11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 08:25

Comment je me suis retrouvez là ?

Je ne sais encore aujourd'hui comment répondre à cette question, mais les centres commerciaux sont si grands, si tentaculaires, que j'ai dû faire une pause dans un coin, une impasse ou un boulevard de ce labyrinthe pour sentir la force et le folie des préparations de Noël. Un flot incessant de personnes qui passent, se poussent, parlent et négocient au téléphone, s'insultent au passage, pleurnichent pour les plus petits. Chacun son rythme, doucement pour les vacanciers des galeries commerciales, ces gens mous et en balade rituelle sans but dans ces zones commerciales, ou les excités, les énervés qui poussent leur chariot, plein ou vide d'ailleurs, pour profiter de quelques ventes flash, de bonnes affaires. Moi, j'étais assis, là sur ce banc de bois, héritage d'un coin de rue du vieux village sans doute. Un coin d'humanité, peut-être de non-sens, car je ne faisais rien, paradoxe non vertueux de notre société de consommation.

 

4c80540b.jpg

 

J'observais, ce rôle hérité de ma période chat, je vous raconterais cela cette semaine. D'un côté un hall de présentation de voitures, d'un marque connue, arborant des slogans qui font passer l'achat d'une voiture pour un acte citoyen, indispensable pour la planète, et surtout doux, voire insignifiant pour le porte-monnaie. Des mâles, un nombre conséquent de mâles aux hormones suractivés. L'odeur de l'huile de moteur est elle un facteur de fusion amoureuse avec une paire de jantes. Je ne sais pas, mais combien de ces hommes ont pliés les genoux pour voir, non pire caresser les jantes, les courbes de la voiture. On parle avec son ami, ou inconnu, on vante le plaisir, le désir de ce sensuel objet. Peinture vernie, parebrise multicouche, rétroviseurs multifonctions, phares ergonomiques, moteurs et puissance, j'avais un zoo, non une vitrine, où les paons se pavanaient, faisaient la roue autour des quatre roues immobiles. Ici et là quelques femmes, plutôt sans émotion, reluquant la vitrine de sacs à mains en face, cherchant un improbable objet futile dans le leur. Rien de particulier, si ce n'est ce jeu de courbettes, de séduction entre l'objet voiture, l'homme et parfois sa femme, pour la quête d'un "oui", d'une émotion partagée, du moins fortement encouragée. Les enfants ont grandi mais les jouets aussi. Le prix aussi.

 

4e6416ff.jpg

 

De l'autre côté, un salon de coiffure, une chaîne au kilomètre, sans rendez-vous, dans une totale indifférence, entre quelques coiffeuses et des clientes, on turbinait ici. Des femmes, surtout des femmes, encore des femmes, et un autre jeu, un autre zoo. Quel animal, je ne saurai vous le dire, par respect envers vous, les femmes que j'aime tant. Mais ce jeu de sac, d'accessoires, de regards vers les unes, de miroirs avec les autres. La marque du sac énorme en avant, la non-chalance pour le jeter sur un fauteuil mitoyen, sans désir, mais avec la douce envie de se pavaner en disant "moi je l'ai". Le foulard de marque, faussement tombé, ramassé à la hâte dans les cheveux sur le sol, secoué, pour paraître, pour gonfler les plumes, les couleurs face aux autres. Gourmettes bling-bling ou discrètes manchettes, chacune se montrait, se regardaient, ou se jalousait. J'observais ce jeu subtil, conscient de chacune, pour exister dans ce lieu de bien-être capillaire. Jolies robes, festival de tunique, du gris perle au beige, avec fines ou larges ceintures sur les hanches, des manteaux variés remis à la va-vite pour aller faire du shopping, des bottes et ce jour-là un concours, inconscient cette fois, de cuissardes. Elles brillaient de beauté, de coiffure souple, de bonheur acquis à coût de mèches, de carré plongeant, de souples coupes mi-longues, de blondeur nouvelle ou renouvellée, de cheveux bruns fiers et brillants. Une large palette de vos féminités et de vos comportements. 

 

0a64d786.jpg

 

Deux vitrines du zoo, celui du paraître et de l'existence via un objet, un vêtement, une allure. Les circonvolutions de ces êtres humains ou de ces bipèdes excités, je me suis levé, pour rejoindre le calme de la rue adjacente, pour rentrer chez moi, calmement, en récupérant deux tartelettes au chocolat et coco, mon plaisir du moment. Ecrire encore pour vous ensuite.


      c78b810a.jpg

Copyrights Lovelypepa.com

 


NYLONEMENT

Partager cet article

Repost 0
Rédigé par Gentleman W. - dans Femmes - vous
commenter cet article

commentaires

Caline 13/12/2011 14:43


Nul doute que quand tu es dans les rues tes yeux scrutent
les moindres détails sur ces Dames que tu croises..encore un bel article..merci beaucoup Gentleman..DOUX BISOUSSSSSSSSSS

Stéphanie 11/12/2011 22:40


Magnifique post et supers photos !

Gentleman W. 11/12/2011 23:39



Merci chère Stéphanie



Isa 11/12/2011 20:14


La finesse de votre sens de l'observation se retrouve dans vos mots, dans ce texte si agréable à lire, Cher Gentleman W!


Vous, le contemplatif de l'agitation des autres, vous nous faites jeter un regard sur l'agitation à laquelle nous participons parfois, merci pour vos mots et votre talent des mots.


Quelle bonne idée de retrouver le calme gourmand!


Encore un beau choix de photo, j'aime énormément la dernière, le sourire qui accompagne ce joli mouvement, cette cape ou ce manteau orange...quelle belle couleur.

Gentleman W. 11/12/2011 23:38



Je regarde autour de moi, simplement et les mots sortent ici



Ibtissem 11/12/2011 19:18


Un point de vue, une description ou le réèl du quotidien est décrit! Vous avez l'oeil et le talent d'écrire ce que nous lisons avec envie!! Un très beau texte, comme toujours depuis que j'ai
découvert nylon-volupte.com! j'aime beaucoup la deuxième photo de la jeune femme habillé stylistiquement rock!


Bonne fin de weekend cher Gentleman! 

Gentleman W. 11/12/2011 23:37



Merci, je suis ému face à vos compliments



Arnaud 11/12/2011 13:00


J'adorerais vous interroger j'ai toujours plaisir à lire vos différents blog cher gentlman!Vous êtes un amateur esthète qui respecte les femmes et ceci avec douceur! 


A mon tour de me lever pour vous applaudir


Bravo

Gentleman W. 11/12/2011 23:40



Je suis joignable par email, mais actuellement très pris par mes activités de community manager, et les SATINBOX.


Contactez moi avec plaisir.


 


merci cher Arnaud



Marie 11/12/2011 12:37


un beau texte qui relate la vérité, j'aime toutes ces tenues !!! Bisous bon dimanche Gentleman

Gentleman W. 11/12/2011 23:36



Bises du soir



Sylvie, enfin moi 11/12/2011 11:18


Pétillantes, dynamiques, jeunes et belles...


Mille bises


Sylvie

Gentleman W. 11/12/2011 23:36



Bises de nuit



françoisedu80 11/12/2011 09:51


Rien n'est plus amusant que d'observer ses congénères ,tous plus agités les uns que les autres ,c'est une fourmilière incessante ,chacun vaquant à ses
occupations ou trainant son farniente,le long des passages colorés .


Le journal est ouvert , le café fume , la brasserie est bruyante ,les minutes s'allongent .

Gentleman W. 11/12/2011 23:36



Observer, mon plaisir, ma drogue douce ;-)



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Eté studieux
    Encore quelques jours, une courte semaine pour finir ce mois d'août studieux comme le mois de juillet. Une nouveauté après les études, les examens et bien heureusement les diplômes, j'ai enchainé avec deux mois d'un job d'été. Pas en rapport avec mes...
  • Livre : REPARER LES VIVANTS par Maÿlis de Kérangal
    Un coup de coeur ! Loin des éffusions juste après sa sortie, loin de mes propres doutes, j'avais refusé de lire ce livre à l'histoire forte, troublante dès la quatrième de couverture. Et puis je l'ai dévoré en moins de trois jours, emporté par la vague...
  • Bas d'été
    C'est l'été, il fait chaud, même très chaud l'après-midi. Canicule un mot vite lâché dans les informations, le soleil est là, bien installé au-dessus de votre terrasse, de votre jardin, de la plage ou de vos balades. Ses rayons picorent chaque centimètre...
  • Mon soleil d'été
    Quelques rayons de soleil, là sur mon coin de bureau, un contact avec la vie, la nature, au milieu de mon enfer de béton, une ville moderne, fade. Réunions, rapports, ordinateur et emails, j'aime cela, mais la nouvelle saison signale aussi une envie profonde...
  • Hélène DOURLIAND, votre séance BOUDOIR en couleurs !
    Hélène DOURLIAND, photographe professionnelle, fée du noir et blanc pour sublimer les corps, sait aussi révéler votre beauté réelle en couleurs. Offrez-vous le bonheur de vous voir en version glamour, avec vos courbes, votre authenticité, valorisée avec...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !