douceur était là
    Le ciel gris attend un rayon de soleil pour réchauffer son dos, pour lui céder un peu de place. Les oiseaux picorent les peaux de magrets accrochées à la branche, le chat reste là, perplexe derrière la vitre, bien au chaud, un regard vague vers eux. La...
  • Hiver serais-tu là ?
    Ce mois de décembre qui débute à peine, un pas de plus vers l'hiver, et déjà cette sensation molle mais bien présente qu'il sera trop long. Comme cette année d'ailleurs ! Pourquoi mettre douze mois dans un calendrier qui ne permet pas de savourer nos...
  • Simplement
    Prendre un peu de temps dans un agenda bien rempli, Prendre ce temps de s'évader dans un livre avec une grande tasse de thé chaud à côté de soi, Prendre le temps de ne plus le compter, S'évader plusieurs heures loin de son téléphone, de ses fausses obligations...
  • Douceurs
    Le silence est parfois plus sage que les paroles. Voici des jours, des semaines, des mois déjà que je ne pose plus des mots ici, sans savoir réellement pourquoi, tout en pensant à ces milliers de pages écrites depuis plus de dix ans. Cette année ne pourra...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !