19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 08:52

Peut-on oublier un visage, une femme ?

 

Il y a quelques semaines, je me suis glissé dans mon fauteuil club, une soirée de fatigue, de doutes aussi, j'ai déposé mon cerveau sur ma pile de livres pour regarder la télévision. Tranquillement, avec un grand bol de thé, je me suis lové dans ce coin de cuir, confortable avec la bonne chaleur, la mienne.

 

Un grand zapping, rien de très palpitant, des documentaires sur les banlieues, sur la crise, des journaux en boucle, des séries télévisées avec de l'hémoglobine. Puis un coin de nature, une seconde partie de soirée, une vieille maison, trois invités, une ambiance se crée aussi rapidement, je me love dans le fauteuil. Je suis devant la  "Parenthèse Inattendue", un pur bonheur où les invités, des personnalités connues, des sportifs, des comédiens, des chanteurs, des people tv, se découvrent car parfois ils ne se connaissent pas, mieux encore, ne se reconnaissent.

 

226868899948271878_zkzEh4vp_c.jpg

 

"Je vous ai déjà vu mais où ?", que c'est drôle pour leur égo, et puis ils sont là pour une journée, dans un endroit chargé d'histoire, des meubles anciens, ceux que nos enfants actuels ont oublié pour du NJUT, mais que nous avons vu chez nos parents ou grands-parents, surtout à la campagne. Des fauteuils râpés, des plaques émaillées, des tables en vrai bois, des bibelots pas chinois, un grenier avec des jouets, un panel des années 70 à 90, une niche à confidences. L'animateur Frédéric Lopez excelle dans les paroles, les détails pour qu'ils se dévoilent sans voyeurisme. Un art subtil !

 

Vous êtes dans un pur moment d'empathie à 200%. J'ai été capté, pris dans le jeu des souvenirs des uns et des autres, de l'air de la campagne, de ce moulin, de cette rivière, de ce jardin avec des vraies plantes, des arbres, sans aucun bruit perturbateur comme celui des voitures, juste des oiseaux. Je me suis senti avec eux, câlé dans un fauteuil qui aurait pu être le leur.

 

carmen-kass9.jpg

 

Ils discutent, préparent le repas, s'avouent des passions communes, reparlent de leur enfance, des sourires sur chacun, des échanges naturels. Un bon moment !

 

Et ils partent faire du vélo jusqu'au village d'à côté, et ce jour-là du cheval à la ferme toute proche. Il montre la campagne, les murs anciens, la cour ultra rustique, le lieu, la vieille dame, petite, au visage buriné, enroulée dans ses fichus, et moi, soudainement je voyage dans mon passé, chez mes grands-parents, vivant au bout du monde, avec seulement le vent qui passe, proche d'une ferme. Je revois mes vacances, les joies de la liberté, de courir, de grimper, de faire du cheval aussi dans une ferme, avec la fille des lieux. On jouait dans une vieille automobile, une traction rouillée, posée là comme par hasard, enveloppée de paille. On faisait nos voyages, des rêves d'enfants. Je revois cette vieille dame, elle ressemble à celle qui me donnait le goûter sur une longue table avec une toile cirée, avec le ruban pour coller les mouches au-dessus. Rustique oui, totalement. Les invités ne jouent pas les parisiens heureusement, ils sont en tenue détente, l'animateur se penche vers cette vieille dame, l'embrasse, cause avec elle.

 

"Quel est votre prénom ?"

"Odette, j'ai plus de quatre-vingt ans."

Ils papotent, elle a un accent terrible, ils prennent les chevaux des filles qui maintenant tiennent la ferme. Je suis happé par des souvenirs, cette ferme.

 

70df7ec4ca5b364b3e67b8e5415994ff.jpg

 

Ils se baladent dans les champs, parlent del leurs premiers amours, premiers baisers et première fois. Etrange d'ailleurs d'aborder ce sujet si intime, sur vu par des hommes, puis par des femmes, ce n'est pas du tout le même engagement physique. Ils parlent, ils dînent.

 

 

Je suis conquis, je regarderai encore.

 

Dimanche dernier, repas en famille, pour récuperer les enfants chez leurs grands-parents. On discute autour d'un filet mignon, je parle de l'émission et mon père me dit l'avoir regardé. Lui qui regarde souvent pas la fin des films, s'endort avant. 

 

"Figures-toi que Mamie Andrée m'en a parlé." Interrogation en moi, tout le monde regarde, même ma grand-mère agée de 90 ans.

"Sais-tu où ils tournent cette émission."

"Non, mais c'est la campagne." Et je raconte mon histoire, les souvenirs quand j'ai regardé, le hasard de voir cette vieille fermière, Odette.

"Oui c'est Odette !" Double interrogation en moi, mon inconscient rigole.

"Ils font cette émission près du fusain, la rivière, en dessous de chez la grande tante. C'est Odette, c'est drôle."

 

EnikoElLibro03.jpg

 

Oui, mon inconscient avait bien fait son travail car la vieille dame, la vieille cour que je n'avais pas revu depuis plus de vingt ans, le lieu, la rivière, tout était en moi, là ancré dans le bonheur de l'enfance. 

Oui, cette mamie, ces chevaux, tout cela je le connaissais, c'était mon Odette, avec les chevaux de Marie-Claude, de Florence, celle qui jouait avec moi dans le foin. C'était la maison où je suis allé tout jeune. Je peux avouer maintenant, je crois avoir chiper quelques pommes dans cet endroit. Je suis allé dans mes souvenirs, ils sont revenus à moi. 

 

Croyez-moi, cette situation me ravit encore, et je regarde les autres épisodes (le mercredi vers 22h30) avec un plaisir rare. Les souvenirs repassent en moi comme ces films dans un vieux projecteur qui claque, avec la lumière vacillante. Quel bonheur inattendu !

 

Je voulais le partager avec vous.

Et vous, vos souvenirs, votre inconscient joue-t-il avec vous ?

 

Nylonement

 

PS : les photos sont juste là pour illustrer la douceur, mais sans aucun rapport avec l'émission.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Femmes - vous
commenter cet article

commentaires

nicole 20/03/2013 14:07


Que c'est beau, réalité imaginaire mais si bien écrit. Quel mystère ! voilà l'inconscient qui s'en mêle avec ses souvenirs, ses non souvenirs sont ils toujours vrais ou reves ah l'inconscient.
quel mystère!

Gentleman W. 21/03/2013 12:24



Insconscience ici, mais pour une fois une vraie réalité, c'est tout proche du lieu de vie des mes grands-parents. 



agnès 20/03/2013 07:41


Les souvenirs qui vous redonnent la pèche......


Belle journée

Gentleman W. 21/03/2013 12:27



Oui des souvenirs qui semblaient un hasard deviennent une réalité



28deniers 19/03/2013 20:42


Et de plus, une somptueuse sélection de photos!

Gentleman W. 21/03/2013 12:26



Merci



28deniers 19/03/2013 20:37


Que ce message est beau, une forme de " Cinema Paridisoé qui vous est personnel,merci de nous le faire partager, avec vos mots , toujours si plaisants à lire.


Merci d'évoquer une atmosphère qui paraît si bonne et si tranquille, qu'on peut croire appartenir à une autre temps, et l'on a partiellement raison, car c'est celui de vos souvenirs, mais qui,
heureusement pour nous est encore si actuelle.


J'ai découvert cette émission récemment, et je dois dire que depuis, je suis conquise, autant qua vous par tout l'humanité et l'empathie qui s'en dégage. Frédéric Lopez a le talent de savoir
faire donner le meilleur, par les gens, les lieux et les choses.

Gentleman W. 21/03/2013 12:30



Le plus incroyable est quand le flou de la télé rattrape la réalité, l'inconscient aussi. Pour une fois aucune partie romancée, que du vrai



Orchidée 19/03/2013 10:30


Bonjour,


J'aime beaucoup l'ambiance, la simplicité qui se dégage de cette "Parenthèse inattendue".


Contrairement à vous, ce programme ne me renvoie pas à mes souvenirs d'enfance, j'apprécie tout simplement le concept de l'émission, une rencontre en toute simplicité de gens que l'on
dit "connus". Le paysage, la campagne, le coin d'eau, la tranquillité, c'est un tout...


Je regarde avec plaisir, un moment de détente, ni plus ni moins.


Une agréable journée, je vous la souhaite... 

Gentleman W. 21/03/2013 12:31



Bises belle Orchidée, passez vous détendre ici, partagez les mots et les émotions, avec toute cette empathie



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Eté studieux
    Encore quelques jours, une courte semaine pour finir ce mois d'août studieux comme le mois de juillet. Une nouveauté après les études, les examens et bien heureusement les diplômes, j'ai enchainé avec deux mois d'un job d'été. Pas en rapport avec mes...
  • Livre : REPARER LES VIVANTS par Maÿlis de Kérangal
    Un coup de coeur ! Loin des éffusions juste après sa sortie, loin de mes propres doutes, j'avais refusé de lire ce livre à l'histoire forte, troublante dès la quatrième de couverture. Et puis je l'ai dévoré en moins de trois jours, emporté par la vague...
  • Bas d'été
    C'est l'été, il fait chaud, même très chaud l'après-midi. Canicule un mot vite lâché dans les informations, le soleil est là, bien installé au-dessus de votre terrasse, de votre jardin, de la plage ou de vos balades. Ses rayons picorent chaque centimètre...
  • Mon soleil d'été
    Quelques rayons de soleil, là sur mon coin de bureau, un contact avec la vie, la nature, au milieu de mon enfer de béton, une ville moderne, fade. Réunions, rapports, ordinateur et emails, j'aime cela, mais la nouvelle saison signale aussi une envie profonde...
  • Hélène DOURLIAND, votre séance BOUDOIR en couleurs !
    Hélène DOURLIAND, photographe professionnelle, fée du noir et blanc pour sublimer les corps, sait aussi révéler votre beauté réelle en couleurs. Offrez-vous le bonheur de vous voir en version glamour, avec vos courbes, votre authenticité, valorisée avec...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !