24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 06:00

Je me pose la question sur certains abus induits de notre société de consommation, auquelle je suis conscient de participer. Je ne juge personne, je me pose uniquement des questions, existentielles aux yeux de certain(e)s, inutiles pour d'autres, inconséquentes pour d'autres encore.

 

Avons-nous le droit de mélanger notre mode, notre vision de la mode, notre publicité ou nos photos pour des rubriques mode avec le monde réel, en particulier quand celui-ci est synonyme de pauvreté , de conditions de vie douloureuses, difficiles ?

Je ne cherche pas a à voiler, à cacher la réalité des situations de vie de millions d'êtres humains de la planète bleue, si dures, si rustiques, si précaires et parfois si inhumaines. Je suis comme vous, je vois, je lis, je suis l'actualité, je me passionne pour d'autres sujets mais je pose aussi mon regard sur ces hommes et ces femmes, qui vivent avec la dureté et non la pureté da la vie, de l'eau sale, ou absente, de la nourriture chèrement obtenue au gré des petits travaux, des misères quotidiennes. Je suis conscient de tout cela, mais là, je préfère vous le dire, je suis aussi choqué.

 

La série de photo qui suivra est belle, très belle pour les deux composants, la mode et son modèle, mais aussi l'Inde, un pays de merveilles et de pauvreté. 

A-t-on le droit de fusionner les deux mondes sur un seul cliché, une jeune femme en bikini, presque nue, sur une barque d'un pêcheur en guenille, sur fond de bidonville ? (le prix du deux pièces, vaut le prix des baraques au second plan, à lui seul)

A-t-on chercher une cohérence entre le luxe des tenues et sa propreté immaculée, dans un décor crapoteux, avec des personnes en difficulté, de passage, non, chez elles ? 

A-t-on le droit de jeter cet affront, cette distance entre deux mondes, à leurs yeux ?

 

alison-nix-for-marie-claire-italia-11.jpg

 

 

alison-nix-for-marie-claire-italia-08.jpg

 

 

 

Je suis choqué, je ne comprends pas le message du photographe et de la direction artistique. Heureusement certains clichés touchent le sublime, pour se dire qu'il y avait un message de mode dans l'objectif du photographe, et un voyage, un carnet de bord dans la série.

 

alison-nix-for-marie-claire-italia-10.jpg

 

 

alison-nix-for-marie-claire-italia-06.jpg

 

 

alison-nix-for-marie-claire-italia-04.jpg

 

 

alison-nix-for-marie-claire-italia-01.jpg

Ce cliché est superbe

 

 

Modèle (sublime par son regard) : Alisson NIX

Photographe : Bharat SIKKA

Styliste : Sabrina Di GENNARO

Copyright pour MARIE-CLAIRE ITALIE juin 2011

 

Nylonement

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Grace.B 23/09/2011 04:57



La façon dont nous interprétons les images que l'on nous donne à voir en dit plus long sur nous que sur elles à proprement parler. Sans doute serions nous surpris de savoir ce que le ou la
photographe a réellement voulu faire passer.


Personnellement, il m'arrive d'écrire mon horreur à des magazines ou au médiateur à la télé quand ils utilisent des images glauques pour choquer le bourgeois, comme si nous étions encore dans les
années 60, alors qu'aujourd'hui on déjeune devant le visage d'une fillette qui meurt en direct en poussant des cris d'orfraie, mais sans rendre son mets pour autant. J'ai finis par éteindre la
télé pour ne plus voir, mais j'entends et je lis alors c'est sans fin.


Là très honnêtement, je n'ai aucune impression de malaise, il n'y a ni position humiliante, ni exploitation cynique de la misère, je trouve au contraire que ce choc frappe tellement le regard, on
se demande si ce sont des incrustations telleement il y'a un contraste, çà pousse à s'interroger plus qu'un le battage médiatique sur une catastrophe oublié quinze jours plus tard.


J'aimerais interroger les figurants de ces clichés notamment la dame que l'on retrouve sur tous pratiquement et ce piroguier, leur poser la question de leur ressenti, après tout leur regard
pourrait nous surprise. Je n'en sais rien, je ne connais pas l'Inde du tout en dehors de quelques films de Boolywood.


Grace



Gentleman W. 23/09/2011 08:57



Merci pour votre regard, c'est un débat ouvert



Ophélie Conan 25/08/2011 22:33



Merci de poser ce problème Gentleman. Il est vrai que ce genre de photos se fait de moins en moins rares! Pour moi, on a le droit de faire de telles photos si et seulement si elles s'intègrent
dans une histoire d'un artiste ou dans l'esthétique particulière d'un photographe qui a quelque chose à dire, mais je les réprouve quand elles ont pour unique but de faire vendre des articles de
mode. La juxtaposition du Nanti et du Misérable est insupportable et écœurante quand il s'agit de faire du commerce, forcément au bénéfice des nantis...



Gentleman W. 26/08/2011 23:46



Merci chère Ophélie



Caline 25/08/2011 16:06



Je n'accroche pas non plus sur ce genre de photos et de nouveau je trouve le modèle
trop maigre..bien que le regard est beau..merci beaucoup Gentleman..DOUX BISOUSSSSSSSSSSSS



Gentleman W. 26/08/2011 23:44



c'est un choix personnel



Isa 25/08/2011 07:40



Vous avez parfaitement raison, Cher Gentleman W, il ne faut pas passer à côté de ce genre de questionnement, comme d'autres qui en sont l'émanation. Regarder ces photos et y réfléchir...


La réponse est complexe...et appelle d'autres interrogations, comme la compréhension de la démarche du photographe.


De plus, dans une considération purement esthétique, je ne trouve pas ces photos particulièrement intéressantes...sauf peut être les deux dernières.



Gentleman W. 26/08/2011 23:43



Merci pour vos mots



EMiss Legs 24/08/2011 22:05



C'est malheureusement chaque jour qu'il nous est donné d'être choqué... au supermarché, dans la rue, à la TV... en France et dans le monde tout s'accélère, la misère touche malheureusement de
plus en plus d'êtres humains !


L'indifférence, voilà ce que je trouve choquant !


Merci Gentleman pour cet article !



Gentleman W. 26/08/2011 23:42



merci à vous de participer



mademoiselle-marie, street style 24/08/2011 22:00



je ne sais pas si on a le droit, mais en tout cas les photos sont sublimes



Gentleman W. 26/08/2011 23:43



oui le sublime fait aussi réfléchir



Marie 24/08/2011 19:48



Un très beau modèle, mais choquant dans ce milieu de pauvreté !!! Bisous bonne soirée et bon jeudi Gentleman



Gentleman W. 26/08/2011 23:41



Choquant ou artistique ?



Aizen 24/08/2011 19:24



Je ne suis plus choquée de rien, mon cher Gentleman W. Le fossé qui existe entre ces deux mondes, réuni en un, sur ces clichés, existe en réalité en permanence. Ils
vous choquent peut-être car ici, on se rend compte en un coup d'oeil de l'absurdité même de ce luxe affiché, de nos principes consuméristes à outrance. Car c'est ce qui nous saute aux yeux: la
différence de niveau de vie au final. Je ne sais même pas si ces images sont belles ou si elles sont simplement indécentes, ou si nous les trouvons belles, simplement parce qu'elles correspondent
à des codes qui depuis longtemps nous ont lavé le cerveau. De plus en Inde, existent toujours les différentes castes, qui, délibérément et fatalement, cloitrent les individus, dans le cercle qui
l'a vu naître. Ils n'en sortiront pas. Ils ne demandent pas d'en sortir. Ils ne fonctionnent pas comme nous, leur société n'est pas basée sur les mêmes principes. Ce n'est pas à nous de juger
s'ils doivent changer. Je ne dis pas que c'est bien. Je ne dis pas que c'est mal non plus. Mais je constate que nous passons, nous occidentaux, notre temps à juger la condition de vie d'autrui,
quand bien même nous sommes les premier à provoquer les inégalités par notre mode de vie: consommer toujours plus, gaspiller sans compter, produire plus... la croissance est une obsession, le jeu
du paraitre devrait ressembler à un jeu d'enfant, mais ça en devient malsain, parce qu'il est opportuniste. Au final, ces clichés devraient à nous, nous faire prendre conscience que nous
occidentaux, sommes dans la rêverie quotidienne, de vouloir constamment vivre au dessus de nos moyens. (pas seulement financièrement mais environnementalement, énergétiquement). Ce cercle
vicieux, alimente la frustration, la rage, les jalousies, la disparité, la discrimination, la dépression, le déclassement: comment continuer à exister si on ne respecte pas les normes absurdes
imposées par les diktats du monde de la mode, des tendances, de ces mauvais plis socio-culturel, de ces appartenances à un troupeau grâce aux "codes" vestimentaires? Exister, ce mot se suffit à
lui même, pourtant. J'aime ce mot, car il me fait me sentir libre.  Les belles choses se créent. J'aime les regarder. Mais je préfère créer que d'acheter bêtement. La volonté de posséder
rageusement pour entasser du matériel, est une de nos tares dans nos sociétés. Car à force d'entasser, plus rien n'a vraiment de valeur, plus rien ne possède véritablement une âme.



Gentleman W. 26/08/2011 23:41



Merci Aizen pour tes propos justes



Bernadette 24/08/2011 17:21



Les clichés sont superbes. Pour moi, la réponse à votre question est non, on ne peut pas tout faire, au delà de l'art c'est indescent. J'avoue que bien que très belles ces photos m'ennervent au
plus au point et effectivement j'aimerais connaitre les motivations du service artistique car mon jugement est très tranché!



Gentleman W. 26/08/2011 23:41



Le débat est lancé



modebea 24/08/2011 16:57



le photographe est Indien, à mon avis il sait ce qu'il fait... Ses photos sont magnifiques, la mannequin fait penser à une extra-terrestre.


Tout compte fait, non, ces photos ne me choquent pas tant que ça... quand on vit dans un pays comme l'Inde ou autres pays émergents, on sait qu'il y a des très-très riches et des très-très-très
pauvres. Les deux mondes vivent ensemble mais avec un gouffre entre eux. C'est notre regard d'Européen avec sa bonne conscience qui est choqué... mais en même temps, nous n'hésitons pas à acheter
des produits fabriqués dans des conditions lamentables, parce c'est "pas cher"... 


le monde est devenu complètement fou, les riches (les hommes d'affaires intelligents) veulent payer plus d'impôts et les photographes mode font de la provoc. ! Là, un maillot qui coûte le prix
d'une maison... ici, des voitures valent le prix d'un appartement...


En tout cas, ces photos ne laissent pas insensible et là, Bharat Sikka a réussi son coup ! Photographe à suivre ;-)



Gentleman W. 26/08/2011 23:40



Merci pour vos mots



françoisedu80 24/08/2011 14:51



Bonjour Gentleman ,


Pour paraphraser une pub célèbre ,le poids des mots,le choc des photos


il faut toujours innover pour accrocher ,chercher le coop à tout prix


et celui-là de prix et couronné d'indécence ,puisqu'on nous jette à la


figure en toile de fond toute la classe des réprouvés ,des castes besogneuses


L'Inde pays de tous les contrastes (désolée de ce cliché facile)une masse


d'hommes qui travaille comme des esclaves ,des grappes d'enfants sales


élevés dans des amphores pour la déformation du corps ,une mendicité


qui relève de la cour des miracles ,entre-deux des touristes qui achètent


des saris ,des bijoux locaux et visitent des palais  reconvertis en hotel


ou s'étale encore le luxe des anciens Maharajas, n'oublions pas ce
pays


détient la puissance de la bombe atomique , les anglais avaient bien compris


l'intérêt à dominer ce pays . Et comme l'actrice Aishwarya qui lutte pour que les


jeunes femmes obtiennent une vie décente ...je m'insurge aussi de cette facilité


à faire passer la beauté occidentale bien policée devant un peuple exploité .


(non je ne suis pas en colère , juste réactive, comme vous je suis choquée de cet amalgame , on reste dans le glauque ) j'aime encore mieux poser
mes yeux sur le dos en sari  turquoise ,qui symbolise à lui seul le pays dans la dignité .


 Je vais passer pour la râleuse de service ,mais j'ai horreur de m'extasier bétement,juste pour laisser une trace ...et oui je suis longue ,bavarde
et courroucée !


 Bien à vous



Gentleman W. 26/08/2011 23:40







Sylvie, enfin moi 24/08/2011 14:30



Je suis comme vous un peu interloquée par ce jeu de photos.


Beau cri du coeur...


Mille bises


Sylvie



Gentleman W. 26/08/2011 23:40



Merci pour vos mots



belbe 24/08/2011 11:32



une provocation .. peut être



Gentleman W. 26/08/2011 23:39



peut-être ?



Elsa 24/08/2011 08:43



La 2ème photo est carrément indécente. Les autres sont trop belles pour être décriées. L’avantage de cette série je pense (et espère!) réside aussi dans le fait que ce fameux clivage entre 2
mondes diamétralement opposés saute aux yeux, pour nous émouvoir, nous indigner, ou nous surprendre.


 


La dernière photo est sublime.


 


Bonne journée, à très vite!


 


Elsa



Gentleman W. 26/08/2011 23:39



Merci pour vos mots



NYLON-VOLUPTE ??

Languages Translation, Dear friends & readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough words on women universe. But also each sunday, walk through actual and vintage stockings, intense symbol of Glamour !

 

Dans le labyrinthe de la Mode, des ambiances néo-rétro et du glamour toujours, je partage avec vous cette vision du chic et de cette élégance, parfois classique, parfois décalée, pour qu'ils deviennent Votre Mode, Votre Féminité. Mon regard suit vos silhouettes, au quotidien, dans la rue, dans un espace imaginaire et romancé, pour apprécier vos tenues, votre allure mais aussi vos accessoires, sacs à main et chapeaux, gants et bijoux, sur votre peau, sur vos jambes "le voile de Volupté". 

Car de vos choix, vous devez uniques, vous créez Votre Féminité, votre vie et le plaisir de voir et être vue !

Au-delà de vos Féminités, j'immisce avec discrétion dans votre jardin féminin et avec des recoins féministes, mais toujours avec mon regard discret. Parfois je narre vos vies, j'ajoute des humeurs, des doutes pour devenir les Portraits de Femmes.

Avec légèreté toujours, j'aime le Glamour !

 

Gentleman W 

Qui êtes vous ?  ou Qui est Gentleman W ? 

gentlemen-w-xs.jpg

 

 

Les Bas Nylon, une autre facette de ce blog, un symbole fort de la Féminité, le glamour à travers les photos, les tendances et les marques actuelles, avec leurs nouveaux modèles et leurs collections, les variations mais aussi vos retours sur la modeLes Bas Nylon sont ici le fil rouge entre les articles, la couture qui suit sur vos Féminités. (chaque DIMANCHE)

Musée vivant avec l'âge d'or 50-60, le Vintage, partageons les photos des pochettes et les souvenirs de modèles plus anciens, avec vos mots et vos visuels rétro

Vous avez des stocks de pochettes vintage, des photos associées, contactez-moi pour compléter le musée.

 

 

COPYRIGHTS

Les photos sont ici uniquement à titre non marchand comme l'ensemble de ce blog non-commercial, pour un référencement, en l'honneur des marques citées, pour un usage d'hommage à la Féminité. Si toutefois, j'oublie une référence (encore faudrait-il qu'elle apparaisse en récupérant cette image sur le net, sur Pinterest et ailleurs) ou je suscite un souci de droit à l'image ou aux copyrights, contactez-moi par email gentlemanw@nylon-volupte.com.

L'image sera retirée dès que vous nous préciserez laquelle. Merci.

 

Copyrights pour tous les articles de ce site. Si vous faites référence à un article, précisez le nom de ce blog avec son lien.

 

Recherche ???

Aimez + Aidez

 

Cancer, trop proche de nous.

Faites un sourire et soutenez l'autre !

Nous sommes tous acteurs de la santé de nos proches et de nos familles.

Cette maladie frappe le col de l'utérus, les seins, la thyroïde, la prostate, le plus couramment et ailleurs aussi !

Alors soutenez vos ami(e)s, vos parents, votre compagnon et votre compagne.

Image-0201

www.ligue-cancer.net

Aimez vous les uns et les autres

Image-0297

www.cancerdusein.org

 

 

Aimez-vous,

Protégez-vous !

Vivez !

ruban-rouge-sida.jpg

 

www.info-depression.fr

 

 

Articles Récents

  • Simplement
    Prendre un peu de temps dans un agenda bien rempli, Prendre ce temps de s'évader dans un livre avec une grande tasse de thé chaud à côté de soi, Prendre le temps de ne plus le compter, S'évader plusieurs heures loin de son téléphone, de ses fausses obligations...
  • Douceurs
    Le silence est parfois plus sage que les paroles. Voici des jours, des semaines, des mois déjà que je ne pose plus des mots ici, sans savoir réellement pourquoi, tout en pensant à ces milliers de pages écrites depuis plus de dix ans. Cette année ne pourra...
  • Reflet
    Un simple rayon de soleil, un plus malicieux que les milliards d'autres, parti de l'astre lumineux avec une vitesse folle, ayant parcouru des trillions de kilomètres pour venir se poser sur le bout de mes pieds, là sur la terrasse, pendant je me repose...
  • Bas nylon talon Demon - Demon heel for Nylon stockings
    Explorons ensemble l'univers délicat des bas nylon, en vous proposant aujourd'hui le premier article sur les finitions de talon. Car si les fines coutures soulignent vos pas, enveloppent de magie les mouvements de vos jambes sous vos robes, disparaissent...
  • Mirifique
    Les vitrines sont restées allumées, jour et nuit, pour nous rappeler que dans cette nouvelle prison, nous pouvions encore regarder derrière les vitres. Uniquement derrière cette frontière de verre. Les boutiques sont closes depuis des semaines, sans ce...

ORDRE de la JARRETELLE

Pour rendre hommage aux BAS NYLON, aux JARRETELLES, au Glamour, au symbole d'une féminité des années 50-60, aux instants de mode actuelle, mais aussi aux créateurs, aux fabricants (vintage et actuels) et plus encore aux Femmes, j'ai lancé l'initiative d'un "ORDRE DE LA JARRETELLE".

Nos objectifs sont de défendre la volupté du port des Bas Nylon, de promouvoir une image noble et saine auprès des médias, de défendre la finesse incomparable du véritable nylon, digne signature haut-de-gamme du glamour moderne, de créer une communauté d'ambassadrices autour de l'élégance au féminin, de publier des ouvrages (textes et photos) de référence sur le sujet.

 

Les statuts sont rédigés. Les critères d'entrée sont définis par une validation de la réelle motivation du port du bas nylon et de votre enthousiasme à  promouvoir cet art de vivre. Un entretien et/ou un lettre pour démontrer cette passion, tel sera la premièré étape avant un parrainnage.

Ordre de la Jarretelle : gentleman.nylon@gmail.com

Quelques articles sur le sujet :

Ordre-de-la-jarretelle-Acte-1

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-2

Ordre-de-le-jarretelle-Acte-3

Ordre-de-la-Jarretelle-Acte-4

 

Bas-Nylon-mais-alors !

Bas Nylon, quel talon ?

Je-suis-alle-au-paradis des Bas Nylon

 

Site web uniquement accessible pour les membres.

 

Coups de Coeur

Logo-Menu-NylonMode.com-V3.2-xs.png
 
causette-34.jpg
 
 
 
 
 
 
Mes coups de coeur, ceux où je passe régulièrement sur leurs blogs, pour leurs contenus, leurs photos, leurs articles, leurs humeurs, leurs amours, leurs critiques. Inspiration passgère, amitié ou même coup de foudre, souvent un univers de mots, de douceurs et de libertés ...

martiennes.wordpress.com  justement féministes

bebarock.com juste pour les femmes !

cameline.org prodigieuse exploration mode du temps

bellesetbiendansvotrepeau conseils beauté

leblogdebetty.com mode et sourires 

dameskarlette voyageuse en images

thebrunette.fr incroyablement élégante

lheureuseimparfaite blog féminin et impertinent

le-blog-enfin-moi.com féminité, mode et sourires

leblogdelilou féminité au quotidien

fashionandcookies  fashionista 

valimero-fashion-addict.com modeuse la + souriante du net !

mindalicious.fr géniale modeuse

lesdemoizelles mode et futilité

estelleblogmode.com  mode souriante

pinup-doodles un coup de crayon d'une génie

folievintage.fr un lieu pétillant & glamour

blog.plafonddeverre.fr réalité féministe

...

citizencouture.com la mode online

misspandora.fr super-fée de mode

leblogdebigbeauty.com ronde et alors ?

modeuse.com j'aime depuis le début

garancedore.fr oui, encore elle

...

Et si vous n'êtes pas ici, c'est pas un désamour, plutôt un oubli, 

et la liste serait peu-être un peu longue (environ 200 sites de références)

mais je vous visite régulièrement, bises à toutes !