26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 07:07

Pour mes lectrices et lecteurs de la région PACA, ou en balade prochainement dans le coin, je vous propose de découvrir une artiste FABIENNE ROUSSEAU, croisée au hasard de la pétillante sérendipité du net. J'avais prévu d'en parler en 2013, et voilà qu'un vernissage, une exposition vous permettra, à vous, heureux habitants du soleil du sud de la voir, de découvrir les oeuvres de cette artiste au féminin.

 

Un mini-interview de  l'artiste :

Bonjour Fabienne,  
   
Un talent, oui vous avez un talent que l'on pense souvent voir dans le regard d'un homme vers une femme, vers les courbes qui bercent nos rêves, notre imaginaire. Et de plus vous saisissez si fidèlement ce petit pli, ce petit reflet sur la cuisse, dans les ombres et lumières d'un bas dit noir, mais en fait composé de milles arrondis de gris foncé, de noir, et parfois de noir lumineux, si cher à Pierre Soulages.  
   
Alors oui, nous avons craqué pour vos croquis, vos œuvres aperçues par hasard sur le net.  
   
Aujourd'hui de plus une exposition pointe son nez en ce début de février 2013. 
   
   
Nylon-Volupté : Cherchez vous une définition de la Volupté à travers vos travaux d'artiste ?
Artiste Fabienne ROUSSEAU :
Non, je n’ai pas cette prétention, et je suis d’ailleurs toujours aussi surprise de la réaction des gens qui complimentent mon travail. J’aime la sensualité et toutes les femmes ont un pouvoir de séduction en elles. C’est cela que je cherche à retranscrire. C’est parfois juste un port de tête, une nuque, une posture.
Certaines femmes n’en sont pas conscientes, cependant, elles aiment leur image sur la toile et se reconnaissent…
Et ce n’est pas alors une quête. Je crois que l’on ne peut bien peindre ou reproduire que ce que l’on aime.
 
 
Image-0085.jpg
 
 
NV : Quelles sont vos matières de prédilection pour dépeindre la Femme ?
FB :
J’adore varier les tenues et donner des effets de matière dans une même toile. C’est à chaque fois un nouveau challenge car je veux que l’on devine les matériaux :
Rendre légère la plume d’un boa, retrouver la douceur de la soie à travers la brillance d’un corset bien serré. Travailler les détails d’une dentelle sur un sein, et la brillance d’un bas nylon retenu par une attache en satin.
Les bijoux sont également très importants. Du petit brillant à l’oreille très discret que seul certains apercevront, aux colliers de perles lourdes et brillantes.
Je succombe sous les parures  de strasses et de plumes de paon de mes performeuses Burlesque !
 
NV : Quelles sont vos matières de prédilection pour dépeindre la Femme ?
FB :
J’aime travailler sur la toile de Lin.
Ce support à la fois brut est en même temps raffiné de par sa couleur gris beige que je laisse nu par endroit.
J’aime également son contraste avec la mine de plomb que je travaille très délicatement pour obtenir un maximum de nuances et le plus de réalisme possible.
Je l’associe  au bitume de Judée, (sorte de goudron nature de couleur brune) appliqué au pinceau par zone qui donne un peu plus de profondeur à la toile.
Quelques toiles sont à la peinture à l’huile, tellement agréable à travailler et qui offre tant de possibilités.
Puis je m’amuse pour les touches de couleurs avec du pastel, de l’acrylique, de la feuille d’or et bien d’autres techniques.
 
Image-0086.jpg
 
Image-0087.jpg
 
Image-0088.jpg
 
NV : D'ailleurs nue ? Ou plutôt, avec ce plus de la lingerie, du vaporeux ?
FB :
Je suis une passionnée de lingerie, d’artifices en tout genre !
Tout ce qui est là pour magnifier le corps de la femme me plait !
De la nuisette, aux corsets, en passant par les ensembles très coquins. J’aime beaucoup tout ce qui est en  plumes, le travail de la dentelle, et bien sur les bas, accessoires indispensables !
Un savant mélange entre l’habillé et le déshabillé !
Seule limite, ne pas tomber dans la vulgarité.
 
NV : Travaillez-vous avec des modèles ? Autrement à l'ère d'internet ?
FB :
 Je travail de 2 façons mais toujours d’après photo pour avoir le plus de réalisme possible :
 
-        J’ai régulièrement des demi-journées de séance photos.
Pour les commandes personnelles, la cliente pose devant mon objectif, mais également pour de nouvelles œuvres.
 
-       Les clients peuvent m’envoyer leurs propres photos pour des commandes que je sélectionne et retravaille sur Photoshop
 
-       Je prends sur internet des photos  de performeuses Burlesques qui sont mes modèles.
Elles vivent loin et, comme ce sont des professionnelles, j’ai des photos magnifiques en tenue de spectacle, et souvent même de leur show.
Je ne pourrais pas obtenir autrement ces photos que par le net.
 
Image-0082.jpg
 
 
NV : Cette passion pour la vision artistique de la femme, est-elle dans l'artiste ? Dans la femme ? Une cohabitation nourricière ?
FB :
Je crois que l'on ne peut pas dissocier les deux. Je suis une femme très féminine, bien que beaucoup moins depuis que j’ai mes 2 jeunes enfants !
Vous disiez que l’on voyait souvent cette vision de la femme dans le regard d’un homme vers une femme.
Mon regard est sain, sans ambiguïté, je suis d’ailleurs mariée, c’est un regard d’artiste, qui ne juge pas.
On m’a déjà félicité d’être une femme et de faire ces toiles. Je suis flattée car je pense avoir un beau regard, fière, admirateur et je mets toujours mes modèles en avant !
J’ai toujours aimé les artifices ! Et toujours pensé que nous avions beaucoup de chance en tant que femme d’en user ! Donc forcément, dans mon art, c’est devenu une évidence.
J’ai pris beaucoup de court de nu, car le corps en général me plait. Mais il est vrai que le corps de la femme est rond et toujours harmonieux. En l’accessoirisant, je le mets en valeur.
Il faut toujours que l’on voit suffisamment le corps et ses jeux d’ombres et de lumières.
Je suis incapable de dessiner ou peindre quelque chose que je n’aime pas. C’est ainsi, je ne sais pas me forcer pour l’Art, tout comme je n’arrive pas à peindre lorsque je ne suis pas bien.
Alors cohabitation nourricière, oui, mais parfois également destructrice…
 
 
NV : Quand ou plutôt comment avez-vous commencé ?
FB :
 Le dessin, depuis que je sais tenir un crayon.
J’ai pris pas mal de cours de peinture, dessin, modelage, nus.., fais quelques écoles d’Art mais pas de grandes écoles.
L’art n’a jamais été mon métier mais ma passion jusqu'en  2005, ou j’ai ouvert mon Atelier de trompes-l ’œil et fresques. Puis j’ai du arrêter mon activité pour élever mes enfants.
C’est début 2012 que j’ai décidé de reprendre mon activité de peintre en ayant eu un peu plus tôt une révélation !
J’ai retrouvé un ami de longue date sur face-book, parti vivre en Italie. Il m’a présenté l’entreprise qu’il avait créé là-bas : Voodoo de Luxe. Il organise à Milan les plus beaux shows Burlesque que je n’ai jamais vu. Je suis tombée  amoureuse de ce milieu, ces paillettes, ces femmes aux parures magnifiques. Et je me suis remise à peindre. Ce que je n’arrivais pas à faire depuis 4 ans !
La suite vous la connaissez.
 
Je ne peins pas que des performeuses Burlesque, mais il est vrai que j’y suis très attachée. 
 
Image-0083.jpg   Image-0081.jpg
 
NV : Le glamour, le néo-rétro sont des tendances de retour, une réelle source d'inspiration ?
FB :
Oui oui, une vraie source d’inspiration comme je viens de vous l’expliquer.
Il faut dire que je suis tombée dedans lorsque j’avais à peine 20 ans. La musique, les pin-up !
Je ne connaissais pas le Burlesque à l’époque mais nous étions dans ce mouvement.
J’ai des amies qui le vivent au quotidien, l’une d’elle, propose même du Relooking rétro pin-up à Nice," So Nice Pin-up".
J’aime cette vraie féminité.
  
 
NV : Sur notre blog, nous parlons de toutes les femmes, tous les âges, toutes les morphologies, à travers des billets d'humeur, des portraits. Comment voyez-vous évoluer la féminité autour de vous ?
FB :
Je ne suis pas une bonne critique car je suis dans un milieu très protégé, et très féminin. De plus, les femmes qui se rapprochent de moi professionnellement sont attirées par mon travail très féminin et donc le sont aussi.
J’ai l’impression, que même en dehors de ce microcosme, les femmes sont en quête de plus en plus de féminité !
L’envie est là, malheureusement, pas toujours la façon. Et l’on se retrouve avec des minijupes + talon+ décolletés oufff,  et ça à tout âge!!! Pas terrible ! On tombe très vite dans le très mauvais gout.
Quand on connait le pouvoir qu’a une femme qui sait se servir de sa féminité, on sait aussi ce qu’obtient la vulgarité !
Le respect pour lequel nous nous battons depuis toujours est fragile et durement acquis, quand il l’est, il faut donc y faire très attention.
Et c’est dommage, car je pense vraiment que de nombreuses femmes voudraient juste être belles.
 
 
 Image-0091.jpg
 
NV : Dernier point, seriez-vous porteuse de corset ? Et de bas nylon ?
(sinon quel est votre avis  sur ceux-ci) 
FB :
Je suis absolument fan des 2, mais je vais vous décevoir !
J’adore les dessous et le corset en fait partie. J’ai des corsets mais sans baleines ! Ce ne sont pas les plus beaux, mais je ne peux pas porter les autres dans lesquels l’impression d’étouffer !
J’ai fait une exposition de tableaux de corsets, avec un défilé de corsets magnifiques fait pas la corsetière LIMATAGOTH (www.limatagoth.com)
Le corset est très présent dans mes, œuvres. Il marque la taille et fait une superbe poitrine. Mais attention, il faut savoir le porter et se tenir droite !!
Quant au bas nylon, moi qui les adore tant, ne les portent pas ! Par facilité uniquement, car rien n’est plus beau sur la jambe !

Le bas nylon renvoit la lumière ou l’accroche comme lui seul sait le faire. Les légers plis sont un délice à dessiner, c’est le top de la féminité !! 

 

Merci à Fabienne ROUSSEAU de s'être prêter au jeu de l'interview, ses mots éclairent sa vision de son travail, son enthousiasme au féminin, et une passion pour les paillettes du Burlesque. Je vous laisse découvrir quelques unes de ses oeuvres.

 

La légèreté qu'elle pose sur des toiles de lin brut, avec un jeu de simples (apparemment si simples, si anodins, et pourtant si lumineux de précision) de fins coups de crayon, cette sensibilité devient vite sensualité, avec cette allure en plus.

C'est un cliché en noir et blanc, avec une variante vintage, une caresse qui ne m'a pas laissé insensible dès le premier croisement d'un tableau d'une burlesque girl, la belle, la sublime Lada.

 

Trop de mots nuiraient alors découvrez, commentez, visitez, mieux encore achetez ces toiles.

 

Vous pourrez poursuivre le voyage sur son site :

www.frousseau-artistepeintre.fr

 

sa page FB :

fb/atelierdart.fabiennerousseau

 

et lors de la prochaine exposition

"La Sensualité et L'Erotisme"

 du 5 février au 2 mars 2013

à LA GALERIE 30, 06110 LE CANNET

vernissage le 7 février à 18h00

 

La Prochaine Exposition sur FACEBOOK

270808_221538374650011_118852701_n.jpg

Copyrights Fabienne ROUSSEAU pour toutes les oeuvres

 

Nylonement

Partager cet article

Repost0
Rédigé par Gentleman W. - dans Femmes & Culture Burlesque & Paillettes

NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Reflet
    Un simple rayon de soleil, un plus malicieux que les milliards d'autres, parti de l'astre lumineux avec une vitesse folle, ayant parcouru des trillions de kilomètres pour venir se poser sur le bout de mes pieds, là sur la terrasse, pendant je me repose...
  • Bas nylon talon Demon - Demon heel for Nylon stockings
    Explorons ensemble l'univers délicat des bas nylon, en vous proposant aujourd'hui le premier article sur les finitions de talon. Car si les fines coutures soulignent vos pas, enveloppent de magie les mouvements de vos jambes sous vos robes, disparaissent...
  • Mirifique
    Les vitrines sont restées allumées, jour et nuit, pour nous rappeler que dans cette nouvelle prison, nous pouvions encore regarder derrière les vitres. Uniquement derrière cette frontière de verre. Les boutiques sont closes depuis des semaines, sans ce...
  • Fée
    Fourbu par la fatigue, mais heureux face à ce jardin remis à neuf, je contemplais ce lieu où la nature prenait pleinement son essor. Chaque arbuste, chaque haie, chaque pot savaient attendre les saisons pour s'endormir, pour sommeiller jusqu'au Printemps...
  • Insouciance
    J'ai pris une pause, une véritable pause, chez moi. Je vous vois sourire surtout en cette période de crise, avec le message "Restez chez Vous" martelé si fort, si souvent, avec le nouveau big brother. Oui mais je dois vous avouer que j'ai travaillé, tous...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !