17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 06:30

Paris possède deux bois, des espaces arborés, d'une taille très relative, que certains voient comme des forêts, d'autre comme des simples zones plantés de goudron et quelques arbres.

Paris joue au milieu de son architecture héritée de plusieurs siècles de croissance, de conception hausmanienne principalement, qui marque les grands axes, les grandes perspectives, avec des flocons de verdures que l'on appelle "parc" ou "jardin".

Et quand tout cela devient confetti, on use du mot "square", quelques arbres coincés entre deux grillages, entre deux rues. Dans ce lieu se croisent des personnes diverses, un échantillon de notre population, au gré du dessin des arbustes, derrière un bosquet, un coin bac à sable.

 

Je suis assi là sur un banc parisien, j'ai choisi ce vieux modèle, peint en vert, avec un arrondi si juste pour le dos, moderne et ancien à la fois, un coin à l'ombre.

 

2132643.jpg

 

Tout le monde passe, ici on s'asseoit pour cinq minutes, pour attendre un rendez-vous comme cette jeune fille qui semble réviser son bac au soleil, en jupe à volants en liberty beige, avec un tee-shirt coton, style petit bateau, son collant marron et ses sandales vernis. Elle penche la tête, emportée dans son année scolaire, révision studieuse d'une bonne élève, découverte d'une élève papilloneuse. Soudain elle lève la tête, il est là, un ami, un camarade de classe, non un petit ami après une bise sur la bouche, ils papotent, et recommençent à travailler, main dans la main.

 

Sur un autre banc, trois clochards discutent, d'un devoir de philosophie, sur les aspects évaporés de leurs vies, sur la liberté et peut-être sur l'égalité. Cela nourrit pas, mais entre deux gorgées de vin, deux mouvements brusques de bras, des rires, ils refont le monde, leur monde. Les oiseaux habitués des lieux viennent les relancer pour une miette, un petit quelque chose, un partage entre miséreux de notre riche pays.

 

2134883.jpg


J'ai du mal à lire, je suis pris par le paysage, le souffle du vent qui pose mon regard sur un autre banc en plein soleil, une belle quadra, peut-être quinqua, je ne sais jamais, mais ais-je envie de savoir ? Brune, finalement châtain foncé avec l'intensité du soleil sur elle. De fines lunettes, un beau rouge à lèvres, elle lit, elle prend son temps, moi aussi. Des chaussures couleur miel, un beige un brin orangé, pointu, escarpins classiques avec quatre centimètres de talons, des jambes avec un mollet en longeur, doucement poudré, serait-ce un voile de nylon, couleur blush. Une jupe blanche, et un pull très fin d'été. Celui-ci est doré, avec un joli V, sur un buste qui projette un doigt de dentelle dans l'échancrure. Belle élégance, elle attend quelqu'un, elle rit au téléphone, heureuse, comme une jeune amoureuse.

 

Des mamans passent avec des poussettes, robes d'été, un plumetis blanc à pois noir, de jolis cabas plein de goûters pour les enfants qui braillent, courent, s'invectivent puis viennent se cacher dans les jupes de leurs mères, de leurs nounous.

Des jeunes, tristes, avec leurs écouteurs vissés dans les oreilles. Ils sont en groupe mais ne se parlent pas. Ils regardent la nature comme un espace virtuel, presque artificiel. Une mode de tribu, sans style, très jean, très oversize. Finalement ils émettent une expression, celle du mépris de ce monde, un brin de dégoût mais est-ce une pensée sur leur entourage ou sur eux-mêmes ?

 

2136323.jpg

 

Un papillon passe, un autre le poursuit vers un massif de rhododendrons roses. Un autre papillon réveille le soleil, soulève mes yeux de mon livre, le lirais-je un jour ? Un être léger perché sur des derbys vernies en noires, impeccable malgré la poussière blanche du square. Elle avance tel un modèle sur un podium, avec une tunique en soie couleur taupe, qui accueille sa chevelure brune, très brune et lissée pour frôler ses épaules. Elle a une véritable démarche, assurée, presque conquérante, elle est sûre de sa féminité. Elle s'arrête, elle cherche un banc, son lieu, son royaume pour quelques minutes. La ceinture de soie, marque sa taille, et cette tunique couvre juste l'arrondi de ses fesses, ses jambes commençent pour ne jamais finir, longues et sculptées. De ravissantes cuisses, dans un voile noir, des mollets qui glissent pour devenir chevilles avant de devenir pieds dans les derbys à talons hauts. Si tendances, toujours brillantes, comme elle dans sa féminité intégrale. Le collant qui donne le tourbillon à son élégance, qui s'envole avec nos yeux jusqu'à la légèreté de cette tunique courte, flottant sur sa taille, son rondeurs arrières. Aucune possibilité de glisser de bas ici, ce serait trop court, sur une tenue si courte déjà, mais idéale pour sa magnifence, pour cette jeune femme sophistiquée. A-t-elle des yeux de stars, pour accompagner ses lèvres d'un beige rosé satiné, le soleil vient de briller dessus ?

 

Je me lève, ferme mon livre, jette un dernier regard, comme une dernière bouffée de cette verdure, comme une dernière dose de toutes ces féminités.

 

logo small nylonement

Avec cette série photo, j'ai rajouté la mer, pour que tous les squares de Paris, donne sur du bleu, de l'iode, en lieu et place du goudron, des rues, des voitures.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Miss Legs 20/06/2011 17:46



Yessssssssssssssss !!!!  !!



Gentleman W. 20/06/2011 21:38



Yes too !



Miss Legs 19/06/2011 21:29



;)) oui un défi !!!!


Bisous !



Gentleman W. 20/06/2011 17:38



Défi relevé



Roslov 18/06/2011 16:21



Jolies tenues.



Gentleman W. 18/06/2011 21:57



Merci



Miss Legs 18/06/2011 12:04



Tenter, tentations, tentatrice... que toutes ces déclinaisons sonnent délicieusement à l'oreille... non, je ne vous tente pas ;)))) mais seriez-vous tenté par l'écriture d'un article portant ce
titre... "Tenter, Tentations, Tentatrice..."


Doux Baisers Gentleman !



Gentleman W. 18/06/2011 22:02



Un défi ???



So Busy ! 18/06/2011 10:29



J'aime beaucoup votre définition du mot square par "verdure parsemée", je trouve ça tellement vrai, je n'ai jamais compris cette appellation d'ailleurs, puisqu'un jardin bétonné est par essence
antinomique... Encore une fois, vos photos sont jolies et nous emmènent bien loin de Paris et de ses jardins !



Gentleman W. 18/06/2011 21:59



Vivre loin de Paris ! oui



Sylvie, enfin moi 18/06/2011 00:40



encore un magnifique texte très cher


bises


sylvie



Gentleman W. 18/06/2011 11:56



Merci, pour vous plaire.



Isa 17/06/2011 22:16



Un square parisien, des moments de vie si bien racontés par vous, Gentleman W, des gens si divers, chacuns dans leur univers...assurément pour certains, cet univers est  heureux!


Vous imaginez la mer au bord de ce square...pour moi, c'est quand je suis à ma terrasse de café habituelle, avec un café ou un thé, c'est selon, pour lire la presse, que je m'imagine qu'il y a la
mer, juste à côté, juste au coin de la rue.



Gentleman W. 18/06/2011 11:55



Vous auriez pu y être.



Miss Legs 17/06/2011 19:07



Oh vous partez déjà, j'étais si bien à vos côtés, à l'ombre de cet arbre, contemplant et savourant avec vos mots le... les mondes qui nous entourent ! Je vois que nous partageons les mêmes
distractions ;))... imaginer, observer, créer de belles histoires... 


Les clichés que vous nous proposez sont quasiment orphelins de verdure... un jardin minéral, une chaleur qui s'en dégage...
La robe sur le cliché 1 me plait beaucoup, mais vous connaissez mes goûts en matière de bas...portés trop bas ;) !
Doux Baisers à vous cher Gentleman  !



Gentleman W. 18/06/2011 11:55



Ne me tentez pas, miss legs ... je serai obligé de glisser un carton vers vous pour des photos en robe évanescante



Caline 17/06/2011 18:28



Magnifiques photos avec un avant goût de vacances..douces évasions bien
agréables..merci beaucoup Gentleman..DOUX BISOUSSSSSSSS et un très bon week-end à toi



Gentleman W. 18/06/2011 11:54



bises



Jill 17/06/2011 12:13


Ah mais là je ne m'imagine même pas dans un square à Paris en découvrant ces sublimes images. Mon imaginaire est parti plein sud loin de cette journée pluvieuse ! Je suis partie là où le soleil
dore tout sur son passage et échauffe la peau de celles qui portent somptueusement le noir sous les rayons ardents. Très belle série photo avec un petit côté intemporel... J'aime beaucoup.


Gentleman W. 18/06/2011 11:53



le jardin parisien aurat été triste, même si le papillon décrit ici a existé. alors je me suis évadé



Brunie 17/06/2011 10:35



Moi aussi, j'ai du mal à lire quand je suis entouré de la Nature, tellement de choses attirent mon regard, mon écoute...


Les photos sont très belles !



Gentleman W. 18/06/2011 11:52



Peut-être étions nous dans le même square ?



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Printemps avorté
    Le printemps est passé sur le balcon. D'un souffle froid, durant la nuit, derrière les volets clos, sans rien dire, comme honteux, il a frigorifié mes jeunes plantations, ratatiné mes fleurs. Plus rien, sauf un ciel bleu de béatitude pour libérer le soleil,...
  • Nylon évasion
    Dans notre merveilleux monde actuel, il faut savoir varier les plaisirs. Car ce ne sont pas les médias qui continuent à nous rabâcher les mêmes nouvelles, mauvaises ou catastrophiques sans aucune analyse en profondeur, en lançant des chiffres sans même...
  • Retrouver le feu
    Le printemps est là, il a même laissé l'été s'installer deux ou trois jours, avant de reprendre en main son calendrier et ses divagations météo. Chaud, froid, douceur et finalement fraîcheur matinale pour délicate température pour des balades en après-midi,...
  • Froissée
    Ce premier week-end depuis des semaines, depuis des mois, j'ai perdue la notion du temps, je ne sais plus quel jour nous sommes. Juste ce calendrier posé sur la commode de l'entrée, le courrier en vrac, un lieu de passage où je n'ai fait que des allers-retours...
  • Je le savais avec sa maîtresse
    Rien n'est plus évident que ces moments où il s'absente. Il n'est plus là, dans cette pièce près de moi, il s'éloigne en étant assis là à côté. Son corps devient mou, sans lien avec l'espace environnant. Et puis il y ces mots, ces phrases cachées ici...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !